Réalité augmentée, metaverse et NFT: l’artiste Takashi Murakami et la galerie Gagosian présentent une des premières expositions web3

Partager :

L’artiste japonais Takashi Murakami frappe un grand coup à Manhattan avec sa nouvelle exposition « An Arrow Through History » installée dans 3 lieux, chez l’un des plus grands marchands d’art de la planète, Larry Gagosian. En associant ses créations graphiques à la réalité augmentée, au metaverse et aux NFT, celui que l’on surnomme le « Andy Warhol japonais » souhaite rapprocher l’art contemporain des jeunes générations. Il s’agit de la première exposition web3 d’un artiste vivant.

Pendant la pandémie et le confinement au Japon, « j’observais la réalité depuis chez moi et c’était un moment très important parce que pour nous, ça devenait extrêmement stressant tous les jours de ne pas pouvoir sortir. Mais mes enfants, eux, pouvaient déjà en profiter grâce à leurs écrans » raconte Takashi Murakami, à l’AFP.

« Il fallait donc que je change de positionnement, que je m’adapte à cette nouvelle génération de mes enfants et que je me lance. Et cette exposition est ma première réponse. Avec l’avantage de la réalité augmentée, les jeunes publics pourraient peut-être plus ouvrir les yeux et pénétrer dans ce monde de l’art contemporain« .

Gagosian présente An Arrow through History, une exposition de nouvelles œuvres de Takashi Murakami, qui a ouvert le 11 mai 2022.

Il s’agit de la première exposition de Murakami chez Gagosian à New York depuis 2014 et représente son retour au 980 Madison Avenue, où il a eu son exposition inaugurale avec la galerie en 2007.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gagosian (@gagosian)

  • Première expérience dans le metaverse

. « Une Flèche à travers l’Histoire » intègre la première utilisation de la réalité virtuelle par Gagosian, avec une modélisation numérique des galeries 976 et 980 Madison Avenue. Murakami se lance ainsi pour la première fois dans le metaverse.

« La culture japonaise est originaire du continent eurasien, et mon concept a été d’aller au-delà de là dans le métaverse, traversant l’histoire de l’art avec une seule flèche » explique Takashi Murakami.

L’expérience immersive, créée par RTFKT et Oncyber, est accessible en ligne via gagosian.com ou via un casque VR. Elle permet d’accéder à l’intégralité de l’exposition depuis n’importe où dans le monde.

De plus, les visiteurs sur place peuvent activer de nombreux filtres Snapchat personnalisés pour découvrir des animations en réalité augmentée dans chaque galerie et à l’extérieur du bâtiment. Avec son téléphone mobile, le visiteur peut par exemple vivre une immersion dans la salle d’exposition avec des images numériques de poissons nageant autour des oeuvres d’art bien réelles.

  • NFT et créations artistiques

Dans trois présentations simultanées couvrant deux des galeries new-yorkaises de Gagosian, aux 976 et 980 Madison Avenue, Murakami « fait le pont entre le physique et domaines numériques ».

. Au 976 Madison Avenue, Murakami présente des œuvres basées sur l’initiative Clone X NFT (2021), qu’il a développée en collaboration avec RTFKT Studios. 

Clone X est une série d’avatars NFT conçus comme des figures tridimensionnelles portant les motifs distinctifs de l’artiste. Les œuvres de Gagosian traduisent les NFT modélisés numériquement en portraits méticuleusement détaillés et peints à la main et en sculptures figuratives à grande échelle. L’artiste recréé ainsi des « manifestations physiques de l’art créées pour le métaverse ».

Comme l’explique Murakami : « Lorsque je travaille sur une production créative, je ne fais aucune distinction entre le numérique et l’analogique. Je travaille toujours dans le contexte de l’art contemporain, et ce contexte consiste à savoir si je peux être impliqué dans des événements qui parviennent à déclencher une révolution cognitive ».

. Le cinquième étage du 980 Madison Avenue est consacré aux peintures liées au projet Murakami.Flowers NFT (2021-2022), y compris des œuvres roses et blanches basées sur ses conceptions initiales pour la série, ainsi que d’autres qui traduisent des sélections de leur itérations multicolores finales en peintures.

La nouvelle interprétation de l’artiste de son motif floral emblématique, Murakami.Flowers, combine son esthétique iconique avec un style qui évoque la nostalgie des graphismes pixélisés des jeux vidéo des années 1980, en particulier ceux joués sur la console Nintendo Famicon.

Ce corpus a été conçu en de multiples permutations avec une base de 108 fleurs, correspondant au nombre associé au principe bouddhique du bonnō, ou tentations terrestres.

. Le sixième étage du 980 Madison Avenue est dédié aux nouvelles peintures inspirées du motif de poisson représenté sur un vase en porcelaine bleue et blanche de Qinghua, un chef-d’œuvre de la dynastie chinoise Yuan (vers 1279-1368) du Musée de la céramique orientale de Osaka, Japon, et par les souvenirs d’enfance de Murakami de voyages au bord de la rivière avec son père, au cours desquels il a observé des pêcheurs à la ligne à la pêche à la carpe.

Pour réaliser ces œuvres sur des toiles circulaires, il a détourné les coups de pinceau uniques utilisés pour décorer la céramique en peintures subtilement colorées et multicouches du poisson, un symbole propice d’abondance qui établit également un lien avec le passé.

Dans les 3 espaces de l’immense galerie new-yorkaise, Takashi Murakami construit ainsi des passerelles entre les beaux-arts traditionnels notamment venus de Chine et d’Asie, le pop-art japonais, ses personnages de mangas et de dessins animés et les technologies numériques (réalité augmentée, NFT et metaverse) pour faire entrer l’art contemporain dans l’univers des nouvelles générations de visiteurs et d’acheteurs. 

gagosian.com/quarterly/2022/05/11/interview-takashi-murakami-and-rtfkt-an-arrow-through-history/

https://oncyber.io/980madison?from=anarrowthroughhistory

  • Achat des oeuvres en crypto-monnaie

Gagosian profite de cette exposition Murakami pour annoncer que la galerie accepte désormais la crypto-monnaie. Grâce à un partenariat avec Coinbase, les paiements seront acceptés en Bitcoin (BTC), Ether (ETH) et USD Coin (USDC).

An Arrow through History ouvre ses portes à New York juste avant une exposition spéciale consacrée à Murakami au Broad de Los Angeles.

Présentant toutes les œuvres de Murakami issues de la collection du musée et de nouveaux environnements immersifs, l’exposition Takashi Murakami : Marcher sur la queue d’un arc- en-ciel sera ouverte au public du 21 mai au 25 septembre 2022.

https://www.thebroad.org/art/special-exhibitions/takashi-murakami-stepping-tail-rainbow

SOURCES: Gagosian, presse

PHOTOS: Gagosian, ©︎ 2022 Takashi Murakami⁄Kaikai Kiki Co., Ltd

Date de première publication: 13/05/2022

Partager :

Leave a Comment