Musée des beaux-arts de Montréal : première expérience de réalité augmentée autour de Jean-Michel Basquiat

L’exposition « À plein volume : Basquiat et la musique », présentée jusqu’au 19 février 2023 au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), est la toute première pour laquelle l’institution muséale propose une application de réalité augmentée. L’application « Basquiat et la musique » propose des contenus interactifs et instructifs sur une vingtaine d’œuvres de l’exposition. Elle permet d’approfondir l’expérience de visite, de contextualiser l’exposition et ses œuvres, et de faire découvrir des contenus complémentaires de façon immersive et interactive.

« Cette première expérimentation avec la réalité augmentée intégrée au sein de l’exposition nous a permis de repousser les limites de la scénographie, faisant éclater les frontières physiques et les possibilités techniques. C’est une toute nouvelle dimension qui s’offre aux musées et qui permet d’exploiter l’espace virtuel pour amplifier les propos des artistes et convier le public à la découverte des œuvres », explique Mary-Dailey Desmarais, conservatrice en chef du MBAM et commissaire de l’exposition.

Depuis l’ouverture de l’exposition, c’est plus d’un visiteur sur cinq qui a installé et utilisé l’application. Au total, le musée annonce 50 000 interactions avec les œuvres dans le cadre de cette exposition « dont le contenu convenait bien à l’expérimentation ».

  • Immersion dans le NYC de Basquiat

L’exposition « À plein volume : Basquiat et la musique » se prêtait particulièrement bien à la création d’une application de réalité augmentée pour plonger les visiteurs dans le New York des années 1980 et dans l’univers musical particulier de Jean-Michel Basquiat : du new wave à la musique classique, en passant par le hip-hop, le jazz et le griot.

Munis de leur smartphone et de leurs écouteurs, les visiteurs et visiteuses découvrent ainsi les influences musicales de l’artiste, accèdent à des reconstitutions de scènes de l’époque et en apprennent davantage sur les différents symboles qui ornent plusieurs des toiles présentées.

Concrètement, la position de l’utilisateur ou de l’utilisatrice est captée par des balises installées en salle. Les œuvres à proximité, aussi identifiées par une petite vignette rouge, peuvent être balayées à l’aide de la caméra du téléphone pour accéder au contenu augmenté qui y est associé.

  • Augmenter l’expérience

C’est le studio montréalais Dpt. qui a relevé le défi consistant à « offrir une expérience enrichissante et accessible, sans complexifier le parcours de visite ».

« Avec l’application, nous avons voulu augmenter et enrichir la scénographie de l’exposition, augmenter la compréhension du contexte dans lequel les œuvres proposées ont été créées afin de mieux en saisir la démarche artistique et, finalement, augmenter l’immersion grâce à différents types de contenus multimédias et dynamiques », explique Nicolas S. Roy, directeur de création et président de Dpt.

« La réalité augmentée est une tendance lourde dans les propositions muséales aux quatre coins du monde. L’expérience de visite est en pleine redéfinition, les institutions souhaitent proposer des parcours interactifs et immersifs. L’association entre les commissaires de l’exposition et les équipes de Dpt. a permis la réalisation d’une application originale et engageante, spécialement et exclusivement conçue pour les visiteurs et visiteuses du MBAM, et nous sommes très fiers de cette collaboration qui constitue une belle réalisation à la fois pour le Musée et pour nous. Nous croyons qu’il s’agit d’un premier pas et que la tendance va s’accélérer«  ajoute Nicolas S. Roy.

L’application Basquiat et la musique peut être téléchargée gratuitement dans l’App Store et sur Google Play. Ses contenus sont offerts en français et en anglais. Afin de répondre à la demande accrue des personnes qui téléchargeront l’application sur place, le réseau Wi-Fi accessible sans frais aux visiteurs et visiteuses du Musée a été renforcé.

  • Zone d’exploration Basquiat

Adjacente aux salles de l’exposition, une zone de médiation propose aux visiteurs de poursuivre leur exploration au sein de l’univers créatif de Jean-Michel Basquiat.

. Espace de rencontre

Diverses activités sont proposées dans cet espace, telles que des discussions dirigées, le visionnement d’extraits de films, un mur participatif et des animations pour les familles les dimanches après-midi.

. Espace de création

Ici, les visiteurs peuvent laisser libre cours à leur créativité en expérimentant la technique du remix dans une œuvre collaborative et évolutive.

. Espace de réflexion

Du contenu musical et des ouvrages portant sur l’artiste sont mis à la disposition du public pour écoute et consultation, en toute quiétude.

L’exposition « À plein volume : Basquiat et la musique » est organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée de la musique – Philharmonie de Paris. Commissaires : Mary-Dailey Desmarais, conservatrice en chef du MBAM, Dieter Buchhart, commissaire invité, et Vincent Bessières, commissaire invité par le Musée de la musique – Philharmonie de Paris.

À propos du Musée des beaux-arts de Montréal

Plus ancien musée d’art au Canada, fondé en 1860, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) figure parmi les grands musées d’Amérique du Nord. Sa collection donne à découvrir le patrimoine québécois et canadien et l’art international, dans une perspective critique et interculturelle. Elle rassemble plus de 45 000 peintures, sculptures, œuvres d’art graphiques, photographies, installations multimédias et objets d’arts décoratifs, de l’Antiquité à nos jours. Les expositions du MBAM croisent les disciplines allant de l’archéologie aux beaux-arts en passant par les pratiques contemporaines. Déployé dans cinq pavillons interreliés, le carrefour muséal intègre plus de 80 salles d’exposition, la Salle de concert Bourgie, un auditorium-salle de cinéma, une boutique-librairie, une maison d’édition, un jardin d’art public et l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière. Musée pionnier dans le domaine de l’art-thérapie, le MBAM collabore avec les milieux communautaires, de l’éducation, de la santé et des technologies pour offrir à tous des expériences inclusives et enrichissantes au contact de l’art. mbam.qc.ca

À propos de Dpt.

Dpt. est un studio multidisciplinaire fondé en 2007 et spécialisé dans la création d’expériences immersives et interactives pour des installations physiques et numériques, le web, le mobile et des plateformes émergentes comme la réalité virtuelle, augmentée et mixte. Sa mission est d’arrimer le virtuel et le physique pour susciter l’émerveillement et l’engagement. dpt.co

SOURCES: MBAM, Dpt.

PHOTOS: MBAM, Dpt.

Crédits photo : Jean-Michel Basquiat (1960-1988), King Zulu, 1986. Barcelone, collection MACBA, prêt à long terme du gouvernement de la Catalogne (ancienne collection Salvatore Riera). © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York

Date de première publication: 24/01/2023

Laisser un commentaire