Le Palais Royal de Madrid accueille une exposition “hybride” sur le célèbre artiste espagnol Sorolla

Partager :
Temps de lecture : 5 min

Associant 24 tableaux, du vidéo-mapping et de la réalité virtuelle, une nouvelle exposition “hybride” s’ouvre le vendredi 16 février 2023, au Palais Royal de Madrid, en l’honneur de Joaquin Sorolla. Hommage à l’artiste espagnol réputé “pour sa capacité à capter la lumière éclatante du soleil de la Méditerranée”, l’expérience inédite “Sorolla par la lumière” est l’un des événements majeurs qui commémore le centenaire de la mort du peintre d’inspiration impressionniste en 1923.

“La manière dont Sorolla exprime la lumière méditerranéenne, la lumière dans les jardins, la façon dont il aborde ses sujets, c’est absolument innovant pour son époque et c’est le summum de l’impressionnisme”, a déclaré Ana de la Cueva, responsable de l’organisme espagnol du patrimoine national.

Présentée du 17 février au 23 juin 2023, l’exposition du Palais Royal de Madrid est unique par l’hybridation de son format et la pluralité des expériences proposées dans un lieu culturel majeur.

Blanca Pons-Sorolla, l’arrière-petite-fille du peintre et l’une des deux commissaires de l’exposition, a déclaré qu’il s’agissait de “trois expositions en une” qui visent à aider le public à “comprendre ce que Sorolla ressentait lorsqu’il peignait”.

Bande-annonce de l’exposition:

  • 24 œuvres originales très rarement exposées

L’exposition “Sorolla par la lumière” (“Sorolla a través de la luz”) présente 24 tableaux de Sorolla, dont plusieurs n’ont jamais été exposées publiquement.

Le Palais Royal de Madrid consacre quatre salles à un total de 24 œuvres originales, la plupart provenant de collections privées et exposées pour la première fois.

La sélection représente les thèmes de prédilection du peintre, comme la mer, les jardins, les portraits et les scènes de genre. Les 24 œuvres originales du peintre sont exposées à travers quatre salles, regroupées en trois espaces thématiques.

. Portraits de famille

Sorolla a réalisé environ 700 portraits tout au long de sa vie. Ceux de sa famille sont les plus beaux par leur originalité, leur naturel et l’affection qu’ils dégagent. Il a fait ses débuts comme portraitiste en plein air avec eux en 1904, et leur succès a attiré de nombreuses commandes.

3 des 24 œuvres réelles présentées dans l’exposition:

. Portraits et jardins royaux

Deux magnifiques portraits royaux président cette salle : Portrait du roi Alphonse XIII en uniforme de hussard et Portrait de la reine Victoria Eugénie au manteau d’hermine, le premier peint dans les jardins de La Granja de San Ildefonso en 1907 et le second à Séville en 1908 Dans les deux cas, Sorolla a profité de ses séjours pour peindre les jardins royaux, d’abord à La Granja et plus tard à l’Alcazar de Séville.

. La mer

La mer et la plage remplissent les deux dernières galeries. C’est le genre le plus connu de Sorolla et celui que le grand public apprécie le plus, et il comprend le plus grand ensemble d’œuvres de l’œuvre de Sorolla. La mer offre au peintre le meilleur emplacement pour le spectacle éblouissant de la lumière à toute heure du jour, à différentes saisons et dans différentes régions d’Espagne. Les plages témoignent de l’activité trépidante des pêcheurs et pêcheuses au travail, des enfants qui jouent et des flâneries folkloriques élégantes, toujours sous le soleil omniprésent qui imprègne ses scènes d’une vivacité et d’une joie contagieuses.

Les 24 œuvres dialoguent avec des contenus numériques diffusés dans 3 autres salles de l’exposition et qui “qui élargissent et intensifient l’effet sensoriel des peintures”.

  • Immersion projetée et en réalité virtuelle

La salle sensorielle propose une vidéo-projection du sol au plafond d’un programme composé de centaines d’images animées, dont des peintures, des animations inspirées de celles-ci et des dessins de l’artiste, ainsi que des photographies et des articles de presse sur ses œuvres, mis en musique.

Les images des peintures les plus importantes de Sorolla présentées en très haute résolution, et parfois réinterprétées par une animation, “enveloppent les spectateurs dans une expérience passionnante de lumière et de couleur”.

Dans la dernière salle de l’exposition, les visiteurs peuvent enfiler un casque de réalité virtuelle et être immergés dans une peinture de Sorolla représentant la plage de la Malvarrosa dans sa région natale de Valence, sur la côte méditerranéenne. Cette seconde expérience immersive ramène les visiteurs à l’époque de Sorolla.

Présentation de l’expérience VR au Roi et à la Reine d’Espagne

L’exposition a été inaugurée par le Roi et la Reine d’Espagne le 16 février 2023.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrimonio Nacional (@patrimnacional)

  • Une coproduction internationale

Organisée par Consuelo Luca de Tena, ancienne directrice du Musée Sorolla, et Blanca Pons-Sorolla, arrière-petite-fille du peintre et spécialiste de son travail, cette exposition a été réalisée avec la collaboration de Karmachina, responsable de la réalisation et de la production des contenus multimédias sous la direction de Gianfranco Iannuzzi, pionnier dans la création d’expériences immersives, avec des œuvres présentes dans le monde entier de New York à Tokyo, et notamment les lieux immersifs de Culturespaces. L’expérience en réalité virtuelle est produite par la société espagnole Grup MediaPro.

Cette exposition a été développée par Patrimonio Nacional (l’organisation du patrimoine national espagnol), la Fundación Museo Sorolla et la société Light Art Exhibitions. Le projet s’inscrit dans le cadre du programme d’activités destiné à commémorer le centenaire de la mort du peintre (1863-1923), déclaré événement d’intérêt public exceptionnel (AEIP) par le ministère de la Culture et des Sports.

De son vivant, Sorolla a exposé dans de nombreuses grandes capitales mondiales, de Paris à Buenos Aires, mais il est moins connu aujourd’hui en dehors de l’Espagne. Une possible itinérance de l’exposition pourrait contribuer à promouvoir l’artiste et ses œuvres.

Une autre expérience immersive “Sorolla. Promenades en bord de mer” a été proposée aux Bassins de Lumières, du 11 février 2022 au 2 janvier 2023. Création artistique : CULTURESPACES DIGITAL®. Mise en scène et animation vidéo : CUTBACK. Production : CULTURESPACES DIGITAL®.

Informations pratiques

Exposition “Sorolla par la lumière” (“Sorolla a través de la luz”)

Du 17 février au 23 juin 2023

Horaires. Hiver (octobre à mars) : lundi au samedi : 10h-18h / dimanche : 10h-16h. Eté (avril à septembre) : lundi au samedi : 10h-19h / dimanche : 10h-16h. Fermeture de la billetterie et dernière entrée au Château 1h avant la fermeture.

Tarifs: de 12 à 16 euros. Le tarif réduit est réservé aux enfants de 6 à 11 ans, les étudiants (entre 18 et 25 ans), les plus de 65 ans, les membres de familles nombreuses, les titulaires de la Carte Jeune et les personnes en situation de handicap. Les visiteurs de moins de 12 ans ne peuvent pas réaliser l’expérience virtuelle.

SOURCES: Patrimonio Nacional, presse

PHOTOS: Patrimonio Nacional

PHOTO du carrousel: Le Roi et la Reine d’Espagne inaugurant l’exposition “Sorolla par la lumière” le 16 février 2023. Compte twitter de Patrimonio Nacional

Date de première publication: 17/02/2023

banner agenda mars 2024

Laisser un commentaire