Restitution et philantropie: le Met Museum a conclu un accord historique avec la Grèce et le collectionneur Leonard N. Stern

Partager :

Le 11 octobre et 3 novembre 2022, le Met Museum a annoncé que la collection de 161 objets, constituée par Leonard N. Stern, sera exposée au Met pendant 25 ans à partir de janvier 2024. Une sélection de 15 des œuvres les plus significatives de la collection sera d’abord exposée début novembre 2022 à Athènes avant de se rendre au Met. Leonard N. Stern a également doté un fonds au Met pour soutenir l’exposition et l’étude de l’art cycladique. 

Le Metropolitan Museum of Art a annoncé un partenariat historique de 50 ans avec le gouvernement grec et le Musée d’art cycladique, ainsi qu’avec le Hellenic Ancient Cultural Institute, concernant la collection d’œuvres cycladiques de Leonard N. Stern.

Le protocole d’accord a été signé le 2 novembre 2022 à Athènes par Lina Mendoni, ministre grecque de la Culture et des Sports; Kassandra Marinopolou, présidente-directrice générale du Musée d’art cycladique d’Athènes ; et Max Hollein, directeur du Metropolitan Museum of Art.

Le plan qui amène la collection de Stern au Met a été conçu pour gagner l’approbation de la Grèce à un moment où le pays recherche de plus en plus agressivement des antiquités qui, selon lui, devraient être restituées au pays. 

Les antiquités cycladiques de la collection Stern comprennent ces 12 idoles en marbre sculpté aux bras croisés. (c) Bruce Schwarz/Musée d’art métropolitain

Leonard N. Stern a fait don de sa collection au Hellenic Ancient Culture Institute, une organisation à but non lucratif du Delaware qui sauvegardera les antiquités et les rendra disponibles pour être exposées. L’institut est dirigé par un conseil d’administration dont le président et la majorité des membres sont nommés par le musée des Cyclades, une institution privée fondée en 1986 pour abriter la collection de Nikolaos et Aikaterini (Dolly) Goulandris et qui est supervisée par le ministère grec de la culture.

« Cet accord s’appuie sur des décennies de partenariat fructueux entre le gouvernement grec et le Met », a déclaré le directeur du musée, Max Hollein, dans un communiqué. « Et nous sommes ravis de pouvoir jouer un rôle dans un arrangement qui ravira et éduquera les visiteurs et les universitaires maintenant et pour les générations à venir. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Max Hollein (@max.hollein)

L’accord, qui a été approuvé par le parlement grec en septembre 2022, apportera 161 superbes objets cycladiques de la collection Leonard N. Stern au Met pour une exposition de 25 ans à partir de janvier 2024.

  • Une exposition à NY pendant une période de 25 ans renouvelable

Une fois la collection exposée dans son intégralité au Musée pendant 10 ans, des œuvres sélectionnées voyageront périodiquement en Grèce pendant 15 ans pour être exposées tandis que d’autres prêts d’art cycladique viendront au Met.

En 2049, l’État grec peut accepter de prêter à nouveau la collection au Met pour une autre période pouvant aller jusqu’à 25 ans. Si aucun accord n’est conclu, la partie de la collection qui se trouve encore au Met reviendra à l’Institut hellénique de la culture ancienne et sera envoyée en Grèce pour y être exposée. 

« Nous sommes tous très fiers d’avoir participé à cet effort de création de nouveaux modes de collaboration entre les musées et de jouer un rôle dans le retour consensuel des antiquités », a écrit la présidente-directrice générale du musée des Cyclades, Kassandra Marinopoulou.

La signature du mémorandum a coïncidé avec l’ouverture le 2 novembre 2022 au Musée d’art cycladique (Museum of Cycladic Art) d’Athènes de l’exposition « Homecoming. Trésors des Cyclades lors de leur voyage de retour », qui présente une sélection de 15 des œuvres les plus importantes de la collection Stern, la première exposition internationale, dans le cadre de l’accord tripartite. 

Les œuvres se rendront ensuite au Met pour être exposées avec l’ensemble de la collection Stern à partir de janvier 2024.

  • Don majeur au Met du collectionneur

Le Musée a en outre annoncé que M. Stern avait fait un don majeur au Met pour soutenir les expositions et l’étude de l’art cycladique. 

Max Hollein, directeur du Met, a commenté : « Leonard Stern est un grand ami du Musée et bien sûr un collectionneur incomparable à l’esprit des plus généreux. Cet accord s’appuie sur des décennies de partenariat fructueux entre le gouvernement grec et le Met, et nous sommes ravis de pouvoir jouer un rôle dans un arrangement qui ravira et éduquera les visiteurs et les universitaires maintenant et pour les générations à venir. Nous sommes profondément reconnaissants à Leonard pour cette collection extraordinaire et pour avoir consacré des fonds à l’étude de ces œuvres exceptionnelles et des documents d’archives connexes, qui seront largement diffusés ».

Le don de Leonard N. Stern comprend la dotation d’une salle d’archives dans la bibliothèque Onassis du département grec et romain pour l’art hellénique et romain, et la dotation d’un poste pour faciliter la conservation des archives et l’organisation de visites.

« La salle des archives et le poste doté porteront le nom de Leonard N. Stern en reconnaissance de son extraordinaire générosité. Un fonds de dotation supplémentaire soutiendra la programmation autour de la collection Stern, y compris des bourses pour des universitaires grecs pour étudier la collection » a précisé le Met Museum.

Une série de figures d’art cycladique de la collection Leonard Stern exposées au Musée d’art cycladique d’Athènes, en Grèce, le 2 novembre 2022. (Dimitris Papamitsos / Cabinet du Premier ministre grec)

La collection Leonard N. Stern comprend quelque 161 œuvres crées dans les Cyclades principalement au début de l’âge du bronze (3200 avant JC à 2000 avant JC). La collection Leonard N. Stern améliorera considérablement la capacité du Met à représenter l’art cycladique dans le contexte de ses collections encyclopédiques. La collection d’art grec et romain du Met – plus de 33 000 œuvres datant de la période néolithique à l’époque de la conversion de l’empereur romain Constantin au christianisme en 312 après JC et au-delà – comprend l’art de nombreuses cultures et est parmi les plus complètes en Amérique du Nord. Plus de 7 500 des œuvres les plus importantes du département sont exposées dans 26 salles du bâtiment principal historique du Met.

https://cycladic.gr/en/page/girismos-kikladiki-thisauri-sto-taxidi-tis-epistrofis

SOURCES: Met Museum, presse

PHOTOS: Met Museum, Cabinet du Premier ministre grec

PHOTO du carrousel: Figurines cycladiques exposées dans l’exposition « Homecoming » au Musée d’art cycladique d’Athènes. Photo : Dimitris Papamitsos / Cabinet du Premier ministre grec.

Date de première publication: 15/11/2022

Partager :

Laisser un commentaire