Dans un article paru le 1er avril 2015, The Art Newspaper a révélé que plus de 30 millions d’images de peintures, dessins et sculptures pourraient bientôt être disponibles sur un site Web. Ce portail regrouperait les archives de l’histoire de l’art gérées par 11 institutions à travers le monde associées dans un projet de numérisation conjoint.

(c) Kunsthistorisches Institut, Florence

(c) Kunsthistorisches Institut, Florence

Ce projet résulterait de la rencontre à NY en janvier 2013 des représentants de 14 bibliothèques mondiales. Inge Reist, directeur du Centre d’archives de la Frick Collection affirme que cet accord pourrait « révolutionner l’histoire de l’art ».

L’International Digital Photo Archive Consortium comprend la Bibliothèque de référence de la Frick Art Collection de New York, la bibliothèque de la National Gallery of Art de Washington, la Witt Library de Londres (Courtauld Institute of Art), l’Institut néerlandais pour l’Histoire de l’Art à La Haye, l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris, la Bibliotheca Hertziana à Rome, le Bildarchiv Foto Marburg en Allemagne et sept autres institutions.

Depuis 2013, trois réunions internationales ont eu lieu à New York, Londres et Florence / Bologne pour faire avancer le projet, mais Inge Reist estime que « le projet de consortium est encore au stade de la discussion ».

14 riches collections à numériser

Une grande partie de ces collections n’a pas encore été numérisée. Le projet consisterait donc à numériser les 31.5 millions de documents détenus par 14 des plus importantes institutions d’archives artistiques du monde et de les télécharger sur une plateforme web pour les rendre facilement consultable. Aucune décision n’a été prise sur ce qui serait disponible gratuitement ou moyennant une rémunération. Cette base de données d’images serait essentiellement destinée à des fins de recherche.

Chris Stolwijk, directeur de l’Institut néerlandais pour Histoire de l’art, a déclaré dans The Art Newspaper qu’il est « essentiel de passer au numérique, sinon nous allons continuer à travailler seulement pour un très petit groupe de chercheurs ».

La collection de son institut est la plus grande du monde, avec 7 millions d’images amassées depuis les années 1930. Chris Stolwijk estime les coûts de la numérisation à environ 15 centimes d’euros la page. Sur cette base, le coût de la numérisation des 1.500.000 images serait d’environ 3 M €. Stolwijk dit que son institut devrait être en mesure de numériser ses images en un an, une fois le financement en place.

(c) National Gallery of Art library, Washington

(c) National Gallery of Art library, Washington

Le consortium International Digital Photo Archive

Bibliotheca Hertziana, Rome
Bildarchiv Foto Marburg, Allemagne
Fondazione Federico Zeri, Bologne
Frick Art Reference Library, New York
Getty Research Institute, Los Angeles
Institut National d’Histoire de l’Art, Paris

Kunsthistorisches Institut, Florence
National Gallery of Art Library, Washington, DC
Netherlands Institute for Art History, La Haye
Paul Mellon Centre, Londres
Villa I Tatti, Florence
Warburg Institute, Londres
Witt Library, Courtauld Institute of Art, Londres
Yale Center for British Art in New Haven, Connecticut

Le Yale Center for British Art a confirmé sa participation à ce projet. Le Clic France a contacté l’Institut National d’Histoire de l’Art pour obtenir plus d’informations sur ce projet mais n’a pas reçu de réponses.

SOURCE: The Art Newspaper

Date de première publication: 06/04/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Emmanuelle Delmas-Glass (Yale Center for British Art) « Si les musées ne choisissent pas l’Open Content, ils deviendront invisibles et inutiles »

12 museums américains et européens créent un groupe pour mieux préserver et diffuser leurs collections uniques

Ottawa rassemble les images de ses musées et archives dans un catalogue numérique commun

14 musées américains unissent leurs forces pour créer une base de données sur l’art américain

Avec le Qatar, la British Library lance une bibliothèque numérique dédiée à l’histoire des pays du Golfe et de l’islam

La BnF rend accessibles les archives de l’internet dans 26 bibliothèques en région