Le 12 février 2020, le Centre Pompidou a installé « La Sirène » d’Henri Laurens dans un Centre commercial de Marseille

Dans le cadre de son programme « 1 Jour, 1 Œuvre », et en partenariat avec les musées de Marseille, le Centre Pompidou a présenté l’oeuvre d’Henri Laurens, « La Sirène », le 12 Février 2020, au sein du Centre commercial Grand Littoral de la métropole.

« Un Jour, une Œuvre », programme d’itinérance en région de la collection du Musée national d’art moderne, offre la possibilité de découvrir près de chez soi une œuvre originale et majeure de l’art moderne et contemporain. Les œuvres, issues des collections du Centre Pompidou, peuvent être ainsi accueillies dans un théâtre de quartier, une salle des fêtes, un centre commercial, un hôpital…

Le mercredi 12 février 2020, « La Sirène » d’Henri Laurens a été présentée par le directeur des musées de Marseille, au Centre commercial Grand Littoral.

En parallèle, un atelier gratuit pour les enfants à partir de 5 ans avec leurs parents, animé par des médiateurs du Musée Cantini et du Centre Pompidou, a permis d’appréhender de façon ludique les techniques utilisées par l’artiste.

Les oeuvres du Centre Pompidou hors des ses murs 

Cette opération hors des murs du musée s’inscrit dans la mission de diffusion, d’éducation et de sensibilisation artistique du Centre Pompidou.

En 2018, le Centre Pompidou a décidé de poursuivre l’élan impulsé avec les manifestations liées au 40ème anniversaire de l’institution l’année précédente, en tissant des relations durables avec les acteurs culturels implantés sur le territoire français. L’objectif majeur de cette action territoriale renforcée est de développer des actions à même de toucher des publics qui ne disposent pas d’un accès immédiat à la culture.

Une oeuvre de Dubuffet présentée au centre omnisports de Massy

Près de 5 400 œuvres sont déposées dans des musées en région. 1 994 œuvres ont également fait l’objet d’un prêt en France, en 2018.

Actuellement, à Marseille, 169 œuvres et documents du Musée national d’art moderne sont présentées à la Vieille Charité et à la Friche Belle de mai (« Par hasard », jusqu’au 23 février) , ainsi qu’au musée Cantini (« Man Ray et la mode », jusqu’au 8 mars).

Programme de la journée du 12 février 2020

De 10h à 17h, accès libre à l’œuvre et à l’atelier « Découvrir l’œuvre d’Henri Laurens»
Animés par des médiateurs du Musée Cantini
Gratuit pour les enfants à partir de 5 ans avec leurs parents. En présence de Erick Gudimard des Ateliers de l’Image-Centre photographique de Marseille
14h30 : Présentation de l’œuvre par le directeur des musées de Marseille.
Entrée libre, tout public, 45 minutes

Centre commercial Grand Littoral, 11 avenue de St Antoine, 13015 Marseille

Au sujet de « La Sirène » et d’Henri Laurens

Né en 1885, Henri Laurens travaille d’abord la pierre en tant qu’artisan puis devient sculpteur. En 1937, lors d’un séjour en Bretagne au bord de la mer, l’artiste s’inspire des vagues pour donner plus de courbes et de mouvements à ses sculptures. Il insuffle aux corps des femmes sculptées des formes ondulantes comme si elles étaient en perpétuelle métamorphose. Avec un torse puissant comme un roc prolongé d’une queue glissant comme une algue, La Sirène dégage une grâce étrange. Au cœur de la métaphore marine, avec ces formes voluptueuses, Henri Laurens cherche à créer un jeu de « creux et de volumes», une alternance de pleins et de replis. Le bronze, luisant et sombre, semble alors le matériau le plus approprié à cette expression, mettant en avant la fluidité des reflets. La Sirène obéit à un rythme organique qui la gonfle, la soulève, la creuse et la magnifie dans un élan aquatique et voluptueux.

Le programme « 1 jour, 1 oeuvre » est soutenu par Enedis, Grand Mécène action du territoire du Centre Pompidou.

La journée à Marseille a été organisée en partenariat avec le Musée Cantini (Musées de la ville de Marseille) et l’association Citoyens en Actions de Proximité.

4ème étape « un jour une oeuvre »

« L’Automne » d’Henri Laurens, en juin 2019, au sein des Ateliers du Moulin des Mureaux

Des opérations similaires ont déjà été organisées en 2019 par le Centre Pompidou à Massy («Papa gymnastique» de Dubuffet en décembre 2019, en attendant l’installation de son centre de conservation en 2025), à Clichy, au centre de santé Chagall-Goüin, en juin 2019 («Cirque sur fond noir», de Marc Chagall) et aux Mureaux (« L’Automne » d’Henri Laurens, en juin 2019, au sein des Ateliers du Moulin).

Reportage vidéo: « un jour une oeuvre à Massy:

SOURCE: Centre Pompidou

PHOTOS: (c) Centre Pompidou, Hervé Véronèse

Henri Laurens, La Sirène, 1944, Bronze doré, 118 x 63 x 65 cm, © Centre Pompidou, Mnam-Cci/Dist. RMN-GP © Adagp, Paris, 2019

Le Centre Pompidou est membre du CLIC France 

a-lire-sur-le-site-du-clic

Des institutions canadiennes et françaises s’associent pour « amplifier le rôle social des musées »

« Qu’est-ce que l’art contemporain? »: le nouveau cours en ligne gratuit du Musée d’art moderne de New york

Le Musée Picasso de Paris propose deux dispositifs innovants pour familiariser les jeunes avec l’artiste et promouvoir le vivre-ensemble

« Osez l’interdit »: 24 collégiens marseillais commissaires d’exposition au Mucem

« Le musée sort de ses murs »: le label 2019 attribué à 13 projets

Laisser un commentaire