Le Design Museum de Londres lance une visite virtuelle payante de l’exposition « Electronic »

Le 24 novembre 2020, le Design Museum de Londres a annoncé le lancement d’une « visite virtuelle » de l’exposition « Electronic: From Kraftwerk to The Chemical Brothers », sous la forme d’une vidéo. Cette expérience numérique, disponible à partir du 17 décembre 2020, sera commercialisée 7,99 £ (8.99 €) et offerte aux membres. Elle fera l’objet d’une soirée de lancement, en direct sur facebook. 

Plus qu’une visite de l’exposition Electronic: From Kraftwerk to The Chemical Brothers, cette expérience numérique prendra la forme d’un film incluant un parcours guidé dans l’exposition et des contenus exclusifs.

« Nous sommes ravis de pouvoir proposer en ligne notre exposition Electronic aux fans de musique du monde entier, avec un contenu immersif spécialement créé avec les commissaires » a déclaré Tim Marlow, Président et directeur du Design Museum. « Nous vous proposons d’explorer le monde hypnotique de la musique électronique depuis chez vous et de participer également à la conversation, dans notre discussion en direct sur Facebook ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Design Museum (@designmuseum)

  • Une visite vidéo enrichie

Lors de cette visite vidéo, les conservateurs du musée et co-commissaires de l’exposition, Gemma Curtin et Maria McLintock, emmèneront les visiteurs en ligne à travers les moments clés du parcours. Elles donneront la parole à des stars, via des interviews exclusives d’artistes de renommée internationale tels que Jean-Michel Jarre, Shiva Feshareki, Alan Oldham et A Guy Called Gerald, des designers et artistes visuels révolutionnaires tels que Judas, Kate Moross, Pier Schneider et François Wunschel de 1024 Architecture, Smith & Lyall, Yuri Suzuki et Weirdcore ainsi que Jean-Yves Leloup, co-commissaire de l’exposition.

Les visiteurs commenceront leur voyage virtuel par une découverte de certains des pionniers de la musique électronique, des pionniers du début du XXe siècle à Daphne Oram, Jeff Mills et plus encore, avant de vivre la naissance de la musique house et techno dans des villes comme Chicago, Detroit, New York ou Berlin. Ils pourront également assister à des performances audio-visuelles conçues par Weirdcore pour Aphex Twin et Smith & Lyall pour The Chemical Brothers et Max Cooper, ainsi qu’une fascinante installation lumineuse et sonore de 1024 Architecture, CORE.

Cette expérience en ligne inédite sera disponible à partir du 17 décembre 2020. Elle est vendue sur facebook, via sa nouvelle fonctionnalité d’événements en ligne payants, lancée en août 2020. Elle est facturée 7,99 £ (8.99 €) et offerte aux membres. 

  • Un évènement de lancement diffusé sur facebook 

Afin d’accompagner et médiatiser cette nouvelle offre de médiation numérique distante, le Design Museum s’est associé à facebook et au groupe Chemical Brothers pour proposer un événement numérique de lancement, diffusé sur facebook et réservé aux personnes ayant déjà achetées la visite vdéo.

Le jeudi 17 décembre à 20h00, les détenteurs d’une réservation découvriront en avant première une partie de la vidéo de visite et pourront assister à une soirée spéciale retransmise en direct depuis le musée et comprenant notamment une table-ronde avec des personnalités de la musique électronique.

L’événement en direct fera l’objet d’un enregistrement accessible à tous les détenteurs de billets jusqu’au 27 décembre 2020. 

Pour rendre la soirée plus agréable, le musée propose en outre à ses visiteurs virtuels d’acheter un « panier de la visite virtuelle Electronic », comprenant le catalogue de l’exposition, une bouteille de Prosecco Frizzante et de nombreux autres délices artisanaux en collaboration avec Rocket Food. Tous les paniers seront livrés au Royaume Uni avant le 17 décembre 2020 et sont vendus en ligne sur le site web du musée au prix de 95£.

Electronic est une exposition du Musée de la Musique – Philharmonie de Paris Commissaire Jean-Yves Leloup. La visite virtuelle Electronic a été réalisée par le Design Museum et Tailored Media.

  • Deux autres expositions virtuelles

En complément de cette expérience de visite vidéo enrichie, le public peut également accéder aux expositions actuelles du Design Museum, Beazley Designs of the Year et Margaret Calvert: Woman at Work, sous la forme de deux visites virtuelles 3D, disponibles depuis le 24 novembre 2020.

. la visite virtuelle de l’exposition Beazley Designs of the Year 2020 permet d’explorer l’ensemble du parcours avec une visualisation 3D 360° sur la plateforme matterport, complétée par des vidéos des designers parlant de leur travail et des contenus contextuels expliquant la genèse des objets présentés.

Cette expérience en ligne est vendue sur le site du musée au tarif de 5 £, et est gratuite pour les membres.

. L’exposition « Margaret Calvert: Woman at Work » fait l’objet d’une visite virtuelle 3D Matterport, sans contenu enrichis, accessible gratuitement sur le site du musée.

Avec cette nouvelle offre en ligne, le Design Museum teste la monétisation de ses contenus numériques, qu’ils soient vidéo, événementiel en direct ou 3D, via la plateforme Matterport.

Il sera très utile de connaitre les résultats de la commercialisation de ces 3 types de contenus.

SOURCE: Design Museum

PHOTOS: Design Museum

Date de première publication: 25/11/2020

Atelier webinar Clic France N°2: «Virtualiser une exposition existante» – compte-rendu et captations

En complément des visites virtuelles 360 gratuites, les musées du Vatican lancent des cours et des expériences numériques payantes

Après un outil in-situ en réalité augmentée, le MuséoParc Alesia propose sa première visite virtuelle

Nouvelle Zélande: la Auckland Art Gallery lance une visite virtuelle enrichie de son exposition Edo en langue Māori

Le Musée de l’artisanat et du design de San Francisco lance Let’s Face It, un concours national de création de masques

Laisser un commentaire