Le projet E-Cathédrale ambitionne de réaliser un modèle numérique complet de la cathédrale d’Amiens

E-Cathédrale est un programme de recherches et de développements sur la réalisation et l’exploitation d’une maquette numérique de la cathédrale d’Amiens. Cette maquette se veut très précise, réaliste et complète, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur. El Mustapha MOUADDIB, professeur à l’université de Picardie-Jules Verne et coordinateur du projet E-Cathedral, a présenté ce projet dans le cadre du 3ème Forum CLIC Nord le 19 avril 2016.

cathédrale amiens 3

Le programme a démarré en octobre 2010 et est prévu pour 15 ans minimum. L’objectif est de réaliser un modèle complet du monument, aussi bien de intérieur que de l’extérieur, pour laisser une trace complète du monument en un travail rigoureux et scientifique. Le résultat sera ensuite décliné pour des visites in situ, des visites virtuelles et des études scientifiques (histoire de l’art, architecture, ingénierie en calcul de structures…).

Le projet est structuré scientifiquement autour de 4 axes

. Le modèle: réaliser le modèle numérique de la Cathédrale, et surtout passer d’un modèle 3D simple à un rendu ressemblant à une photographie du monument.

. Les vecteurs de la numérisation: ce sont les appareils assurant la numérisation (drones, robots) qui accéléreront le processus. Il s’agit en effet du travail le plus long.

. Les usages: pour les concepteurs du projet, il est nécessaire de développer l’utilisation par le grand public des données récoltées. Pour cela des interfaces vont être pensées selon les publics auxquelles elles doivent s’adresser.

. Les Histoires: à partir du modèle réalisé, accéder à de nouvelles connaissances en faisant de la rétro-ingénierie, c’est à dire à partir de cette copie du monument essayer de remonter à des informations sur les déformations et transformations éventuelles du monument depuis sa conception. Cela permettra à l’avenir de comprendre comment ces structures tiennent mais aussi d’assurer un meilleur entretien de ces monuments.

cathédrale amiens 4

La numérisation s’effectue par plusieurs moyens techniques ; par lasergrammétrie, grâce à un scanner laser qui prélève des millions de points à la seconde, par photogrammétrie qui consiste à assembler plusieurs photos pour construire le modèle 3D ou par dessin assisté à l’ordinateur (DAO) si les deux précédentes techniques ne fonctionnent pas.

« Nous en sommes à 40% de la numérisation de l’intérieur de la cathédrale. Nous avons déjà fait toutes les parties faciles d’accès » expliquait El Mustapha MOUADDIB (coordinateur du projet) lors du 3ème Forum CLIC France.

A partir de ce résultat il est possible d’établir un plan détaillé de l’intérieur de la cathédrale. Ces vues peuvent être très détaillées, au niveau d’une arche par exemple, afin de présenter les poussées qui s’exercent sur les piliers et les effets qui en résultent.

« On donne ici la possibilité de voir et de visiter des endroits inaccessibles. Evidemment cela ne remplacera jamais la visite réelle mais ces endroits ne seraient pas visibles autrement. Ces travaux nous ont aussi permis de réaliser que les plans anciens étaient erronés ou incomplets déclare El Mustapha MOUADDIB

Nous avons un projet de serious game sur l’architecture du portail sud avec la métropole d’Amiens. Nous avons utilisé le modèle pour ce jeu. Un second projet cherche à enrichir les visites guidées en utilisant le modèle. »

La numérisation des combles des chapelles de la Cathédrale a commencé en mars 2016.

cathédrale amiens 2

Le projet est réalisé en partenariat avec la Région Haut de France, Amiens Métropole, la DRAC Picardie, l’Ecole nationale des Sciences géographiques, l’Institut Géographique national et le Centre des Monuments Nationaux.

Site internet du projet

Présentation du projet lors du 3ème Forum CLIC Nord

SOURCES: Projet E-Cathédrale

PHOTOS: Projet E-Cathédrale

Date de première publication: 27/04/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Collecte record pour la campagne de financement participatif de l’église de Saint-Germain-des-Prés

OPINION / « Patrimoine mort ou vif ? » par David MARTIN, Directeur Général de l’Abbaye Royale de Fontevraud

Les arènes de Nîmes reconstituées en 3D dans un webdocumentaire ludique et humoristique

Archeovision reconstitue en 3D Amarna, la cité disparue d’Akhenaton et lance un appel à contribution du public

Laisser un commentaire