Avec Art Palette, Life tags et le Moma, Google met l’intelligence artificielle au service de l’expérience artistique

Le mercredi 7 mars 2018, au siège de son institut art & culture à Paris, Google a dévoilé trois nouvelles expériences interactives accessibles au grand public, qui associent Intelligence Artificielle et art. Une preuve nouvelle que l’IA devient un champ prioritaire d’investissements et de recherche pour les géants de la technologie mais également pour le secteur de l’art et de la culture.

Ces nouvelles expériences dans le domaine de l’Art permettent de présenter et valoriser l’art sous une autre forme, notamment en facilitant la recherche d’œuvres d’art dans les collections du monde entier.

Comme l’explique Damien Henry, chef de projet expériences, Google Arts & Culture Lab sur le blog de Google Art & Culture: « que ce soit en aidant les médecins à identifier une maladie ou en trouvant des photos de «câlins » AI est à l’origine d’une grande partie du travail que nous faisons chez Google. Et dans notre laboratoire Arts & Culture à Paris, nous recherchons et expérimentons des nouvelles manières de mettre l’AI au bénéfice de la culture. Aujourd’hui, nous partageons nos dernières expériences – des prototypes qui s’appuient sur sept années de travail en partenariat avec les 1 500 institutions culturelles du monde entier. Chacune de ces applications expérimentales utilise des algorithmes AI pour permettre de découvrir des liens culturels cachés dans les archives et même de trouver des œuvres d’art qui correspondent à votre décor ».

Vidéo de présentation des projets IA de Google Art & Culture:

3 nouveaux projets ont été lancé le 7 mars 2018.

Art Palette

Du design d’intérieur à la mode, la couleur joue un rôle fondamental dans l’expression, la communication de la personnalité, l’humeur et l’émotion. Art Palette permet de choisir une palette de couleurs, et en utilisant une combinaison d’algorithmes, l’application met en correspondance des œuvres d’art provenant d’institutions culturelles du monde entier avec les teintes sélectionnées par les utilisateurs. Il est ainsi possible de découvrir comment les Iris de Van Gogh partagent des couleurs avec un folio iranien du 16ème siècle et les nénuphars de Monet. L’utilisateur peut également prendre une photo de sa tenue d’aujourd’hui ou de sa décoration intérieure et cliquer pour découvrir l’histoire des œuvres d’art qui correspondent à ces couleurs.

Google a proposé au créateur de mode légendaire, Sir Paul Smith d’utiliser Art Palette.

Art Palette est donc une nouvelle manière de rechercher des œuvres d’art parmi celles cataloguées dans Google Art & Culture. Avec l’Intelligence Artificielle, Google propose de jouer avec des tableaux issus des collections du monde entier et de rechercher les correspondances colores entre des tableaux de tous les courants et de toutes les époques. Il est ainsi possible d’établir des liens jusque-là inattendus entre des œuvres occidentales du 18ème siècle et des œuvres d’art primitif africain ou encore des œuvres ultra-contemporaines venues du Japon.

Pour tester Art Palette

Life Tags

La deuxième expérience proposée par Google a été créée en partenariat avec le magazine américain Life.

Baby Making Funny Faces.gif

Depuis 1936, le magazine LIFE a capturé certains des moments les plus emblématiques du 20ème siècle. Au cours de ses 70 ans d’existence, des millions de photos ont été prises pour le magazine, mais seulement 5% d’entre elles ont été publiées à ce moment-là. 4 millions de ces photos sont maintenant disponibles pour quiconque à regarder sur Google Art & Culture.

Mais avec un volume d’archives qui s’étend sur environ 1 800 mètres dans trois entrepôts, où peut commencer l’exploration ?

L’expérience LIFE Tags utilise l’algorithme de vision par ordinateur de Google pour numériser, analyser et étiqueter toutes les photos des archives du magazine, de la robe A-line au zeppelin. En utilisant des milliers d’étiquettes créées automatiquement, l’outil transforme cette base de données inégalée sur l’histoire et la culture contemporaine en un réseau interactif de visuels que tout le monde peut explorer. Ainsi, l’utilisateur peut rechercher un astronaute , un lévrier afghan ou des bébés qui font des grimaces et ainsi naviguer dans les archives d’images du magazine LIFE.

Pour tester Life Tags

Archives interactives visuelles du Moma

Enfin, Google s’est associé avec le MoMA, le musée d’art moderne de New York, pour créer une archive interactive de près de 27.000 photos retraçant les expositions du musée.

Depuis sa première exposition en 1929, le Museum of Modern Art de New York a pris et conservé des photos de ses expositions. Comme l’explique Damien Henry: « alors que ces photos documentaient des chapitres importants de l’histoire du musée et de l’art moderne, elles manquaient d’informations sur les œuvres qui s’y trouvaient. Pour identifier les oeuvres d’art sur les photos, il aurait fallu passer en revue 30 000 photos, une tâche qui aurait pris des mois. L’outil construit en collaboration avec le MoMA a permis d’identifier automatiquement 27 000 œuvres d’art et a contribué à transformer ce référentiel de photos en archives interactives des expositions du MoMA ».

Présentation vidéo du projet AI conçu par Google et le Moma:

Présentation du projet sur le site web du Moma

Pour tester Moma AI

Google Art & Culture avait dévoilé une première série d’expériences utilisant l’IA pour aider les découvertes culturelles dès 2016. Depuis, l’institut a collaboré avec des institutions et des artistes, dont la scénographe Es Devlin, qui a créé une installation pour les Serpentine Galleries à Londres.

Comme le prédit Damien Henry:« nous espérons que ces applications expérimentales vous amèneront non seulement à explorer quelque chose de nouveau, mais aussi contribuer à nos réflexions et à nos conversations sur l’avenir de la technologie, son potentiel en tant qu’outil de découverte et de créativité ».

Les 3 nouvelles expériences peuvent être utilisées dès maintenant sur le site web g.co/artsexperiments ou via l’application gratuite Google Arts & Culture pour iOS et Android.

Site web de Google Art & Culture sur les nouvelles expérimentations.

SOURCE: Google Art & Culture

Date de première publication: 14/03/2018

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Vendredi 15 décembre 2017 : Atelier #36 sur le thème « Chatbots et intelligence artificielle dans un contexte muséal et patrimonial »

Grace à la reconnaissance faciale, l’application Google Arts & Culture permet d’associer un selfie à des oeuvres d’art

Le chatbot Ask Mona et le CMN proposent une visite augmentée de la Villa Savoye

DOSSIER / L’utilisation des chatbots dans le secteur patrimonial, en France et dans le Monde (24/11/2017)

La start-up française Quantmetry présente Marty, un compagnon de visite artistique intelligent durant le salon Microsoft Experience 17

Ask Mona : quand l’intelligence artificielle personnalise les conseils en matière de sorties culturelles

Dès sa fermeture, l’Exposition « Harry Potter: a History of Magic » est proposée en version interactive sur Google Arts & Culture

Cinq institutions culturelles de Lyon rejoignent ensemble la plateforme Google Arts et Culture

Laisser un commentaire