Le « Turbinegeneration » de la Tate et d’Unilever recoit le patronage de l’Unesco

La tate et Unilever viennent de recevoir le parrainage et le label de l’Unesco pour leur initiative commune « turbinegeneration ». Un autre exemple de mécénat culturel orienté vers le numérique et l’éducation.

tate-turbinegeneration

Lancé en 2009, ce programme est unique car il connecte par le web et l’art des centaines d’écoles et de collèges dans le monde. Les élèves et enseignants peuvent télécharger des contenus et mettre en ligne textes, photos et vidéos sur le blog de l’opération.

tate-turbine-exemple

Cette initiative prolonge et s’appuie sur un autre partenariat Turbine Hall, par lequel Unilever finance chaque année plusieurs créations artistiques commandées par tate Modern.

tate-unilever-turbine

« Tubinegeneration » est actuellement utilisée au Brésil, en Chine, en Colombie, en France, au Ghana, en Grèce, en Inde, au Kenya, au Portugal, en Pologne, en Russie, en Espagne et au Royaume Uni.

En 2012, le nombre de pays devrait atteindre 30. Notamment grâce au label de l’Unesco.

tate-turbine-2

Site web de tate Turbinegeneration

Laisser un commentaire