La bibliothèque Newberry de Chicago « offre » 1.7 millions d’images numériques en accès libre, même pour un usage commercial

Le 26 Février 2018, The Newberry Library de Chicago a annoncé une révision majeure de sa politique concernant la réutilisation des images de sa collection. Les images des objets et oeuvres entrées dans le domaine public sont maintenant utilisables par tous, légalement et librement, même dans un but commercial, sans licence ou permission préalable de la bibliothèque.

S’appuyant sur les photos prises par les chercheurs dans les salles de lecture de la bibliothèque et les 1,7 million d’images haute résolution de la collection numérique de la bibliothèque Newberry actuellement disponibles en ligne, la politique révisée vise à encourager les utilisateurs à utiliser, diffuser et interagir plus librement avec les objets de collection.

« En modifiant notre politique de droits, nous renforçons une des missions fondamentales de la bibliothèque Newberry: promouvoir et utiliser efficacement nos collections tout en favorisant l’apprentissage continu et l’engagement civique avec les sciences humaines », a déclaré Alice Schreyer. , Vice-président des collections et des services de la bibliothèque« Nous adoptons continuellement de nouvelles méthodes pour rendre nos collections plus accessibles, et nous sommes ravis de voir comment nos utilisateurs répondent à ces conditions beaucoup moins restrictives pour la réutilisation de nos images ».

Les collections numériques de Newberry incluent:

La Révolution Française en open content !

De nombreux objets et oeuvres de la  Newberry maintenant disponibles en ligne font partie du domaine public, et peuvent donc être utilisés et partagés librement sans enfreindre la loi sur les droits d’auteur.

Ces images librement réutilisables comprennent notamment plus de 38 000 documents et pamphlets sur la Révolution française récemment ajoutées à la plateforme Internet Archive et mises à disposition dans le cadre d’une subvention de « numérisation des collections » du Council on Library and Information Resources.

La nouvelle politique de Newberry en matière de droits d’image fait suite à l’expansion récente de ses collections numériques, y compris l’ajout d’une partie importante de la collection Everett D. Graff, désormais accessible en format numérique par les chercheurs et le grand public. La collection Graff totalise plus de 130 000 images de livres, de manuscrits, de cartes, de photographies et d’autres objets documentant les peuples autochtones des Amériques et la colonisation de l’Ouest américain.

Une offre numérique en cours d’enrichissement

Tous les ajouts ultérieurs aux collections numériques en croissance rapide de Newberry, y compris une collection de partitions à venir et des ajouts importants à la collection numérique Edward E. Ayer , seront également librement accessibles.

« À l’ère du numérique, les gens veulent découvrir un nombre croissant des documents de la collection du Newberry et les intégrer dans leur travail de manière aussi fluide que possible », a déclaré Jennifer Dalzin, directrice des initiatives et services numériques« Avec cette nouvelle politique, le Newberry élimine les obstacles à la réutilisation innovatrice, à la collaboration et à de nouveaux types de recherches. »

Auto responsabilité des utilisateurs

Mais toutes les ressources diffusées sur le portail de la bibliothèque ne sont pas utilisables, librement et pour tout usage.

Bien que le Newberry ne facture plus de frais d’autorisation, le site web de la bibliothèque précise que « les utilisateurs restent responsables de déterminer si le matériel est entré dans le domaine public, s’il est encore protégé par la loi sur les droits d’auteur ou d’autres restrictions, ou si une activité particulière constitue un usage légal ».

L’institution en appelle donc à l’auto-responsabilité et la discipline des utilisateurs de son portail.

Avec cette limite, The Newberry cherche à promouvoir un engagement plus large du public avec 1,7 million d’images numériques maintenant en ligne. L’institution de Chicago rejoint ainsi ses homologues américains (Yale, Met, Getty … ) ou néerlandais (Rijks) qui ont fait le pari de l’Open Content pour la diffusion de leurs ressources numériques.

Appel à contribution financière

Le 14 février 2018, The Newberry a annoncé le lancement de sa campagne First and Foremost, une initiative de collecte de fonds qui permettra de recueillir 30 millions de dollars pour financer la rénovation de son premier étage; soutenir la croissance, l’accessibilité et l’utilisation de sa collection; améliorer la programmation pour les chercheurs et le public; et renforcer la dotation de la bibliothèque.

À ce jour, plus de 80% des fonds de la campagne ont été recueillis grâce aux dons de dirigeants de Newberry Trustees et d’autres particuliers et institutions de Chicago. Sur l’objectif de 30 millions de dollars, environ 12 millions de dollars seront affectés à la rénovation de six mois – actuellement en cours – du premier étage historique de la bibliothèque , ouvert en 1893.

Laisser un commentaire