Le Minneapolis Institute of Art annonce plus de 19 millions de dollars de dons et la nomination d’un directeur de la diversité

Partager :

Le 3 juin 2021, le Minneapolis Institute of Art (Mia) a annoncé qu’il avait obtenu cinq dons majeurs pour ses opérations et sa dotation, totalisant plus de 19 millions de dollars. Ces donations permettront de financer plusieurs postes clefs du musée, et notamment le nouveau directeur de la diversité et de l’inclusion de l’institution.

Ensemble, ces dons font partie de la volonté plus large du musée d’accroître son fond de dotation, actuellement évaluée à 302 millions de dollars, dont environ 45 % sont réservés aux acquisitions d’œuvres d’art, « afin de garantir à Mia les ressources dont elle a besoin pour assurer une stabilité financière continue ». La contribution de ces fonds supplémentaires à la dotation du musée générera près d’un million de dollars en soutien budgétaire de fonctionnement supplémentaire chaque année.

« Au nom du conseil d’administration et de toute l’institution, je tiens à remercier nos généreux donateurs pour leur soutien et leur leadership, avec des engagements qui auront un impact durable sur cette institution », a déclaré Katie Luber, directrice et présidente du Mia. « La création de deux nouveaux postes est un moment passionnant pour toute institution. Ensemble, ces dons sont un pas vers une priorité plus large, pour amener notre dotation de fonctionnement à des niveaux proportionnés à ceux de nos pairs et fournir le soutien annuel dont le musée a besoin. »

  • Des donations pour financer des postes
Ces nouveaux dons vont permettre de financer sur le long terme des postes clefs dans l’organisation du musée ainsi que des réaménagements de salles :

. un don de 6 millions de dollars d’un mécène de longue date (déjà à l’origine du fonds spécial pour l’art asiatique) et ancien administrateur Curt Dunnavan permet la création du Fonds C. Curtis Dunnavan destiné à financer le poste de directeur adjoint et chef de l’exploitation, l’un des rares postes de ce type dans le domaine des musées à l’échelle nationale. « Je plaide depuis longtemps pour que Mia augmente sa dotation opérationnelle, car elle est insuffisante par rapport aux institutions pairs », a déclaré Curt Dunnavan. « Au cours de mes années de participation au conseil d’administration du musée, j’ai encouragé d’autres personnes à soutenir la fondation et j’ai fait moi-même de tels dons. Cette contribution, spécifiquement en soutien au poste de directeur adjoint et de directeur de l’exploitation, est un moyen d’investir dans l’avenir de Mia tout en investissant dans sa planification financière future ».

. une série d’engagements de la part des mécènes de longue date, Ken et Linda Cutler, financera la création par le Mia d’un nouveau poste de conservateur axé sur l’art latino-américain. Leur don comprend à la fois un engagement annuel envers ce poste au cours de leur vie et un legs pour doter le poste de façon permanente, dont la valeur devrait être supérieure à 6 millions de dollars.

. deux donateurs de longue date se sont engagés à léguer 2 millions de dollars pour élargir leur dotation existante afin de soutenir la conservation, la recherche et la programmation de la collection d’art d’Asie du Sud, du Sud-Est et chinois du musée, et de soutenir la réinstallation des galeries Asie du musée.

Une des salles d’art d’Asie du MIA
  • Un nouveau directeur de la diversité et de l’inclusion

Un soutien spécifique de 5 millions de dollars de deux donateurs va permettre au musée de financer la création de son nouveau poste de directeur de la diversité et de l’inclusion. Ce recrutement intervient dans le cadre du programme diversité, équité, accessibilité, inclusion et appartenance (DEAIB) du musée.

Cet apport financier est constitué d’un don de 4 millions de dollars de l’ancien président du conseil d’administration Nivin MacMillan (1 million de dollars en soutien immédiat et 3 millions de dollars par le biais d’un legs) et un don de 1 million de dollars de l’administratrice Sheila Morgan. Ces 2 dons fourniront à la fois un financement initial et une dotation durable.

La recherche nationale pour affecter ce poste a déjà commencée et le poste sera intégré à l’équipe de direction du Mia.

« Depuis plus d’une décennie, Mia est à l’avant-garde de la reconnaissance et de l’engagement sur les questions de diversité et d’inclusion, en partie grâce au travail exceptionnel de notre personnel », a déclaré Katie Luber. « Mais il est clair que pour faire avancer ce travail et l’intégrer plus efficacement dans la stratégie, les processus et les pratiques du musée, nous avons besoin d’un poste et d’une personne responsable du leadership et de la supervision de notre travail DEAIB. Ce financement nous permet de créer le poste de responsable de la diversité et de l’inclusion, tout en garantissant que sa place continue au musée ne soit pas soumise à une budgétisation discrétionnaire. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour leur soutien. »

Le Mia a ajouté le « B » pour « Appartenance » à l’acronyme traditionnel DEAI (Diversité, équité, accessibilité et inclusion) pour refléter l’objectif plus large : « le personnel et les visiteurs doivent toujours se sentir chez eux au Mia ».

Le rôle du nouveau directeur englobera à la fois les départements internes tels que les ressources humaines et les rôles externes tels que les affaires gouvernementales et communautaires, et relèvera du directeur en tant que membre de l’équipe de direction du musée.

SOURCE: Minneapolis Institute of Art (CP)

PHOTOS : Minneapolis Institute of Art

Date de première publication: 09/06/2021

Partager :

Laisser un commentaire