En attendant son déménagement, le musée de l’Elysée (Lausanne) visite les écoles avec son Photomobile

Partager :

Pendant sa fermeture temporaire pour organiser son déménagement à PLATEFORME 10, le Musée de l’Elysée (Lausanne) part à la rencontre des établissements scolaires et des institutions spécialisées du Canton de Vaud, en proposant des ateliers pédagogiques gratuits autour de la photographie et des collections du musée. Soucieux de rendre l’art accessible à tous et de favoriser le dialogue et le partage auprès d’un public parfois éloigné des musées, le Photomobile du musée part sur les routes, du 10 novembre 2020 au 16 décembre 2021.

  • Un projet qui favorise l’accès à l’art pour tous

Le projet photomobile.elysee.ch se présente sous la forme de trois ateliers gratuits au choix, d’une durée de 90 minutes. Une façon d’aborder différentes thématiques qui mobilisent aussi bien l’imagination et la créativité, les connaissances scientifiques et le savoir-faire pratique que l’élaboration d’une approche critique autour de l’image numérique.

L’atelier Hors cadre propose de se familiariser dès 4 ans avec la lecture et l’analyse d’images, en dessinant le hors-champ d’une photographie en faisant ainsi appel à leur imaginaire et leur créativité.

L’atelier Lumière & trichromie  propose de s’intéresser dès 8 ans aux aspects historiques qui ont mené à la naissance de la photographie couleur et invite les participants à concevoir une photographie selon le procédé de la synthèse additive.

L’atelier Mes identités numériques, offre aux enfants à partir de 8 ans un espace de dialogue et d’échange sur le thème de l’autoreprésentation sur le net à partir d’images issues de la culture visuelle contemporaine et se déploie dans le Canton de Vaud grâce à la collaboration avec le Musée de l’Elysée. Cet atelier a été développé par le Fotomuseum Winterthur dans le cadre de leur projet From Print to Pixel. Réalisé avec l’aide d’Engagement Migros, le fonds de soutien du groupe Migros.

Les médiatrices et médiateurs du musée se déplacent en Photomobile les mardis et jeudis, à raison de deux ateliers par jour par collège ou par institution. Inscription via photomobile.elysee.ch

Le Photomobile Elysée bénéficie du soutien d’une série de mécènes (Fondation Le Cèdre, Fondation Coromandel, Fondation Ernst Göhner, Fondation Françoise Champoud, Fondation ARPE) et du Fotomuseum Wintherthur.

  • Un musée actif malgré son déménagement

Le Musée de l’Elysée est temporairement fermé pour organiser son déménagement à PLATEFORME 10, le nouveau quartier des arts de Lausanne (Suisse). Sa réouverture est prévue en juin 2022.

En attendant cette réouverture, le musée communique sur ce déménagement à travers la rubrique « en coulisses » de son site internet. L’avancée du déménagement peut être suivie à travers deux séries d’articles : « Dans les coulisses du déménagement » et « Le chantier pas à pas ».

Le musée propose aussi le témoignage en vidéo d’un restaurateur de patrimoine lorsque des œuvres doivent déménager et les démarches que cela implique.

Sur ses réseaux sociaux, le musée communique également sur le Photomobile et sur son déménagement. Sur Instagram, une story a été postée le 3 novembre pour présenter la voiture Photomobile qui circulera à la rencontre des établissements scolaires et des institutions spécialisées du Cantonde Vaud. Des photographies artistiques du déménagement et du chantier sont également régulièrement postées.

 

Sur Facebook et Twitter, le musée de l’Elysée partage des articles de son site internet pours faire connaître et partager ses actions hors les murs comme le Photomobile ou encore le projet Passerelle Culturelle.

SOURCE: elysee.ch (CP), photomobile.elysee.ch

PHOTOS: elysee.ch, photomobile.elysee.ch, © Mathilda Olmi

Date de première publication: 04/11/2020

MuMo : la seconde version du bus-musée invite à repenser la relation de l’art avec la jeunesse

DOSSIER/ Ecoles, prisons, hôpitaux, galeries commerciales, aéroports … Les initiatives « hors les murs » des musées français 

Le Louvre-Lens imagine les Interrupteurs : sa nouvelle brigade de médiation « surprise » et hors les murs

Visite du musée de Cluny et test du nouveau dispositif mobile destiné aux 12-15 ans

Guidés par un robot de télé présence, des élèves d’écoles découvrent le Louvre-Lens depuis leurs classes

Partager :

Laisser un commentaire