Covid-19 / Collecte de fonds: le musée Fitzwilliam vend des cartes postales sur lesquelles ses chefs d’œuvres sont dotés d’un masque

Sur son site web, le musée explique : « Le Fitzwilliam a temporairement fermé ses portes au public en mars, mais la superbe collection de beaux-arts du musée reste en place … que se passe-t-il dans la vie de ces chefs-d’œuvre alors que les galeries sont vides? Comment les sujets de nos tableaux préférés pourraient-ils se divertir au cours de cette année la plus insolite? Ce fut l’inspiration derrière notre nouvelle gamme de cartes. Venez la découvrir ! Merci pour votre soutien continu et nous nous réjouissons de vous voir à la réouverture du musée ».

John Everett Millais, The Bridesmaid (1851)

Les cinq œuvres réinterprétées qui font l’objet de l’édition de cartes postales sont:

• La Liseuse (Le lecteur) du peintre belge Alfred Émile Léopold Stevens vers 1860.

• La demoiselle d’honneur de John Everett Millais (1851).

• Les filles de Sir Matthew Decker, peintes par l’artiste néerlandais Jan van Meyer en 1718.

• The Twins, Kate et Grace Hoare, par John Everett Millais, en 1876.

• Vénus et Cupidon, avec un joueur de luth du Titien (1555-1565).

La Liseuse, Alfred Emile Leopold Stevens

« La demoiselle d’honneur de John Everett Millais revêt un masque floral délicat assorti à sa robe en soie, tandis que les jumeaux, Kate et Grace Hoare, se préparent pour une sortie avec leur fidèle chien. Dans le portrait de Jan van Meyer des Filles de Sir Matthew Decker, les filles jouent en toute sécurité et s’assurent que leur petite poupée respecte également des mesures de distanciation sociale ».

The daughters of Sir Matthew Decker, Jan van Meyer, 1718

Une porte-parole du musée a déclaré: « Cette gamme spécialement conçue offre une perspective unique sur notre vie actuelle à travers une sélection d’oeuvres d’art que nous connaissons et aimons. Nous avons pris soin que la direction artistique des masques soit cohérente avec le style de chaque peinture. »

The Twins, John Everett Millais, 1876

Luke Syson, directeur du musée, a ajouté: « Au cours des dernières semaines, les choses que nous tenions pour acquises sont devenues précieuses. L’une d’elles est l’humour, qui fait parfois défaut. Ces versions réinterprétées de certains des grands chefs-d’œuvre du Fitz réinventent avec esprit leurs protagonistes comme s’ils étaient vivants en ce moment. On ne peut pas s’embrasser mais au moins, nous pouvons encore rire ensemble. Et j’espère que cela pourrait aider »

 

Chaque carte postale est vendue sur la boutique en ligne au prix de 3.2 £ et les frais de port sont offerts pour plus de 40£ de commande.

Le Fitzwilliam Museum de Cambridge conserve des chefs d’œuvres des beaux-arts et de l’antiquités depuis plus de 200 ans. Il a été créé en l’honneur du vicomte Fitzwilliam, qui avait légué sa collection et une dotation de 100 000 £ (environ 74 millions de livres aujourd’hui) à l’Université de Cambridge en 1816.

Le musée, qui accueille habituellement environ 400 000 visiteurs chaque année, a fermé ses portes au public en mars.

SOURCE: Fitzwilliam Museum de Cambridge

PHOTOS: Fitzwilliam Museum de Cambridge

Photo carousel: réinterprétation de l’oeuvre « Titian, Venus and Cupid with a lute player » (1555-1565)

Date de première publication: 11/06/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Le Musée de l’artisanat et du design de San Francisco lance Let’s Face It, un concours national de création de masques

Covid-19 / La boutique en ligne du Detroit Institute of Arts vends des masques inspirés des chefs d’oeuvres de sa collection

Covid-19 / Avec Channel 4, Grayson Perry a lancé une émission de télévision pour donner des cours d’art pendant le confinement

Laisser un commentaire