DOSSIER / Tour de France 2019 des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux permanents (15/03/2019)

Une application mobile aux musées de Creil, une immersion dans la guerre de 1870 au musée de Gravelotte, une nouvelle application mobile pour le Musée des Beaux-Arts de Nancy, deux bornes Timescope racontant l’histoire du Musée d’Orsay, une visite virtuelle du château de Loches avec l’HistoPad  … Dans ce dossier, le CLIC France propose un panorama des nouveaux dispositifs numériques permanents,  muséaux et patrimoniaux, déployés en 2019.

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres innovations à redaction@club-innovation-culture.fr.

  • Une application mobile pour le Musée Gallé-Juillet et le Musée de la Faïence de Creil (février 2019)

Depuis février 2019, une nouvelle application mobile guide les viisteurs dans les 2 musées de Creil, Musée Gallé-Juillet et Musée de la Faïence. Elle offre une carte du musée, une tab bar avec des onglets respectifs pour le musée Gallé-Juillet et le musée de la Faïence, et un clavier.

Deux applications en une ! Les visiteurs ont accès aux informations du musée Gallé-Juillet mais aussi à celles du musée de la Faïence en un seul geste. Des photos 360° permettent aux visiteurs de découvrir le musée Gallé-Juillet de chez eux. Un quizz donne une approche ludique des collections et teste les connaissances des visiteurs.

Application gratuite disponible sur AppStore / GooglePlay, 194.8 Mo (Ville de Creil / smArtapps)

(Source: SmartApps)

  • Une nouvelle salle immersive au musée de la guerre de 1870 de Gravelotte (57) (07/02/2019)

Le Département de la Moselle poursuit le déploiement du numérique sur ses sites « Passionnément Moselle ».

Le Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte, accueille désormais une salle immersive, intitulée « Les Moissons de la rage ». Cette salle complète le parcours numérique mis en place en septembre 2018.

« Le 16 août 1870. La violence de la bataille de Rezonville dépasse l’imagination. Sur le champ de bataille, l’horreur est partagée. Aux côtés d’un jeune soldat prussien qui voit sa section entière décimée par un tir d’obus, vivez sa fuite éperdue pour se mettre à l’abri et sa capture par les troupes françaises. Prisonnier, il sera le témoin des ultimes décisions du maréchal Canrobert et assistera au dénouement de la bataille de Saint-Privat. »

Objectif : plonger le visiteur au cœur de l’Histoire, dans les derniers instants de la bataille de Saint Privat. Dans un décor reprenant la toile de tente de l’état-major de l’armée française, un court-métrage de 17 minutes est projeté à 360°, sur les parois de la salle…

Vidéo de présentation du film immersif:

3 questions ont été posées à Patrick WEITEN, président du Conseil Départemental de la Moselle par RCF radio:


« Les Moissons de la rage », le court-métrage a été réalisé par Patrick Basso, accompagné d’effets sonores et lumineux. L’association Moselle Arts Vivants au département de la Moselle a conçu la salle immersive et les parcours numériques du musée de Gravelotte.

(Source: Département de la Moselle)

  • Une nouvelle application mobile pour le Musée des Beaux-Arts de Nancy (25/01/2019)

Le musée des Beaux-Arts de Nancy se dévoile via cette nouvelle application qui propose un dispositif accessible à tous les publics : jeune public, touristes étrangers, personnes en situation de handicap….

Chaque visiteur vit une expérience sur mesure par la création d’un profil-visiteur, la mise en favoris de ses œuvres préférées ou encore le choix de son parcours. Un regard ludique et décalé est proposé sur les collections avec le parcours enfants et de nombreux jeux. Par cette application, le musée souhaitait donner aux visiteurs un regard ludique et décalé sur les collections, offrir une expérience sur mesure.​

L’application offre notamment des jeux adultes et enfants, des contenus multilingues, une mise en favoris des POI, et 15 parcours disponibles.

Application gratuite téléchargeable sur AppStore / GooglePlay, français – anglais – allemand, 113.5 Mo, SmartApps / musées de Nancy (janvier 2019)

(Source: Musées de Nancy, SmartApps)

  • Deux bornes Timescope racontent l’histoire du Musée d’Orsay (janvier 2019)

Depuis Noel 2018,2 bornes Timescope sont installées à l’entrée de la nef du musée d’Orsay afin de raconter l’histoire de cette gare devenue musée.

Le musée d’Orsay loue les 2 bornes à la société Timescope. Le contenu (une séquence de 4 minutes, en français et en anglais) a été produit par la société Art Graphique & Patrimoine AGP, dans le cadre d’un appel d’offres lancé en 2018.

(Source: Musée d’Orsay, Photos: Sinapses Conseils)

  • Visite virtuelle du château de Loches avec l’HistoPad (22/12/2018)

Après le château de Chambord, le Palais des Papes d’Avignon, le château de Blois et d’Ambroise, l’HistoPad s’invite au château de Loches. Depuis le 22 décembre 2018, le site est équipé de 160 HistoPads. Cette tablette numérique offre une visite immersive en réalité augmenté en reconstituant l’intérieur du site.

Via la tablette, les visiteurs peuvent scanner les bornes baptisées « porte du temps » pour découvrir des informations complémentaires et la reconstitution numériques de l’aménagements des différentes pièces et du mobiliers d’antan.

Une dizaine d’espaces transformés ou disparus sont reconstitués à 360°et en 3D. Ainsi les visiteurs peuvent découvrir les lieux tel qu’ils étaient autrefois. La tablette propose également pour les plus jeunes, une chasse au trésors interactive et un selfie historique.

Le développement de cet outil numérique s’inscrit dans le programme plus vaste de modernisation et de numérisation du château . L’HistoPad et son contenu ont été conçu par la société française Histovery. Et a nécessité 8 mois de travail et la participation d’expert historiens. l’ambiance sonore et les bruitages pour les animations vidéos ont été réalisé par la société Sound 4 Museum.

Après le château de Loches, l’HistoPad se déploie à la forteresse de Chinon pour le mois d’avril 2019.

Le conseil départemental d’Indre-et-Loire a investi environ 1 million d’euros pour ces deux sites.

L’Histopad compris dans le prix d’entrée, est disponible à l’accueil du site.

(Source: Département d’Indre-et-Loire)

SOURCES: musées, institutions, presse

Photos: musées, institutions

Date de première publication: 05/01/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

DOSSIER / Tour de France 2018 des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux permanents (30/12/2018)

. DOSSIER / Tour de France 2017 des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux permanents (29/12/17)

. DOSSIER / Bandes-annonces d’exposition en France 2017 (21/12/2017)

. DOSSIER / Tour de France des expositions et de leurs dispositifs innovants en 2017 (29/12/2017)

Laisser un commentaire