En attendant un lieu permanent, le Climate Museum ouvre un espace pop-up à Soho (New York)

Partager :

Dans cet objectif, le musée a ouvert son premier espace éphémère à Manhattan en octobre 2022, proposant une exposition mais également un incubateur d’action et une peinture murale de David Opdyke.

Jusqu’au 22 décembre 2022, l’espace pop-up vise à susciter l’intérêt du public et des autorités pour la mission du musée et contribuer au financement d’un lieu permanent.

  • L’idée d’une avocate

Le Climate Museum a été fondé en 2015 par l’ancienne avocate des droits civiques Miranda Massie. Sa programmation publique et ses expositions ont été lancées en 2017. Depuis lors, le musée a organisé des installations et des expositions dans et autour de New York, y compris des espaces temporaires sur Governors Island, en 2018 et 2019.

Au cours des cinq dernières années, le Musée a présenté six expositions et plus de 250 événements ; engagé plus de 350 élèves du secondaire dans des programmes de leadership, de plaidoyer et d’arts ; et accueilli des centaines de milliers de visiteurs. En 2018, Climate Museum avait organisé une campagne publicitaire très impactante sur des panneaux publicitaires installés dans l’espace public de New York. L’équipe a collaboré avec de nombreuses organisations allant des services municipaux aux consortiums internationaux de recherche scientifique en passant par les organisations locales communautaires.

« Les musées sont fiables et populaires, et les arts atteignent les gens de la manière dont nous avons le plus besoin d’être atteints : émotionnellement et collectivement » explique Miranda Massie, fondatrice du musée du climat.

À une époque d’érosion de la confiance dans de nombreuses institutions traditionnelles, Miranda Massie a créé le concept de musée du climat pour tirer parti du soutien aux espaces culturels pour mobiliser le public et promouvoir l’apprentissage et l’action climatique.

Le pop-up installé au 120 Wooster Street de New York, comprend un accrochage mural sur les origines des perceptions au sujet de l’indifférence climatique et les moyens de promouvoir l’action. Le musée y organise des panels et des ateliers publics sur la justice climatique, l’art, la science, la migration et l’activisme, entre autres sujets.

En complément de l’exposition plus didactique, l’installation murale de David Opdyke, Someday, all this (2021), invite les visiteurs à réfléchir aux conséquences de l’inaction. Il présente 400 cartes postales anciennes de paysages américains que l’artiste a agrémentées d’images apocalyptiques telles que des chenilles de la taille d’un gratte-ciel, des tentacules et des vignes écrasant des bâtiments, ainsi que des indicateurs de crises humanitaires connexes. Les cartes postales sont agencées de telle sorte que, vues de loin, elles ressemblent aux pixels d’une photographie d’un paysage qui se déchire.

L’incubateur d’action est une expérience interactive qui comprend une station remplie de cartes postales affranchies, identiques à celles de la murale d’Opdyke. Les visiteurs peuvent utiliser ces cartes postales pour écrire aux élus pour les appeler à agir sur la politique et le financement du changement climatique.

Le studio adapté aux enfants propose des conférences parrainées par la NASA, une bibliothèque scientifique et des ateliers d’art.

« La perception erronée omniprésente de l’indifférence américaine sur le climat crée une spirale de silence et de passivité, que le Musée contrecarre avec une programmation inclusive et centrée sur l’équité qui aide les gens à se détourner de la résignation vers leur propre courage, leur connectivité et leur libre arbitre ».

  • En attendant un musée permanent

L’exposition marque une nouvelle étape vers l’objectif du musée d’établir un espace permanent, qui serait « un centre dynamique d’engagement, de dialogue et d’action ».

Les porteurs du projet continuent de rechercher à la fois des mécènes et un lieu à New York.

Le Climate Museum est actuellement financé par des particuliers, des fondations philanthropiques et des sociétés telles que Ford Motor Company.

Modélisation du futur espace imaginé pour le Climate Museum. (c) FXCollaborative

Le musée continuera à soutenir les programmes liés au climat dans d’autres institutions, ainsi que les pop-ups et les installations publiques en complément de son futur espace.

Le prochain pop-up de la série sera une exposition historique interactive sur le changement climatique et les inégalités.

Informations pratiques

Climate Museum Pop-Up!
Du 8 octobre au 22 décembre 2022
120 Wooster Street
Soho, New York, NY

Ouvert du mardi au dimanche. 
Mardi – Samedi: 120.. – 18.00
Dimanche: 12.00 – 17.00

Entrée gratuite et donation conseillée.

https://climatemuseum.org/visit

SOURCES: Climate Museum, presse

PHOTOS: Climate Museum

PHOTO du carrousel: un visiteur dans le pop up Climate Museum de Manhattan

Date de première publication: 16/11/2022

Partager :

Laisser un commentaire