Axiell et le CLIR établissent un partenariat pour créer la « Bibliothèque Numérique du Moyen-Orient »

Le 20 décembre 2016, Axiell, fournisseur mondial de logiciels de gestion de collections pour les archives, les bibliothèques et les musées, a annoncé la signature d’un partenariat avec le «Council on Library and Information Resources» (CLIR), association indépendante à but non lucratif, qui met en œuvre des stratégies destinées à soutenir la recherche, l’enseignement et l’apprentissage, en collaboration avec les bibliothèques, les institutions culturelles et les établissements d’enseignement supérieur. Cette collaboration porte sur la conservation du patrimoine culturel, l’approfondissement de la recherche et la constitution d’un environnement favorable à l’enseignement.

axiell-logo axiel-logo  clir-highrez-clirlogo-1945-sidetexthires

Axiell et le CLIR vont explorer les moyens de concevoir et de développer la «Bibliothèque Numérique du Moyen-Orient» (the Digital Library of the Middle East, DLME) « en s’appuyant sur l’expérience d’Axiell dans la région, son expertise en matière de conservation patrimoniale et ses solutions technologiques innovantes pour la gestion des collections et pour l’enseignement ».

Joel Sommerfeldt, Président-Directeur général du Groupe Axiell a commenté cette annonce : « Axiell est fier de cette collaboration avec le Council on Library and Information Resources. Nos organismes partagent un même point de vue sur l’importance de la préservation et de la diffusion de l’Histoire et du patrimoine, pour le plus grand bien de la recherche et de la coopération culturelle. Nous sommes heureux de contribuer par notre expertise à la gestion des données, à l’enrichissement des collections et à la diffusion rendue plus aisée par les outils numériques. Notre partenariat avec le CLIR consistera à participer à la conception et au développement de la Bibliothèque Numérique du Moyen-Orient. »

La DLME combinera un inventaire et des images numériques d’objets culturels en provenance du Moyen-Orient  et gérés par des organismes culturels régionaux, ainsi que du matériel numérisé ayant trait au patrimoine culturel du Moyen-Orient et conservé dans le monde entier. En outre, des campagnes de numérisation à grande échelle seront menées à travers le Moyen-Orient pour élargir le périmètre des collections numérisées disponibles. Des images et de brèves descriptions extraites de la DLME et soumises à copyright seront mises à la disposition du public, afin d’encourager une meilleure compréhension du legs culturel de cette région du monde.

Le projet est conçu comme une « communauté culturelle durable destinée à préserver une expression essentielle de notre humanité ». Les inventaires et les ressources pédagogiques ainsi créés permettront le développement d’une recherche de haut niveau dans la région. Grâce à ses images en haute résolution et à la description détaillée des provenances et de la propriété des œuvres, cette bibliothèque numérique multimédia permettra de retracer l’origine et les mouvements d’objets historiquement importants. La DLME participera ainsi  à la lutte contre le pillage et les trafics illicites.

British Museum (c) Sinapses Conseils
British Museum (c) Sinapses Conseils

Axiell a des contrats en cours avec des institutions culturelles situées au Bahrein, en Egypte, en Jordanie, au Koweït, au Qatar, en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis. « Ces partenariats seraient une base solide pour la constitution de l’inventaire, en y associant les autres clients d’Axiell dans le monde entier, qui possèdent des objets de la région. »

A propos de cet accord de coopération, Charles Henry, President du CLIR a indiqué : « Ce partenariat ouvre un nouveau champ d’activité au CLIR ; nous sommes très heureux et impatients de déterminer les modalités effectives de notre collaboration. La longue expérience d’Axiell au Moyen-Orient, sa connaissance de la conservation patrimoniale et ses solutions technologiques innovantes pour la gestion des collections et pour l’enseignement en font un partenaire idéal. Le cœur de la mission d’Axiell est de rendre plus aisé l’objectif humaniste d’enrichissement mutuel par la mise en valeur de notre patrimoine culturel si riche. Et cette visée humaniste est en plein accord avec la vision du CLIR et de la DLME. »

Les solutions Axiell sont utilisées par 3000 bibliothèques, 3400 musées et archives dans le monde. De plus, plus de 3000 écoles utilisent un système Axiell. Le Groupe Axiell, dont le siège social est situé à Lund, emploie 300 employés en Suède, Australie, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et États-Unis. www.axiell.fr

Situé à Washington D.C., le CLIR est une association indépendante à but non lucratif qui met en œuvre des stratégies destinées à soutenir la recherche, l’enseignement et l’apprentissage, en collaboration avec les bibliothèques, les institutions culturelles et les établissements d’enseignement supérieur. Grâce à ses programmes, qui comprennent la “Digital Library Federation” et “Digitizing Hidden Special Collections and Archives”, le CLIR « promeut des solutions coopératives tournées vers l’avenir qui transcendent les frontières disciplinaires, institutionnelles, professionnelles et géographiques pour le bien du public ». www.clir.org

SOURCES: Axiell, CLIR

Date de première publication: 20/12/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le nouveau site web « Patrimoine du Proche-Orient » veut faire mieux connaître les sites archéologiques menacés

Détruite par Daech, l’arche de Palmyre sera bientôt reconstruite en 3D taille réelle et exposée à Londres et NY

Au Grand Palais, l’exposition immersive « Sites éternels » fait revivre des sites archéologiques en danger

The Economist s’associe à l’ONG Rekrei pour lancer une visite du musée de Mossoul en réalité virtuelle

La start up française Iconem numérise en 3D et publie sur le web les modélisations des sites archéologiques syriens menacés

Laisser un commentaire