Edgar Degas, 1834-1917, un catalogue critique numérique met toute l’œuvre du peintre en accès gratuit sur la Toile

Depuis le 19 septembre 2019, un catalogue critique des peintures et pastels de l’artiste est accessible en ligne gratuitement. Son concepteur, Michel Schulman, y répertorie 1900 œuvres (peintures et ses pastels) d’Edgar Degas. En espérant que cet outil puisse s’enrichir prochainement des sculptures de l’artiste qui aimait tant les danseuses.

Depuis la publication en 1946 du catalogue raisonné de Paul-André Lemoisne, qui référençait 1 466 œuvres, et le supplément réalisé en 1984 par Théodore Reff qui avait ajouté 163 à cet inventaire, aucun ouvrage n’était paru sur l’oeuvre prolifique d’Edgar Degas (1834-1917).

Ancien journaliste à Radio France internationale, auteur de publications sur Frédéric Bazille et Théodore Rousseau, cet expert en peinture du XIXe siècle a décidé de relever le défi. Il a souhaité réduire « le fossé, toujours plus grand, qui s’était creusé entre la connaissance d’alors et celle que nous avons aujourd’hui ».

« Après une dizaine d’années de recherches internationales, après une période de gestation, notre travail franchit aujourd’hui une nouvelle étape. En effet, nous publions ici le fruit de nos travaux, notamment grâce à un moteur de recherches conçu, créé et accessible à tous » annonce Michel Schulman.

A une publication papier, Michel Schulman a préféré le numérique, plus accessible, à la diffusion rapide, et beaucoup moins cher.

Edgar Degas, L’examen de danse, 1874. Signé Degas. Huile sur toile. 83.5 x 77.2 cm..Bequest of Mrs. Harry Payne Bingham, 1986. ​​​​​​Metropolitan Museum of Art, New York © The Metropolitan Museum New York. www.metmuseum.org/art/collection/search/438817. Catalogue Michel Schulman numéro MS 208 www.degas-catalogue.com/fr/l-examen-de-danse-208.html

Lancé le 19 septembre 2019, le site degas-catalogue.com, bilingue (français-anglais), est totalement gratuit et son auteur en a assuré la totalité du financement, sans aide financière extérieure mais avec le soutien de plusieurs institutions culturelles (Archives nationales, Paris; Bibliothèque Forney, Paris; Bibliothèque du musée Picasso, Paris; Bibliothèque du Petit Palais, Paris; Bibliothèque nationale, Paris; Frick Art Reference Library, New York; Institut national d’histoire de l’art, Paris; La documentation et la bibliothèque du musée d’Orsay).

Un catalogue critique numérique des peintures et pastels de l’artiste s’imposait en raison du nombre considérable d’expositions, de conférences et de publications organisées et éditées depuis la mort de l’artiste en 1917.

Après dix ans d’un méticuleux travail Michel Schulman a réalisé ce nouveau catalogue en s’appuyant sur les technologies contemporaines.

Edgar Degas, Le ballet de Robert le Diable, 1871. Signé et daté en bas à droite : Degas / 1872. Huile sur toile. 66 x 54.3 cm.. New York, Metropolitan Museum, 1929 (Don Havemeyer). Metropolitan Museum of Art, New York © The Metropolitan Museum New York. www.metmuseum.org/art/collection/search/436123 Catalogue Michel Schulman numéro MS 380. www.degas-catalogue.com/recherche_fiches.php?id=380

Une nouvelle page s’écrit

Le choix du web offre aussi la possibilité d’effectuer constamment des corrections et des mises à jour.

« Pour un catalogue raisonné, c’est une marque essentielle de sa vitalité et de sa pertinence, et un atout évident pour sa longévité » explique Michel Schulman. « Après une dizaine d’années de recherches internationales, après une période de gestation, notre travail franchit aujourd’hui une nouvelle étape. En effet, nous publions ici le fruit de nos travaux, notamment grâce à un moteur de recherches conçu, créé et accessible à tous ».

Le corpus total d’environ 1 900 peintures et pastels de Degas peut ainsi s’afficher par thèmes, supports, techniques, dates, dimensions, signatures et cachets. Par croisements de ces paramètres, de nombreuses recherches affinées sont d’ores et déjà disponibles.

Les atouts de ce catalogue critique numérique sont nombreux :
– un travail jamais entrepris auparavant;
– une publication de la liste des 3 000 expositions (lieux, dates et titres) auxquelles Degas a participé de 1865 à nos jours en complément des 1 900 oeuvres référencées;
– une bibliographie qui compte environ 2 000 références, élément majeur du catalogue numérique;
– un outil gratuit et accessible à tous;
– une mise à jour et actualisation régulière du catalogue numérique.

« Ce catalogue numérique n’enlève rien au prestige d’une version papier mais la rapidité et la sophistication de cet outil numérique permet d’apporter un regard nouveau et original sur la vie et l’oeuvre d’Edgar Degas » ajoute Michel Schulman.

Edgar Degas, Portrait de Léon Bonnat, circa 1863. Huile sur toile. 43 x 36 cm.. Signé en haut à gauche. Provenance : Léon Bonnat, Paris – Bayonne, musée Bonnat, 1925 [Aujourd’hui musée Bonnat – Helleu] © Musée Bonnat-Helleu, Bayonne/Cliché A.Vaquero www.degas-catalogue.com/recherche_fiches.php?id=737 Catalogue Michel Schulman numéro MS 737 www.degas-catalogue.com/recherche_fiches.php?id=737
Seconde étape

Une première version du catalogue avait été lancée en mars 2018.

A cette date, Michel Schulman annoncait: « à l’horizon 2020, assure , mon catalogue raisonné en ligne devrait prendre en compte plus de deux mille huiles et pastels de Degas. Pour l’instant, nous lançons le site dès lundi 5 mars avec soixante fiches reproduisant les œuvres en couleurs, donnant les renseignements techniques, la liste des expositions dans lesquelles elles ont été présentées et la bibliographie précise. Il ne s’agit que d’un échantillon pour donner une idée de ce travail de longue haleine. »

Avec quelques mois d’avance, l’auteur a atteint son objectif ! 

La méthode choisie

Ce catalogue fait état des travaux et publications antérieures, des quatre ventes Degas de 1918-1919 (avec classification par peintures, pastels et dessins), du catalogue de Paul-André Lemoisne de 1946 et du supplément de Theodore Reff de 1984.

Le corpus des peintures et pastels présentés comptera à terme environ 1 900 œuvres des collections publiques et privées. Chacune présentée avec sa photo, sa fiche technique, son historique, ses expositions et sa bibliographie qui tient ici une place essentielle.

Pour les collections publiques, chaque œuvre a un lien avec le musée auquel elle appartient.

Quant aux expositions où Degas a figuré avec une ou plusieurs œuvres, le catalogue en recense 3 000 de 1865 à nos jours.

« L’immense apport de Theodore Reff à la connaissance de Degas doit être ici souligné. En ce qui concerne son Supplément Degas de 1984, nous en reprenons certaines oeuvres avec les informations complémentaires après cette date. Nous marquons clairement par [Reff] ses apports avant 1984, lui reconnaissant ainsi la paternité de ses informations » explique Michel Schulman.

Edgar Degas, Vue de Saint-Valéry-sur-Somme, 1896-1898. Huile sur toile. 50.8 x 61 cm.. Robert Lehman Collection, 1975. Metropolitan Museum of Art, New York © The Metropolitan Museum New York. www.metmuseum.org/art/collection/search/459098 Catalogue Michel Schulman numéro MS 2560. www.degas-catalogue.com/recherche_fiches.php?id=2560

Le choix du numérique

Plusieurs raisons ont déterminé le choix du numérique, et notamment :
– la quantité considérable d’informations existant sur l’œuvre de Degas, tant en ce qui concerne les expositions que les publications;
– l’enrichissement et la mise à jour du catalogue raisonné d’Edgar Degas de Paul-André Lemoisne de 1946 devenu indispensable;
– l’efficacité, la rapidité de diffusion et la souplesse d’une telle méthode de travail, écueil majeur d’une publication papier;
– les suppressions, corrections et modifications désormais possibles avec le numérique. « Ce qui, pour un catalogue raisonné, est une marque essentielle de sa vitalité, de sa pertinence et un atout évident pour sa longévité ».
– Dans les fiches d’œuvres, l’auteur laisse ouverte la porte à d’autres suggestions et propositions de datation; ce qui donne son sens au catalogue critique.

Dans les fiches d’oeuvre, les expositions et les éléments bibliographiques sont présentés en raccourci. Les informations complètes figurent dans les listes des expositions et de la bibliographie.

Degas en chiffres dans les collections publiques et privées

Les oeuvres de Degas sont réparties presque également entre les collections publiques et privées.

Dans les collections publiques mondiales : 800 oeuvres répertoriées, soit 42% du corpus total. Les Etats-Unis arrivant en tête avec 375 oeuvres, suivis de la France avec 140 oeuvres majoritairement au musée d’Orsay. Viennent ensuite le Royaume Uni, la Suisse, l’Allemagne et le Japon.

Dans les collections privées : 900 oeuvres, soit 47% du corpus total (1900 oeuvres).

« Nous publions aussi, à dessein, les 200 oeuvres environ non localisées par Lemoisne et qui le restent encore » ajoute Michel Schulman.

Les thèmes retenus

Le nouveau catalogue propose une classification inédite.

7 thèmes représentent l’essentiel de l’œuvre de Degas à travers ses peintures et ses pastels : danseuses (36%); baigneuses (18%); portraits (24%); scènes équestres (6%); musique (2 %); paysages (7%); femmes au travail (2%) et autres (5%).

Le moteur de recherche du catalogue numérique permet désormais d’accéder à toutes ces données et de faire des croisements par thèmes, dates, supports, dimensions, techniques, signatures et cachets.

Les techniques et supports recensés

Ce catalogue est le premier à étudier et à présenter les peintures, pastels et fusains de Degas ainsi que ses pastels sur monotype, permettant d’y accéder par thèmes, techniques, supports, dates, dimensions, cachets et/ou signatures.

. Les pastels figurent en tête de liste des oeuvres de Degas avec 1 230 oeuvres, soit environ 65%, essentiellement entre 1880 et 1900.
. les peintures à l’huile complètent le tableau avec 555 oeuvres, soit 29% dont 300 environ entre 1870 et 1890.

« La complexité des mélanges techniques souvent tentés par Degas rend leurs comptages parfois difficiles à restituer. Exemples : les pastels rehaussés de fusain ou les pastels sur monotype que nous avons voulu publier ici. Ils sont, à nos yeux, les plus belles et les plus séduisantes œuvres de l’artiste » explique Michel Schulman.

« Nous savions que Degas avait privilégié le travail sur papier dont il commence à ressentir l’intérêt technique (rapidité d’exécution, séchage), mais aussi l’intérêt pécuniaire, notamment auprès du marché de l’art britannique » explique Michel Schulman. « Contrairement à ce qu’on a parfois pu lire, il ne délaisse pas pour autant la peinture après le grand virage du milieu des années 1870 ».

Le catalogue répertorie des oeuvres sur plusieurs supports:
. Le papier : 885 oeuvres, soit 46%;
. les toiles : 490 oeuvres, soit 25%;
. les cartons : 170 oeuvres, soit 10%;
. le papier-calque : 90 oeuvres, soit 3%;
. les panneaux : 90 oeuvres, soit 5%.

Une variété de supports qui prouve « l’intérêt grandissant de Degas pour des essais picturaux variés et novateurs ».

Edgar Degas, La leçon de danse, circa 1879. Pastel et craie noire sur 3 feuilles de papier jointes. 64,6 x 56,3 cm.. Signé en haut à droite Degas. Provenance : Gustave Caillebotte, Paris (probablement acquis à la 4ème exposition impressionniste en 1879)… New York, Metropolitan Museum, 1971 (Don anonyme en mémoire d’Horace Havemeyer) © The Metropolitan Museum New York www.metmuseum.org/art/collection/search/436132 Catalogue Michel Schulman sous le numéro MS 221. www.degas-catalogue.com/recherche_fiches.php?id=221

Les expositions de Degas en chiffres

Le catalogue présente également une grande partie des expositions présentées sur Degas :
– dans les musées : 2 000;
– en galeries : 655;
– et dans d’autres lieux : 420.

Ces expositions ont eu lieu dans 420 villes environ, Paris arrivant en tête de liste avec 420 expositions, suivie de New York (360), Londres (320), Tokyo (75), Washington (60), Chicago (43) et enfin Boston (32).

L’exposition principale a été la rétrospective de Degas de 1988-1989 à Paris, Ottawa et New York.

Entre cachets et signatures

Cachet atelier Degas
Dans le corpus des peintures et pastels établi par le catalogue, il ressort que :

– près de 750 œuvres sont signées;
– plus de 800 ont seulement le cachet des ventes posthumes;
– et plus de 360 ne portent ni signature ni cachet.

 

Un reflet de la vie et de la carrière artistique de Degas 

Les datations incluses dans le catalogue permet de mieux comprendre la vie et de la carrière artistique de Degas.

A travers le catalogue critique numérique, il s’avère que Degas a clairement été le plus actif entre 1880 et 1900 avec plus d’un millier d’œuvres soit un peu plus de 50% du corpus étudié.

Au moment où le musée d’Orsay présente l’exposition « Degas à l’Opéra » (24 sept. 2019 – 19 janvier 2020), on peut également relever les 440 danseuses et 300 baigneuses exécutées entre 1880 et 1900, « période qui marque bien l’apogée du travail de Degas ».

« Après 1900, son travail ralentit pour s’arrêter vers 1907, probablement en raison de sa cécité. Selon nos chiffres, ce sont donc les œuvres sur papier qui dominent, les œuvres sur toile suivent relativement loin derrière. Ce qui montre bien l’appétence de Degas pour ce support. Nous en avons déjà donné les raisons » raconte Michel Schulman.

Et demain ?

Michel Schulman ne compte pas s’arrêter.

« Il reste à compléter les fiches avec les informations en provenance des livres de comptes des galeries d’art, des nombreux catalogues de vente et d’expositions ».

Les oeuvres en rapport seront ajoutées ultérieurement. Voir l’exemple MS-748.

Rien n’est précisé sur l’éventuel ajout des sculptures.

« De multiples aspects de l’œuvre de Degas surgissent aujourd’hui. Ne doutons pas que ce travail, jamais effectué auparavant, et qui marque une étape majeure de notre connaissance de l’œuvre de Degas et de son histoire, puisse désormais devenir la référence sur cet artiste. Le catalogue critique numérique de Degas contribuera ainsi à faire avancer notre connaissance d’un artiste qui a profondément marqué l’histoire de la peinture française » s’enthousiasme Michel Schulman.

Gratuit, accessible à tous – connaisseurs, amateurs, collectionneurs, historiens de l’art, conservateurs, experts, marchands -, bilingue (français/anglais), cette publication numérique unique est superbe outil de référence sur Degas, qui devrait encore élargir le cercle des amoureux de cet artiste. Ce catalogue numérique permet également d’apporter un regard nouveau et original sur la vie et l’oeuvre d’Edgar Degas.

SOURCE: site web du catalogue raisonné Degas

PHOTOS: site web du catalogue raisonné Degas

Oeuvre présentée en haut de l’article: Répétition d’un ballet sur scène, 1874 – Huile sur toile, Paris, Musée d’Orsay, France. Référence : MS-1263

Date de première publication: 26/09/2019

La ministre de la Culture présente les 477 œuvres d’art du « Catalogue des désirs » dans le cadre du plan « Culture près de chez vous »

Le Musée Guggenheim de NY permet de télécharger gratuitement plus de 200 catalogues et ouvrages sur sa collection et ses expositions

Ottawa rassemble les images de ses musées et archives dans un catalogue numérique commun

La Fondation Gala Salvador Dali publie le 4ème volet du catalogue raisonné numérique des peintures de l’artiste

Le Musée Noguchi de New York lance le catalogue raisonné de l’artiste en ligne

Laisser un commentaire