Avec l’histopad, la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs) offre une nouvelle expérience de médiation

Depuis le 1er juillet 2020, moins d’un mois après sa ré-ouverture au public le 6 juin, la Saline Royale d’Arc-et-Senans offre à tous ses visiteurs une expérience de « Visite Augmentée » grâce à la Réalité Augmentée sur HistoPad.

Chef-d’œuvre de Claude Nicolas Ledoux, architecte visionnaire du siècle des Lumières, destinée à la production du sel et construite entre 1775 et 1779, la Saline royale installée aujourd’hui dans le Doubs en Bourgogne-Franche-Comté, constitue « un témoignage rare dans l’histoire de l’architecture industrielle ».

L’expérience de « Visite Augmentée » (incluse dans le prix du billet) est proposée sur l’HistoPad, la tablette tactile, produite en collaboration avec Histovery.

Un moyen nouveau pour plonger dans des reconstitutions de la Saline royale au XVIIIème et XIXème siècle.

Découvrir les secrets de la production du sel…

Qu’est-ce que le sel, et à quoi servait-il au XVIIIème siècle ? Comment expliquer son rôle économique majeur ? Comment s’organisait sa production et quels enjeux recouvrait-elle ? Autant de questions auxquelles l’HistoPad de la Saline royale apportera des réponses au cours d’une visite interactive et immersive.

L’HistoPad embarque les visiteurs dans un voyage inédit en 1780 dans une manufacture qui vient d’être achevée. Grâce à des reconstitutions 360°, des vidéos et des commentaires audios, les visiteurs peuvent comprendre l’organisation de la manufacture, la répartition des rôles et les différents procédés de production de l’or blanc. Dans la cuisine, la chapelle, la tonnellerie ou les jardins, ils sont plongés dans le quotidien des ouvriers.

6 salles ont été reconstituées en collaboration avec un Comité Scientifique expert de la Saline, pour faire revivre les espaces du monument tels qu’ils pouvaient être aménagés sous le règne de Louis XVI.

… Et remonter sur les traces de Claude Nicolas Ledoux

L’HistoPad propose également de découvrir la vie et les travaux de l’architecte de génie à l’origine du monument.

A travers la Saline royale d’abord, puis à travers la présentation d’autres projets majeurs tels que le Théâtre de Besançon, les visiteurs pourront interroger et déchiffrer le style architectural de Claude Nicolas Ledoux, inspiré de la philosophie humaniste des Lumières.

Une chasse au trésor pour les jeunes visiteurs

La visite avec l’HistoPad est également « un moment de partage ludique et convivial » grâce à une chasse au trésor dans les reconstitutions historiques de la manufacture. Les visiteurs peuvent également s’envoyer un selfie historique en souvenir, et organiser leur parcours via une carte interactive.

Une médiation innovante pour tous les visiteurs

Compris dans le prix d’entrée, disponible en 10 langues, l’HistoPad de la Saline royale se veut accessible à tous les visiteurs. Il intègre notamment des versions (PMR, malvoyant, malentendant) pour les publics en situation de handicap, leur permettant d’accéder à la même qualité de médiation.

Des fonctionnalités de collecte et d’analyse de données incluses dans la tablette permettent d’améliorer la connaissance et la fidélisation des publics.

Un projet numérique plus global

Le déploiement de l’HistoPad est intégré dans un projet européen nommé « 180° augmenté »qui vise à refondre le parcours de visite de la Saline royale. 

Ce nouveau parcours sera mise en oeuvre entre 2019 et 2022 et comprend :

  • la création d’un dispositif de réalité augmentée, l’installation d’une salle d’interprétation numérique
  • le lancement des tablettes Histopad
  • la valorisation numérique du contenu scientifique du célèbre traité de Claude-Nicolas Ledoux
  • la conception d’outils de médiation culturelle flexibles et évolutifs destinés aux enfants, aux jeunes mais également aux publics empêchés.

Dans le musée Claude Nicolas Ledoux, un écran tactile, muet et multilingue présentera les planches numérisées du traité « L’architecture », considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation de Claude Nicolas Ledoux et des modélisations 3D des monuments rêvés de l’architecte réalisées par la société iCONEM. Les visiteurs pourront ainsi découvrir et manipuler les modélisations qui prendront vie sous leurs yeux.

Un nouveau dispositif remplacera également l’actuelle exposition permanente Mémoires du lieu et permettra d’améliorer la compréhension de la Saline royale en racontant son histoire de la fin de l’exploitation industrielle (1895) à nos jours.

« Des procédés ludiques permettant de découvrir des facettes méconnues de ce site patrimonial d’exception (récits des personnes issues de la population locale, anecdotes, secrets…) compléteront ce dispositif scientifique de conservation et de transmission de l’histoire » explique le site web de la Saline.

Le projet « 180° augmenté » est soutenu par le Fonds européen de développement régional (FEDER), et soutenu par le mécénat du Crédit Agricole Franche-Comté et de la Fondation Crédit Agricole – Pays de France ». Le projet fait également l’objet d’une campagne de financement participatif.

Informations pratiques

Visite interactive disponible en 10 langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, chinois, japonais, coréen, russe

Mode PMR inclus

Location du terminal incluse dans le droit d’entrée (7 à 10 euros), à partir à de 6 ans.

A propos de la Saline royale d’Arc-et-Senans

La Saline royale est membre de l’association des Centres culturels de rencontre qu’elle a contribuée à fonder. Dès 1982, elle est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comme le premier site d’origine industrielle au monde à bénéficier de cette reconnaissance. Après plus de deux siècle et demi d’existence, elle est devenue en 2009 un établissement public accueillant près de 130 000 visiteurs, demeurant ainsi fidèle à sa triple vocation de site patrimonial et muséal, de lieu d’événements culturels et de centre de réflexion sur les grands enjeux du monde contemporain.

A propos d’Histovery

Avec l’HistoPad, Histovery fournit aux musées et monuments le service évolutif de « Visite Augmentée » sur tablette qui révolutionne l’expérience du visiteur in situ. L’HistoPad est déjà̀ disponible dans plus de 15 sites de notre Patrimoine, au service de plus de 2 millions de visiteurs par an. Histovery a été distinguée par de nombreux prix nationaux et internationaux, parmi lesquelles le Grand Prix Fi@mp de l’ICOM, le prix « Entreprendre dans la culture » de l’IFCIC, le « Concours d’Innovation Numérique » de la BPI, ou le « Best Cultural Start up » du CFC.

SOURCE: Histovery

PHOTOS: Histovery

Date de première publication: 01/07/2020

Histovery est membre du Clic France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Les sociétés Paris City Vision et Histovery lancent le city tour augmenté de la capitale, en bus et avec histopad

Le château de Nogent-le-Rotrou, rebaptisé château des Comtes du Perche, propose une expérience de visite enrichie avec la réalité augmentée et virtuelle

Grâce à l’HistoPad, l’Airborne Museum « expose » le D-Day de Sainte-Mère-Église aux Etats-Unis

Avec l’histopad, l’Airborne Museum offre une nouvelle expérience de visite en réalité augmentée

Avec ses 400 HistoPad, le château d’Amboise offre à ses visiteurs un nouvel outil de médiation numérique

Laisser un commentaire