Le public « donne » 50 000 euros pour le retour du « Nu orange » au musée Bonnard du Cannet 

Dans le but de faire revenir en France le tableau « Nu Orange » de Bonnard, le Musée Bonnard a lancé une campagne de financement participatif auprès du grand public. L’objectif de collecte de 50 000 euros destinés au rachat de l’oeuvre a été dépassé le 28 avril 2019. Le Musée Bonnard a ainsi invité le grand public à prendre part au retour du « nu orange » en France.

Une oeuvre solaire

Réalisée vers 1943, cette œuvre solaire et énigmatique est tout à fait atypique dans la production de Bonnard. Ce tableau représente un nu féminin debout devant un arbre fruitier et un muret. Le modèle attitré de l’artiste, son épouse Marthe, étant décédé un an plus tôt, on suppose qu’il s’est ici inspiré de Moucky Verney, une jeune femme présente à ses côtés durant les dernières années de sa vie, période à laquelle Bonnard peint de plus en plus abstraitement.

La toile est très proche des œuvres de fin de vie de l’artiste où le peintre oscille entre figuration et abstraction, entre intérieur et extérieur, brouillant les lois de la perspective tout en entretenant un dialogue essentiel avec la Nature. Le sujet, le cadrage et les couleurs lumineuses de cette œuvre expriment toute la quintessence de l’art de Bonnard.

L’oeuvre est aujourd’hui estimée à 528 000€. Presque inédite, Nu orange n’a été présentée en France qu’une seule fois lors d’une exposition il y a près de 20 ans. Son retour en France sera une redécouverte patrimoniale majeure.

Pierre Bonnard Nu Orange, vers 1943 Huile sur toile, 49,2 x 50,5 cm © Musée Bonnard

Le financement participatif pour inclure le grand public

Pour permettre à cette œuvre solaire (conservée aux Etats-Unis par un collectionneur privé) de revenir dans le patrimoine français, la ville du Cannet et le musée Bonnard se sont tournés vers le financement participatif et ont tenté de mobiliser tous les amateurs et amis de l’art et de l’artiste.

Cette opération lancée le 4 mars 2019 pour une durée de 50 jours sur la plateforme Commeon et baptisée #TousPourLeNuOrange, visait à récolter 50 000 € (soit 9.5% de la valeur de « Nu orange »).

Cette contribution populaire viendra compléter une participation du Fonds du Patrimoine, de la région Sud (ex Paca) et de la Ville du Cannet.

La campagne achevée le 28 avril 2019 a été un succès avec le précieux don de 50 396 euros par 342 mécènes, soit 106% de taux de collecte et un don moyen de 147 euros.

« Vous nous avez merveilleusement soutenus tout au long de notre campagne de mécénat participatif pour le projet  « Tous pour le Nu orange.» Grâce à l’engagement de tous nous avons atteint notre objectif et nous l’avons même dépassé ! Un très grand MERCI à nos ambassadeurs !  Grâce à vous ce très solaire Nu orange restera à jamais en France et viendra enrichir remarquablement les collections du seul musée au monde dédié à l’œuvre de Pierre Bonnard. Nous espérons avoir l’occasion de vous le faire découvrir dès cet été lors de l’exposition « De l’Impressionnisme à Bonnard et Picasso.»  Encore merci pour toute la confiance et l’engagement témoignés tout au long de cette campagne ! » s’enthousiasment le musée et Commeon sur le site de la collecte.

Le Musée Bonnard: une collection qui s’enrichit

Né il y a seulement 8 ans, le musée Bonnard propose chaque année d’acquérir des œuvres pour enrichir ses collections. Il est encouragé dans cette démarche par la ville du Cannet, propriétaire de la collection. Aujourd’hui, la renommée de l’œuvre de Bonnard impacte fortement sa cote tant en France qu’à l’étranger.

Le musée, lieu convivial et élégant, inauguré le 25 juin 2011, est installé dans les espaces recomposées de la Villa Saint-Vianney. Construite en 1908, la bâtisse est l’un des derniers témoignages de l’architecture Belle Époque, typique des constructions du début du XXe siècle. Tout en restant à taille humaine, le musée dispose de beaux volumes raffinés, sobres et élégants et se développe sur cinq niveaux dont trois dédiés aux expositions.

Depuis son ouverture, le musée Bonnard a déjà accueilli plus de 320 000 visiteurs venus du monde entier et a reçu de nombreuses distinctions, le plaçant ainsi dans les institutions culturelles majeures de la Côte d’Azur.

Bénéficiant d’une large reconnaissance, le musée Bonnard, a obtenu le label Musée de France dès 2006 et a signé en mai 2012 une convention de partenariat reconduite en 2017, avec l’établissement public Musées d’Orsay et de l’Orangerie.

SOURCES: Musée Bonnard, Commeon

Photos: Musée Bonnard, Commeon

Date de première publication: 29/04/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2019 : 344 058€ collectés et 27 campagnes réussies 

Tous mécènes: le Musée du Louvre collecte plus d’1 million d’euros pour restaurer l’arc du Carrousel

Campagnes de crowdfunding dans les lieux français de patrimoine historique, artistique et scientifique: 111 000€ en cours de collecte 

Campagne de dons réussie et nouvel appel à projets pour le Château de Fontainebleau

Pour Noel 2018, 10 261 personnes se sont achetées une part d’un château médiéval des Deux-Sèvres

Laisser un commentaire