Universcience lance le blob, l’extra-média, son troisième lieu numérique

La chaîne TV Universcience.tv devient le blob, le nouveau média numérique de la Cité des sciences et de l’industrie et du Palais de la découverte. Le blob est un média de culture scientifique, gratuit et sans publicité, qui se décline en un site web intégrant une plateforme de plusieurs milliers de vidéos, une chaîne YouTube et des comptes Facebook, Twitter et Instagram. L’offre originale de ce nouveau média : une nouvelle vidéo à la une chaque jour, un fonds VOD en accès libre, un fil d’actualité scientifique quotidien et des enquêtes mensuelles sur les grands sujets contemporains.

« Parce que la science n’a jamais été aussi importante, parce qu’on lui fait dire des choses qui ne sont pas toujours vraies et parce que plus d’un se perd dans une actualité foisonnante, Universcience lance, le 26 mars 2019, son troisième lieu numérique : le blob, l’extra-média. Nouvelle plateforme d’information gratuite, le blob conjugue rigueur journalistique et format vidéo, dans le but de toucher un public large et diversifié, en investissant l’ensemble de la sphère numérique » explique Bruno Maquart, président d’Universcience.

Teaser du Blob:

Le blob, l’extra-média

Universcience, qui réunit la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte, déploie en 2019 une nouvelle stratégie en ligne avec la création d’un troisième lieu numérique : le blob, l’extra-média.

Il poursuit en cela ses missions de partage des connaissances et de sensibilisation du plus grand nombre, notamment des jeunes, aux enjeux scientifiques et techniques de notre temps.

Innovant dans son contenu comme dans sa ligne éditoriale, ce média, qui succède à Universcience.tv et au site Science Actualités, entretiendra des liens étroits avec la programmation de l’établissement.

Une stratégie de diffusion à 360°

Avec la volonté d’aller à la rencontre de tous les publics sur leurs terrains de prédilection, la stratégie de ce nouveau média est :
. de s’adapter aux nouveaux usages du web : un site très orienté vidéo et ouvert aux nouvelles écritures, des vidéos hébergées sur YouTube, une accessibilité renforcée, en responsive design ;
. d’investir les réseaux sociaux : chaîne YouTube, comptes Facebook, Twitter et Instagram ;
. de disséminer massivement les contenus dans le réseau de culture scientifique et via des partenariats avec Le Monde.fr, France Télévisions Éducation, Arte.tv, Ciel & Espace…
. d’affirmer une vocation de service public, avec un fonds de plus de 3 000 vidéos en accès libre, gratuit et sans publicité.

Un magazine vidéo augmenté

Magazine vidéo, le blob proposera quotidiennement une nouvelle vidéo à la une, un fil d’actualité scientifique et des enquêtes mensuelles sur les grands enjeux contemporains. Il mêlera ainsi sujets de fond et actualité « chaude », dans un ton libre et percutant.

Interview | Comment berner l’intelligence artificielle ? | Omar Fawzi :

Avec une ligne éditoriale inédite, la programmation de ce magazine reposera sur trois axes : information, vulgarisation, création. Il occupera une place à part dans l’audiovisuel et l’information scientifiques, par ses productions originales et sa politique de coproduction avec le réseau des acteurs de la culture scientifique et technique : Arte, France Télévisions Éducation, RFI, Canopé, CNRS Images, IRD, Inserm, Inrap, MNHN, Ina, Science Animation Midi-Pyrénées, Cap science Aquitaine…

Sa grille de programmation reposera sur différents formats :
. Séries de films courts
. Interviews d’actualité
. Reportages dans les laboratoires et les hauts lieux de science
. Cartes blanches aux youtubeurs
. News en images
. Émissions de débats
. Documentaires
. Conférences filmées
. Courts-métrages.

Une plateforme pour tous les publics

S’adressant à tous, le blob, l’extra-média couvrira l’actualité du monde de la recherche.

Les découvertes, innovations, enjeux et controverses seront au cœur de la programmation du blob à travers un large panel de thématiques :
. Archéologie & paléontologie
. Sciences fondamentales
. Terre
. Société
. Santé
. Technologie
. Art & science
. Astronomie & Espace
. Histoire des sciences.

Le blob, un nom pour surprendre

Le blob est le nom communément donné au Physarum polycephalum, en référence au film de science-fiction éponyme de 1958 avec Steve Mac Queen. Un être unicellulaire, primitif, vieux de 500 millions d’années, qui ressemble à des « œufs brouillés ou une vieille omelette », selon Audrey Dussutour, chercheure au CNRS qui a popularisé cette espèce hors normes ne ressemblant à rien de ce que l’on connaît dans le monde du vivant. Ni animal, ni végétal, ni champignon, c’est un organisme mobile et quasi immortel : une bizarrerie de la nature qui défie les catégories habituelles et arbore une superbe couleur jaune vif. C’est un être précieux, car il se nourrit de bactéries et les recycle en nutriments pour les plantes et champignons. Et, fait exceptionnel, cet ovni de l’évolution sans neurone ni cerveau, transmet ce qu’il a appris à ses congénères !

Une édition d’Universcience, par l’équipe de Science Actualités

Le blob prend la suite d’Universcience.tv, webTV scientifique d’Universcience, qui après neuf ans de diffusion laisse aujourd’hui la place au blob, l’extra-média. En 2017, Universcience.tv a diffusé 518 films et enregistré 3,6 millions de vidéos vues ; en 2018 : 534 films diffusés et 7,7 millions de vidéos vues.

Il est réalisé par Science Actualités, seule rédaction appartenant à un établissement culturel. Elle est chargée de la programmation, renouvelée régulièrement au sein de la Cité des sciences et de l’industrie comme au Palais de la découverte et hors les murs, et d’un espace d’exposition entièrement dévolu à l’actualité scientifique, en partenariat avec l’Association des journalistes scientifiques de la presse d’information.

Des rendez-vous thématiques quotidiens et quelques rendez-vous à ne pas manquer du 26 mars à fin avril 2019

La grille de programmation vidéo du blob, l’extra-média suivra un principe de renouvellement quotidien selon 7 axes éditoriaux :

Lundi – On décode. Des interviews d’actualité, des débats et la série «Data science vs fake».

Mardi – Rendez-vous sur le terrain. Des reportages, le meilleur des documentaires projetés dans les festivals et des films autour des métiers de science.

Mercredi – Apprendre, ce n’est pas triste! Des youtubeurs qui délivrent de véritables leçons de science avec impertinence et talent, des conférences filmées, des scientifiques « au tableau » et des incursions inattendues dans les coulisses des musées de sciences.

Jeudi – Vive l’observation! Avec la série d’animation Ciel ! Pour rappeler les rendez-vous immanquables avec les astres, à observer à l’aide d’une simple paire de jumelles ou à l’œil nu ; la série Fossiles
& co (en cours de production), et des séries sur la biodiversité terrestre et marine.

Vendredi – Quand les chercheurs trouvent. C’est le jour de levée des embargos, avec les grandes publications scientifiques qui dévoilent les derniers travaux des chercheurs, bienvenue avec les News en images dans l’actualité scientifique avec les journalistes de la rédaction, production le blob/Universcience

Samedi – Sorties savantes. Des reportages ou des séries où la culture scientifique et technique s’immisce dans la visite d’expositions, la découverte de films ou de jeux vidéo, la lecture de livres ou
l’exploration de lieux porteurs d’histoire.

Dimanche – Inclassables. Des séries de films courts particulièrement innovantes dans leur écriture, pouvant faire appel à la fiction ou à l’esthétique des images de science : le rendez-vous de la création
audiovisuelle scientifique, ouvert également à la dimension art & science.

Série «Vivre avec les robots», en écho à l’ouverture de la grande exposition sur les robots (ROBOTS) à la Cité des sciences et de l’industrie, le 2 avril 2019. Réalisation: Élodie Fertil. Production: Gédéon programmes, Universcience.

L’enquête du mois «Écologie: trop de rats en ville?». Sont-ils réellement plus nombreux qu’avant ou simplement plus visibles ? Y a-t-il des risques à les laisser proliférer? Quelles sont les méthodes pour s’en débarrasser ? Les rats ne présentent-ils pas une certaine utilité ? Rongeurs à l’image détestable, les rats des villes véhiculent plus de clichés et de préjugés que de maladies. Une saine cohabitation avec les humains
est pourtant possible.

SOURCE: Universcience (CP)

Photos: Universcience

Date de première publication: 24/03/2019

Universcience est membre du CLIC France

Après une préfiguration, la Cité des sciences et de l’industrie ouvre son espace permanent jeu vidéo e-LAB

La Cité des Sciences (Universcience) lance « Zoom lecture », un appel à résidence afin d’imaginer des dispositif pour « mieux entrer dans la lecture »

Vendredi 29 juin 2018 : Le Living Lab d’Universcience dévoile les premiers résultats de sa résidence sur le thème « musée, nouvelle génération »

Des outils innovants enrichissent la nouvelle exposition permanente du Palais de la découverte consacrée au numérique

Laisser un commentaire