La visite en direct du V&A de Londres sur la plateforme chinoise Kuaishou a attiré 3.8 millions de spectateurs

Le 25 Août 2020, le Victoria and Albert Museum (V & A) a été le premier musée non chinois a ouvrir son compte officiel sur Kuaishou, une des principales plateformes de diffusion vidéo en direct. Le lendemain, le musée de 160 ans a fait ses débuts en direct et offert une visite spéciale de ses galeries qui a attiré 3,8 millions de spectateurs, avec 166 000 utilisateurs interagissant avec des likes et des commentaires.

Pour ses visiteurs en Chine, le V&A a ainsi fourni une visite virtuelle aux millions d’utilisateurs de Kuaishou, qui ne peuvent pas se rendre à l’étranger en raison de la pandémie. Cette visite spéciale du musée a duré 2 heures.

Pendant la visite live, Nick Marchand, responsable des programmes internationaux du V&A, a exprimé sa reconnaissance à Kuaishou et au public: « Avec la réouverture du V&A, nous sommes ravis d’accueillir de nouveau le public. Mais tout le monde ne peut pas voyager en ce moment, pour le voir. Heureusement, Kuaishou fournit un fil invisible pour nous connecter. Alors que nos mondes semblent un peu plus petits en ce moment, le V&A vous transportera à travers le temps et la géographie. Entrez avec nous derrière les portes du musée et approchez-vous de l’extraordinaire. »

Guidés par Xiao Lang et Li Xiaoxin, respectivement consultant en médias sociaux du V&A et conservateur du département asiatique du musée, les utilisateurs de Kuaishou ont pu découvrir les salles permanentes et les expositions temporaires du musée, de la mode à l’architecture, de l’Europe à l’Asie.

Kuaishou a également lancé un Quiz Challenge sur le V&A pour personnaliser l’événement et le « rendre mémorable pour le public ».

« Le coronavirus bloque les communications physiques entre les personnes de Chine et d’autres pays, mais ne peut pas couper le lien et le lien émotionnel entre les peuples et les cultures. Les héritages artistiques et culturels sont sans frontières », a déclaré Yi Xuan , directeur principal de la coopération régionale de Kuaishou. « En tant que principale plate-forme de vidéos courtes en Chine, Kuaishou s’efforce continuellement de faire de son mieux pour introduire les contenus culturels et artistiques internationaux via les médias sociaux en Chine, permettant aux utilisateurs d’avoir une meilleure compréhension du monde sans quitter la maison ».

Kuaishou est la plateformes vidéo chinoise connaissant la plus forte croissance. Son service de diffusion en direct a été adopté par plus de 170 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. Un chiffre en augmentation exponentielle depuis la crise du covid-19.

Une plateforme de plus en plus culturelle

Dans le contexte du confinement, Kuaishou a déployé de grands efforts pour pousser valoriser le secteur de l’art sur sa plateforme et lui permettre de « toucher plus de gens ». Le 14 février 2020 , le pianiste de renommée mondiale Lang Lang a donné une leçon de démonstration de piano à plus de 3 millions de mélomanes et de fans sur Kuaishou via la diffusion en direct.

Depuis le premier trimestre 2020, le Musée national de Chine a également déployé une série d’événements culturels sur Kuaishou. Le 5 mars 2020, le musée a lancé une courte campagne vidéo sous le hashtag #virtual museum tour sur Kuaishou, offrant une chance aux utilisateurs de découvrir le musée. L’une de ces courtes vidéos, qui présentait un vase en forme de lotus en céladon, âgé de 1500 ans, a atteint 2,5 millions de vues et plus de 44 000 likes.

À propos de Kuaishou Technology

Fondée en 2011, Kuaishou Technology a son siège à Pékin et compte plus de 10 000 employés et des bureaux en Chineaux États-Unis, en Inde et au Brésil. Ses investisseurs principaux incluent DCM Ventures, Morningside Venture Capital, Sequoia Capital, Temasek Holdings, et les deux géants chinois du numérique Tencent et Baidu. Kuaishou Technology « développe des plates-formes de partage de contenu et rend la production, la distribution et la consommation de contenu rapides et faciles. Son système de recommandation de contenu repose sur une compréhension approfondie de ses utilisateurs et du contenu partagé quotidiennement sur ses plateformes ». Son produit phare, Kuaishou, à l’origine outil pour créer des GIF animés, est devenue la principale plate-forme de partage de vidéos courtes et de réseautage social en Chine et le principal concurrent de TikTok en Chine.  www.kuaishou.com

Histoire de Kuaishou et évolution du nombre d’utilisateurs quotidiens (DAU):

. Mars 2011 GIF Kuaishou a été créé en tant qu’outil produit pour créer des GIF animés

. Octobre 2013 GIF Kuaishou a été transformé en une plate-forme sociale vidéo courte – Kuaishou

. Janvier 2015 Le DAU (utilisateur actif quotidien) dépasse les 10 millions

. Septembre 2017 plus de 80 millions (et 600 millions d’inscrits)

. Décembre 2017 plus de 100 millions

. Mai 2019 plus de 200 millions

. Mars 2020 plus de 300 millions.

SOURCE: Kuaishou Technology, V&A

PHOTOS: Kuaishou Technology

Photo carousel: Nick Marchand, responsable des programmes internationaux de V&A, s’est adressé au public lors de la diffusion en direct via Kuaishou (c) Kuaishou

Date de première publication: 

La visite live du British Museum sur Fliggy (Alibaba) a attiré plus de 370 000 visiteurs chinois

La Fondation Cartier offre une visite virtuelle de sa première exposition en Chine, actuellement à Shanghai

Première en Chine: le musée V&A de Londres ouvre une galerie permanente à Shenzhen, en partenariat avec un investisseur public

En Chine, le Musée archéologique de Jinsha choisit également la réalité augmentée et virtuelle

Alibaba Group va aider le British Museum à vendre ses produits dérivés en Chine, sur le web et dans des boutiques propres

. Les musées du Louvre, de l’Armée et d’Orsay confortent leur position de musées non chinois les plus puissants sur les réseaux sociaux chinois (8/11/2017)

Le Petit Palais de Paris: premier musée non-chinois à proposer une visite live sur les réseaux sociaux chinois

Laisser un commentaire