9 grands musées d’art américains reçoivent des subventions de 2 M dollars pour des programmes autour des publics seniors

Partager :

Le 26 juilllet 2022, neuf grands musées d’art américains ont été officiellement informés qu’ils allaient recevoir des subventions totalisant plus de 2 millions de dollars de la part de la fondation EA Michelson Philanthropy dans le cadre de son initiative Vitality Arts Project for Art Museums. Ils seront ainsi soutenus pour lancer une nouvelle série de programmes artistiques destinés aux publics des musées âgés de 55 ans et plus.

[EVENT CLIC] Le prochain webinaire thématique du CLIC France sera proposé le 17 octobre 2022 (14.30 – 17.30) sur le thème « le rôle des lieux culturels dans la santé et le bien-être ». Le Musée des Beaux Arts de Montréal MBAM et le musée du Louvre présenteront un bilan de leurs activités et leur stratégie. Le programme complet sera communiqué dans les prochains jours. www.club-innovation-culture.fr/events/

Depuis 2013, la fondation EA Michelson Philanthropy a investi plus de 15 millions de dollars pour financer des programmes de vieillissement créatif dans des musées d’art et d’histoire, des organisations d’arts du spectacle, des jardins botaniques et des centres communautaires.

La dernière série de subventions du programme Vitality Arts de la fondation va bénéficier à un groupe diversifié de musées d’art de renommée nationale : Brooklyn Museum, Crystal Bridges Museum of American Art, Fine Arts Museums of San Francisco, Los Angeles County Museum of Art, Minneapolis Institute of Art, Nelson-Atkins Museum of Art, New Orleans Museum of Art, Pérez Art Museum Miami et Utah Museum of Fine Arts. Ces aides financières permettront d’élargir le public de sa programmation créative sur le vieillissement et de mieux accueillir les personnes plus âgées dans les musées.

  • Les personnes âgées et le processus de création artistique

Ce programme et ces subventions reconnaissent les avantages sociaux, émotionnels et physiques de l’engagement des personnes âgées dans le processus de création artistique, que ce soit par le dessin et la peinture, la céramique et le travail du métal, ou la participation à la musique ou au théâtre.

Le programme Vitality Arts de la fondation est conçu pour « inspirer les participants à apprendre, créer et partager une forme d’art dans un environnement qui stimule la créativité, favorise les amitiés et renforce la communauté ».

En même temps, ces programmes offrent un soutien direct aux artistes en activité qui sont embauchés pour enseigner, offrant des plateformes permettant à ces artistes de partager leurs connaissances, leur passion et leurs techniques avec de nouvelles communautés.

  • Déjà plus de 50 institutions bénéficiaires

Cette nouvelle sélection de neuf musées se joint à plus de 50 bénéficiaires actuels et passés de la fondation Vitality Arts, dont les programmes ont déjà mobilisé des milliers d’adultes âgés à travers le pays.

S’appuyant sur ce travail, la fondation a également annoncé un nouveau appel à projets visant à soutenir jusqu’à 20 musées d’art supplémentaires.

Les musées seront sélectionnés par le biais d’un appel à candidature ouvert en ligne à partir de l’automne 2022, chaque bénéficiaire pouvant recevoir jusqu’à 250 000 $ en soutien pour les programmes qui débuteront en 2023.

« Dans quelques années, les Américains de plus de 65 ans seront plus nombreux que ceux de moins de 18 ans pour la première fois dans l’histoire du pays », a déclaré Ellen Michelson, fondatrice et présidente d’EA Michelson Philanthropy. « Dans l’ensemble, dans tous les groupes démographiques, les gens vivent plus longtemps et restent en bonne santé mentale et physique à mesure qu’ils vieillissent. Pourtant, le nombre de programmes et d’activités inspirants pour les personnes âgées n’augmente pas au même rythme. Investir dans ces programmes autour des publics âgés et de la créativité consiste à reconnaître ce changement démographique majeur et à tirer parti du pouvoir de l’art et des musées d’art pour y parvenir. Nous avons eu un énorme succès avec ces programmes à ce jour, engageant des milliers de participants qui disent constamment à nos bénéficiaires à quel point ils sont reconnaissants de pouvoir participer. Maintenant, je suis ravi d’élargir notre vision avec un éventail exceptionnel de nouveaux partenaires muséaux ».

  • Un public « inexploité »

Chaque année, les musées américains de tous types dépensent cumulativement plus de 2 milliards de dollars en programmes éducatifs, selon l’American Alliance of Museums. Mais plus de 75% de ces fonds vont à des programmes pour les jeunes de 18 ans et moins, tandis qu’une grande partie du reste est allouée à d’importants programmes pour adultes ayant des besoins spéciaux.

La recherche sur le vieillissement montre systématiquement que les opportunités de participation active et d’engagement social sont des éléments importants pour aider les gens à rester en bonne santé, à la fois mentalement et physiquement. Une étude québécoise présentée en aout 2022 confirme même l’impact positif des visites virtuelles de musée pour le public sénior. (ARTICLE CLIC: Les visites de musées virtuels améliorent le bien-être des personnes âgées, selon une étude du Québec)

D’autres recherches suggèrent que seulement 15% des adultes de plus de 65 ans visitent un musée au moins une fois par an, ce qui indique qu’il existe un groupe important de personnes qui pourraient être impliquées et bénéficier de programmes conçus pour les impliquer.

« À Miami et dans tout le pays, les Américains âgés constituent un public important qui attend d’être plus efficacement engagés par des institutions comme la nôtre », a déclaré Franklin Sirmans, directeur du Pérez Art Museum Miami (PAMM). « Cette population croissante est diversifiée et multilingue, et ces personnes âgées apportent avec elles un large éventail d’expériences de vie et d’intérêts. Ces subventions Vitality Arts sont importantes à la fois parce qu’elles aideront les musées d’art comme PAMM à servir cette population de manière plus significative, avec des programmes enseignés par des artistes qui travaillent, et parce qu’elles inspirent nos équipes à voir et à s’engager avec des adultes plus âgés dans le cadre de notre mission et vision du musée comme un lieu qui célèbre l’humanité sous toutes ses formes ».

  • Nouveaux programmes créatifs en vieillissement créatif

Les neuf musées d’art participant à cette nouvelle série de subventions offrent des approches créatives qui répondent de manière diverse à leurs communautés respectives.

Au Brooklyn Museum (Brooklyn Museum of Art), des partenariats avec des centres pour personnes âgées locaux desservant des adultes latinos et asiatiques et se concentreront sur une programmation qui se connecte à de nouvelles expositions ou à des galeries récemment réinstallées. Les participants discutent d’une œuvre d’art, établissent des liens entre les thèmes de l’œuvre et leur vie personnelle et créent leurs propres œuvres d’art qui explorent les thèmes de l’atelier. Les thématiques potentielles incluent l’identité, le rôle de l’art dans la réflexion sur sa vie et son autobiographie, et le paysage changeant de nos quartiers et communautés.

. Le programme Art Apprentice: Making Art Part of Life des musées des beaux-arts de San Francisco (Fine Arts Museums of San Francisco) explore les éléments iconographiques superposés des œuvres créées par des artistes afro-américains au sein de ses collections et aide les participants à créer des compositions multimédias utilisant à la fois le collage et la peinture pour représenter leurs perspectives personnelles. Une autre série d’activité peut explorer l’art contemporain à travers la poésie et engager les groupes dans le développement d’une prise de conscience des thèmes personnels et mondiaux qui inspirent les artistes contemporains, puis travailler avec eux pour s’engager dans de multiples formes d’écriture poétique, telles que des poèmes sensoriels.

Activité créative au De Young Museum de SF. Photo: page facebook du musée.

. Les programmes du New Orleans Museum of Art (New Orleans Museum of Art) comprennent des ateliers de photographie, de céramique et de gravure. L’une, qui coïncidera avec l’exposition « Called to the Camera: Black American Studio Photographers », explore la virtuosité artistique, la signification sociale et l’impact politique des photographes afro-américains travaillant dans des studios de portrait commerciaux au cours du premier siècle de la photographie. Un autre utilise l’exposition « Katherine Choy : Radical Potter in 1950s New Orleans » comme point de départ pour que les participants explorent l’utilisation artistique de la céramique au cours des 200 dernières années. Dans chaque série de cours, les participants créent leurs propres œuvres d’art, en appliquant les techniques et les outils qu’ils ont explorés.

. En plus de sa série d’ateliers, qui comprendront la danse, le mouvement et l’écriture créative aux côtés des arts visuels, le musée des beaux-arts de l’Utah (Utah Museum of Fine Art) allouera une partie de ses subventions à des initiatives de développement professionnel et d’éducation sur l’âgisme pour les membres du personnel et les bénévoles du musée. En collaborant avec d’autres partenaires sur le campus de l’Université de l’Utah, ainsi qu’avec des partenaires sélectionnés à l’échelle de l’État, le musée vise à la fois à proposer de nouveaux programmes et à s’assurer qu’il est mieux préparé à développer et à mettre en œuvre des programmes pour les personnes âgées à l’avenir.

Chacun des neuf bénéficiaires a incorporé des objectifs similaires pour la formation du personnel et l’évaluation des programmes afin de s’assurer que le soutien de Vitality Arts est bien ciblé et a un impact à long terme.

  • Formation et accompagnement nécessaire des équipes des musées

Anne Manning, directrice adjointe de l’apprentissage et de l’engagement au Nelson-Atkins Museum of Art, a expliqué : « En tant qu’éducatrice, je réfléchis à la manière de créer des opportunités pour les visiteurs de se connecter et de comprendre l’art de manière à soutenir leurs programmes d’apprentissage personnels. Cette subvention par l’intermédiaire de l’initiative Vitality Arts s’inscrit dans notre propre recherche communautaire récente, qui a révélé que 80 % des visiteurs actuels du musée âgés de plus de 55 ans sont là parce qu’ils aiment élargir leur vision du monde et grandir en tant que personne, ce qui peut être soutenu. à travers des expériences avec l’art et la création artistique. Grâce à ce financement, nous pouvons créer de nouveaux programmes qui continueront de susciter leur curiosité et les inciteront à apprendre et à créer quelque chose de nouveau, tout en élargissant notre propre réflexion sur la diversité du public de manière importante ».

Dans le cadre de cette initiative, le personnel du musée Nelson-Atkins recevra une formation et une assistance technique dans la conception et la mise en œuvre du programme, par le partenaire de longue date d’EA Michelson, Lifetime Arts.

Fondé en 2008, Lifetime Arts est le chef de file national dans le développement et la diffusion de services et de pratiques exemplaires de renforcement des capacités en matière de création par les publics agés. L’organisation travaille pour faire avancer cette cause dans les bibliothèques publiques, les musées, les organismes de services aux personnes âgées, les organismes artistiques communautaires et auprès des artistes enseignants, ainsi que des systèmes et des institutions qui les soutiennent.

A propos de la Fondation EA Michelson Philanthropy

Aroha Philanthropies a changé de nom pour devenir EA Michelson Philanthropy. Le terme maori « aroha » transmettait des idées d’altruisme, de tolérance, de gentillesse et de compassion, qui sont des valeurs ancrées dans le travail philanthropique de la fondation, créée et dirigée par Ellen A. Michelson.

La mission d’EA Michelson Philanthropy reste la même : « grâce au financement et au plaidoyer, nous défendons des programmes qui brisent les barrières, renforcent la communauté et stimulent la créativité ». Nous sommes fiers d’avoir accordé des subventions totalisant plus de 47 millions de dollars depuis 2006, accompagnant activement les organisations à but non lucratif à travers les États-Unis par le biais d’un soutien financier direct, de plaidoyers, de partenariats, d’alliances informelles, de formations et plus encore. Les 3 axes d’intervention de la fondation sont: « Vitality Arts » pour inspirer la créativité chez les adultes de 55 ans et plus, « Discovery Arts » pour susciter l’émerveillement par la créativité pour les enfants et les jeunes et ‘Humanity Arts » pour améliorer l’accueil et stimuler la créativité des adultes atteints de maladie mentale.

SOURCES: EA Michelson Philanthropy Foundation, presse

PHOTOS: musées

PHOTO du carrousel: visiteurs enior au Denvcer Art Museum. (c) Eric Stephenson / Denver Art Museum

Date de première publication: 28/07/2022

Partager :

Leave a Comment