La start-up Affluences lève 4 millions d’euros pour développer l’analyse des flux de visiteurs dans les lieux culturels

Partager :

Le 23 novembre 2020, la société Affluences a annoncé avoir levé 4 millions d’euros auprès de Capital & Dirigeants Partenaires, pour généraliser en France et en Europe l’utilisation de sa plateforme de mesure et de gestion des flux de personnes, au service de  tous les établissements qui accueillent du public. Cet investissement majeur prouve que « les solutions techniques et logicielles d’Affluences se révèlent particulièrement efficaces dans la période actuelle ». A cette occasion, Paul Bouzol répond à 5 questions du Clic France.

Créée en 2014 par Paul Bouzol, rapidement rejoint par deux amis d’enfance Grégoire Tabard et Micael Pais-Novo, Affluences affluences.com a été rentable dès la première année. Elle souhaite aujourd’hui, avec cette levée de fonds, accélérer sa croissance en France sur ses secteurs historiques (culture, loisirs, enseignement, monuments…) mais aussi sur des  secteurs déployés plus récemment (commerce, transports publics, etc.). Le développement rapide actuel en Espagne, en Italie et en Allemagne, où la jeune société a récemment ouvert des bureaux, est également une priorité pour 2021.

“Quand Affluences a été créée il y a 6 ans, nous voulions faire de l’affluence une information aussi diffusée et aussi utilisée que la météo… Dès demain, nous sommes convaincus que vérifier l’affluence d’un lieu avant de s’y rendre sera un réflexe comme vérifier la météo avant de sortir pour le public et piloter toutes ces informations, sera devenu incontournable pour tous les établissements !” Paul Bouzol, CEO d’Affluences.

L’équipe compte actuellement  35 personnes et doit voir ses effectifs doubler d’ici la fin de l’année 2021, avec le recrutement de 40 nouveaux collaborateurs, principalement en recherche, développement technique et commercial.

Déjà plus de 1 000 lieux utilisent Affluences, en Europe, de la Tour Eiffel aux Halles Biltoki en passant par la bibliothèque de Beaubourg, la ville de Marseille ou la SNCF.

Lieux culturels français clients de la solution: Abbaye de Maubuisson, Centre d’art sacré et cathédrale d’Angers, Centre national du costume de scène, Centre Pompidou, Château Blandy les Tours, Château de Versailles, Château du Haut-Koenigsbourg, Château Gratot, Cinémathèque – Musée du Cinéma, Cité de l’architecture, Cité des Sciences et de l’Industrie – Universcience, Cité du Vin, CMN – Arc de Triomphe, CMN – Centre des monuments nationaux, CMN – Cité de Carcassonne, CMN – Sainte-Chapelle, Fondation Cartier, Fondation EDF, Fondation Good Planet, Grévin Paris, Lafayette Anticipations, Maison Elsa Triolet Aragon, Mémorial de Caen, MEP – Maison européenne de la photographie, Ministère de la Culture – JEP 2020, MiniWorld, Mucem, Musée d’Archéologie Nationale – RMN-GP, Musée d’Orsay, Musée de l’Orangerie, Musée de la Contrefaçon, Musée de la Gendarmerie Nationale, Musée des archives nationales, Musée des arts et métiers, Musée des Confluences, Musée des Egouts de Paris, Musée du Luxembourg, Musée du parfum – Fragonard, Musée du Quai Branly, Musée du Service de Santé des Armée, Musée en Herbe, Musée Louvre Lens, Musée National Jean-Jacques Henner, Musée national Picasso-Paris, Musées – Le Havre – MuMa, Musées – Le Havre – Musées d’art et d’histoire, Musées – Le Havre – Muséum d’histoire naturelle, Palais de la découverte – Universcience, Petit Palais – Paris Musées, Playmobil Funpark, SNCF – Direction de la communication et de la marque – JEP 2020, Tour de l’Horloge.

Pour les visiteurs, les applications mobile et web d’Affluences sont gratuites, sans publicité et sans création de compte.

Totalisant chaque mois plus de 11 millions de consultations, elles donnent accès à l’affluence en temps réel de près de 1 500 lieux (musées, piscines, bibliothèques, mairies, transports, magasins, universités, etc.) et la possibilité de réserver en 3 clics pour la moitié d’entre eux !

Grâce à des partenariats médiatiques, le public peut également retrouver l’affluence en temps réel directement dans des médias comme SortiràParis.com ou des sites institutionnels comme ceux du Ministère de la Culture.

« Terminé les tableaux d’horaires conseillés ou le crowdsourcing donnant une information approximative et peu fiable sur laquelle on ne peut pas s’appuyer pour s’organiser : Affluences est la seule plateforme à fournir une information précise et fiable, directement fournie par ses capteurs et avec des prévisions issues d’algorithmes avancés de machine learning » explique la société dans son communiqué de presse.

  • Gérer les flux de public en temps réel

Affluences est une plateforme SaaS qui permet aux établissements accueillant du public de mesurer, prévoir, diffuser et gérer en temps réel leur affluence (taux d’occupation des espaces, temps d’attente, réservations).

Grâce à la pose de capteurs, ses algorithmes et sa couche logicielle développée depuis six ans, les solutions Affluences permettent d’obtenir des prévisions précises pour mieux anticiper la gestion des flux de personnes.

Des alertes en cas de dépassement de certains seuils (temps d’attente ou jauge de sécurité) ainsi que des outils de réservation et de gestion de file d’attente permettent également à ses clients une régulation optimale de leurs flux.

  • Et informer les visiteurs 

En diffusant (s’il le souhaite) ces données via de nombreux canaux (site web des établissements, applications web et mobile dédiées, médias partenaires, …), l‘établissement informe ainsi ses visiteurs et les incite à privilégier certaines heures plutôt que d’autres.

C’est un principe gagnant-gagnant : il dope ainsi sa fréquentation globale tout en améliorant les conditions d’accueil et peut piloter au plus fin les moyens alloués à son exploitation (accueil, sécurité, énergie, fluides…) selon les paramètres gérés avec la solution.

Pour les établissements, la plateforme est compatible avec la quasi-totalité des capteurs du marché, les rendant ainsi interopérables. Elle permet de tirer le meilleur de chaque technologie (vidéo, infrarouge…). Les différentes fonctions de traitement des données permettent également d’exploiter au mieux les informations pour chaque cas d’usage : sécurité et accueil avec des alertes et tableaux de bords en temps réel, communication et marketing avec des API et des supports de diffusions clé en main, direction stratégique avec des rapports statistiques automatisés…

5 QUESTIONS A … Paul Bouzol, co-fondateur d’Affluences

Qui sont les investisseurs qui ont misé sur Affluences ou au moins leur profil, particulier, entreprises ou fond. Les actionnaires d’origine restent ils majoritaires ? 

C’est un fonds (Capital et Dirigeants Partenaires) et les actionnaires d’origine restent majoritaires.

Vous souhaitez diversifier votre clientèle vers le commerce ou les transports publics. Cela veut il dire que vous avez quasiment fait le plein dans les secteur historiques des bibliothèques et des musées ? ou que vous imaginez dès maintenant une expérience globale dans une ville plus intelligente ? 

Nous imaginons en effet une expérience globale dans une ville plus intelligente. Nous nous n’arrêtons d’ailleurs pas à la ville, notre vision est que n’importe quelle structure qui accueille du public (incluant par exemple des stations de ski, des parcs d’attractions…) puisse disposer d’outils pour mieux maîtriser ses flux et que la consultation de l’affluence soit un réflexe pour le visiteur au même titre que vérifier les horaires et les tarifs de la structure et la météo avant de sortir.

Quels sont les pays prioritaires dans votre développement international ? 

Nous avons choisir de nous développer en Italie, Espagne et Allemagne.

La crise du covid a t elle accéléré / favorisé cet levée de fond ?

Pas vraiment, la levée était prévue avant la crise et nous avions débuté notre « roadshow » juste avant le confinement, qui a forcément ralenti le process.

La crise du covid n’a t elle rendu plus indispensable et de manière durable ces méthodes de gestion des flux ?

Cette crise a en effet souligné l’importance de ces méthodes de gestion de flux, indispensables en tout temps pour gérer l’imprévu : cet imprévu est aujourd’hui une crise sanitaire mais peut-être également le risque terroriste, une panne de billetterie, une évacuation incendie… Ou tout simplement un évènement victime de son succès où une bonne gestion de l’affluence permet d’éviter que ce succès se transforme en très mauvaise expérience pour le visiteur et le personnel.

Propos recueillis par mail le 24/11/2020.

www.affluences.com  www.pro.affluences.com

SOURCE: Affluences

PHOTOS: Affluences

Date de première publication: 24/11/2020

Affluences est membre du Clic France 

À-lire-sur-le-site-du-CLIC133

La société française Emissive lève près de 3 millions d’euros pour virtualiser la visite des lieux de patrimoine et de culture

DOSSIER / Culture et innovation: les start-up françaises à l’assaut du monde 

Frédéric Jousset lance un fonds de 100 millions d’euros pour investir dans des start-ups européennes de la culture

La Rmn – Grand Palais et Fisheye concluent un partenariat visant à aider les startups du secteur culturel

La start-up française Patrivia lève 1 million d’euros pour favoriser l’accès au patrimoine

Créative Lab Amérique du Nord 2019 : onze nouvelles startups françaises en exploration à NYC et au Québec

La start-up suisse Artmyn lève 3.6 millions d’euros pour déployer ses scanners d’œuvres d’art en Europe et en Amérique

Airbnb investit dans la start-up Tiqets et renforce ainsi ses activités de ventes d’expériences culturelles

La Rmn – Grand Palais et Fisheye concluent un partenariat visant à aider les startups du secteur culturel

Partager :

Laisser un commentaire