La Bibliothèque nationale de France bénéficie d’un mécénat exceptionnel de Dai Nippon Printing Co en faveur de la numérisation du patrimoine du site Richelieu

Le 11 octobre 2019, la Bibliothèque nationale de France a annoncé qu’elle bénéficiera d’un mécénat exceptionnel de Dai Nippon Printing Co., Ltd. en faveur de la renaissance du site Richelieu
Richelieu. Le berceau historique de la Bibliothèque nationale de France (BnF) fait l’objet pour la
première fois, depuis sa création en 1721, d’une rénovation globale, qui a été largement dévoilée lors de la journée CLIC France à la BNF le 27 septembre 2019.

Cet ambitieux projet culturel et patrimonial répond à des enjeux de modernisation, d’innovation et d’ouverture plus large aux publics, avec notamment la création du nouveau musée de la BnF. Présentant les grands trésors de l’histoire européenne, il bénéficiera des technologies numériques les plus récentes pour offrir aux visiteurs une expérience inédite.

« La réouverture complète du site, en 2021, trois siècles après son installation rue de Richelieu, sera un moment historique ».

Dans cette perspective, la BnF et Dai Nippon Printing Co., Ltd. ont conclu le 2 juillet 2019 un nouvel accord autour de la numérisation et de la valorisation des précieuses collections et des espaces historiques de la Bibliothèque, dans le cadre d’un soutien financier et d’un mécénat de compétences. Les conditions de cet accord ont été annoncées dans un communiqué de presse publié le 11 octobre 2019.

L’innovation DNP au service d’un patrimoine universel

Numérisation de trésors des Monnaies, médailles et antiques. Le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF conserve des collections uniques au monde. Une sélection de pièces, parmi ces chefs-d’œuvre exceptionnels, bénéficie d’une opération de numérisation : des œuvres du Trésor de l’Abbaye de Saint-Denis (la coupe des Ptolémées et la coupe sassanide dite de Chosroès, en or et cristal de roche), des œuvres antiques (l’hydrie du Peintre d’Amykos), mais aussi médiévales et Renaissance.

Site Richelieu : numérisation des décors patrimoniaux rénovés

Deux salles exceptionnelles font l’objet de ce mécénat de compétences.

. La galerie de Mazarin, classée au titre des monuments historiques, est l’un des joyaux du site Richelieu et l’un des très rares exemples de galerie baroque encore conservés en France. Elle a fait l’objet d’une restauration d’envergure, comprenant la restauration du plafond et des décors, des stucs et dorures. En 2021, elle sera l’un des espaces emblématiques du nouveau musée de la BnF et abritera une galerie des trésors, du Moyen-Âge à nos jours.

La galerie Mazarine, espace phare du nouveau musée
© Guicciardini & Magni Architetti / BnF

. Le Cabinet du Roi : aménagé au XVIIIe siècle pour accueillir la collection royale de monnaies et de pierres gravées, le Cabinet du Roi, aussi nommé salon Louis XV, abrite un mobilier et un décor exceptionnels, datant des XVIIIe et XIXe siècles. Après une importante restauration, le salon deviendra un véritable cabinet d’époque à la réouverture de Richelieu en 2021.

Le Cabinet du Roi (ou salon Louis XV)
© A Komenda / BnF

Partager la culture avec le plus grand nombre

Les technologies numériques au service d’une bibliothèque accessible à tous. Cette opération de numérisation 3D constitue un défi pour DNP, de par la nature des objets concernés : reliefs mouvementés, surfaces diverses et formes composites, particulièrement difficile à restituer.

« Elle permettra non seulement aux visiteurs d’admirer les détails ou les angles difficiles à voir à l’œil nu, mais aussi de répondre aux enjeux de conservation et d’accessibilité des ressources patrimoniales ».

Dans cette perspective, la numérisation 3D des espaces historiques rénovés du site Richelieu offrira donc la
possibilité d’admirer de près les décors et peintures intérieurs.

La salle Barthélémy en 2021.
© Guicciardini & Magni Architetti / BnF

Un nouveau musée à la médiation innovante

Les résultats de cette campagne de numérisation seront accessibles sur Gallica dès 2020 et viendront
enrichir la médiation numérique du futur musée de la BnF Richelieu, en 2021.

Une exposition est également prévue dans les locaux de DNP à Tokyo, dans le cadre de son projet
Museum Lab, à l’automne 2020.

En 2021, la réouverture complète du site Richelieu, où la BnF est installée depuis 1721, sera un moment historique. L’Etat apporte un financement majeur à ce projet stratégique de la Bibliothèque. La BnF se mobilise pour réunir les ressources propres nécessaires pour compléter la subvention publique. La
campagne majeure pour Richelieu vise ainsi à mobiliser 20 grands mécènes, français et internationaux, entreprises, fondations et donateurs particuliers réunis au sein du Cercle Richelieu.

Plafond de la salle ovale – janvier 2017
© JC Ballot / BnF

Au sujet de Dai Nippon Printing Co., Ltd.

Fondé à Tokyo en 1876, Dai Nippon Printing Co., Ltd. est un groupe international, leader dans le domaine
de l’impression, et détenteur de nombreuses techniques d’impression, de numérisation, de diffusion de
l’information et de communication. Dans le cadre de ce projet, DNP apporte à la BnF ses technologies et son savoir-faire avérés en matière de numérisation d’œuvres d’art et de patrimoine culturel mondial, ainsi que des outils innovants développés pour l’occasion de numérisation 3D et de modélisation d’œuvres en différents matériaux et de formes complexes, permettant une reconstitution de qualité exceptionnelle. DNP entend relier ces innovations avec les données disponibles dans les musées, les bibliothèques et autres centres de documentation pour extraire et développer des contenus correspondant aux intérêts des utilisateurs, en vue d’enrichir encore leur expérience de découverte des œuvres. Ce n’est pas la première coopération entre DNP et la BNF. En 2015, DNP avait réalisé une couverture complète en 3D de 55 globes anciens datant du XIe au XIXe siècle, issus du département des Cartes et Plans de la BnF. Les objets numérisés sont actuellement disponibles sur Gallica. Pendant plusieurs années, DNP était également le partenaire technologique du musée du Louvre.

SOURCE: BNF (CP)

PHOTOS: BNF (site web)

Image carousel: « La salle ovale avant sa mise en travaux » © DP Carr / BnF

Date de première publication: 17/10/2019

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Vendredi 27 septembre 2019: 2nde Journée CLIC France 10 ans sur le thème « médiation & innovation(s) » à la BnF / présentations et compte-rendus

La BNF organise son 3ème hackaton et un week-end pour explorer le numérique

Avec la légende des Nadar, la BNF inaugure une nouvelle formule de ses « expositions virtuelles »

C.Chemel (BnF): « Nous avons été bluffés par les outils numériques développés par DNP autour des globes numérisés en 3D »

La BNF bénéficie du mécénat de Dai Nippon Printing pour numériser en 3D 55 globes anciens

Grâce au Museum Lab, le Louvre et DNP proposent une exploration numérique des chefs-d’œuvre de la Grèce antique

Laisser un commentaire