Le groupe EON Reality vient d’annoncer son partenariat avec le Dr. Fathi Saleh, Conseiller spécial patrimoine du 1er Ministre Egyptien et Directeur Honoraire du CULTNAT (Centre de documentation du patrimoine culturel et naturel)  afin de reproduire en Réalité Virtuelle le voyage de Howard Carter dans la Vallée des rois et sa découverte du tombeau de Toutankhamon.

L’avant première française de cette expérience inédite se déroulera le 11 et 12 juin 2016, au musée des arts et métiers, dans le cadre du 1er week-end « Patrimoine(s) en immersion ».

Screenshot_6

Grâce aux notes originales de Carter, à des articles de journaux et à des photos en noir et blanc, EON Reality a été capable de recréer tout le voyage ainsi que la découverte du tombeau afin de les partager en Réalité Virtuelle avec des millions de personnes.

La découverte du tombeau du pharaon Toutankhamon en novembre 1922 

La position du Dr. Fathi Saleh à la tête du Centre de documentation du patrimoine culturel et naturel (CULTNAT) a permis à l’équipe d’EON Reality d’accéder aux documents sources datant des années 1920, afin de pouvoir reproduire avec précision les différentes étapes qui ont conduit à la découverte du tombeau. L’un des projets majeurs entrepris par le Centre (CULTNAT) pour enrichir la documentation de l’histoire riche de la culture égyptienne a d’ailleurs été de construire le plan archéologique de l’Egypte ; pour lequel le Centre a reçu le prix du Stockholm Challenge en 2004.

« La découverte du tombeau du pharaon Toutankhamon en novembre 1922 a été un événement sans précédent ! La documentation d’une telle découverte, ainsi que les magnifiques photographies en noir et blanc prises à l’époque, en font l’une des fouilles archéologiques les mieux documentées des sites archéologiques. Le contenu de la découverte, qui est le trésor le plus précieux trouvé dans le monde entier, contient plus de 4 000 pièces. Maintenant, avec les outils avancés de technologie de l’information, y compris la Réalité Virtuelle et Augmentée, nous pouvons simuler l’histoire de la découverte et la richesse du trésor d’une façon très réaliste » raconte le Dr . Fathi Saleh.

Screenshot_2

Faire revivre l’expérience d’Howard Carter à tous les publics

Cette reconstitution fait partie du programme World Heritage Initiative, conçu par EON Reality afin de préserver et partager le patrimoine culturel mondial. Des designers, des artistes 3D et des experts en Réalité Virtuelle ont reconstitué minutieusement le voyage de Howard Carter tout en y intégrant des composantes ludiques et du suspens.

« La possibilité de capter l’histoire afin de la revivre en Réalité Virtuelle, est une opportunité incroyable pour tous les enseignants et toutes les personnes intéressées par l’histoire », explique Anna Lejerskar, Présidente de EON Learn for life Program. « La découverte du tombeau de Toutankhamon est une étape importante en archéologie, c’est un moment décisif de l’histoire. Nous sommes fiers de participer à faire revivre ce moment, dans le cadre de EON World Heritage Initiative afin de le rendre accessible à tous dans le monde ».

L’expérience de Howard Carter par EON Reality sera présentée au musée des arts et métiers sur un écran interactif iDome mobile. Elle sera également disponible via une application disponible sur smartphones et tablettes Android et IOS.

Screenshot_8

EON Reality est le leader mondial en Réalité Virtuelle et Augmentée pour le transfert du savoir dans l’industrie, l’éducation et le ludo-éducatif. Le réseau mondial de EON Reality avec 22 sites dont celui de Laval (dans le département de la Mayenne), permet au Groupe de proposer la plus importante bibliothèque en RV/RA avec 7 000 applications dans le secteur de la connaissance. Plus de 36 millions de personnes dans le monde ont déjà téléchargé ces applications.

8 QUESTIONS A … Yann Froger, Président d’Eon Reality France

Pouvez-vous nous présenter Eon Reality France ?

Eon Reality existe depuis 1999 et est basée en Californie. La filiale française du groupe a été créée en 2013 et s’est installée à Laval, l’une des 3 capitales mondiales de la réalité virtuelle. C’est le site du groupe responsable de la production globale des expériences ludo éducatives, composé d’une plateforme technologique unique en France, d’une unité de production de contenus et d’applications, associées à un centre de formation d’où sont issus 30 professionnels opérationnels par an.

En quoi la présentation de l’expérience Toutankhamon à Paris le 11 et 12 juin est importante ?

C’est tout simplement l’avant première française d’une de nos plus importants projets dans le domaine du patrimoine. L’expérience a été présentée en avant première mondiale au grand musée égyptien, le 6 juin 2016,  lors de la conférence internationale pour l’inauguration de l’année Toutankhamon.

Screenshot_4

Comment est né ce projet et cette coopération avec l’Egypte ?

Il y a un an et demi, nous avons rencontré le Dr Fathi Saleh. Un grand professeur, un des deux plus importants égyptologues égyptiens, le conseiller spécial auprès auprès du 1er ministre égyptien pour les affaires culturelles. Le Dr Saleh a également été l’ambassadeur de l’Egypte auprès de l’Unesco et il est diplômé de la Sorbonne et correspondant des musées égyptiens auprès du Louvre. De plus, il est diplômé en sciences de l’informatique et il développe depuis des années des expériences interactives pour mettre en valeur le patrimoine Égyptien.

Il était donc naturel que nos chemins se croisent !

Nous avons commencé à travailler il y un an et le développement du projet a duré plus de 6 mois.

Que vous a apporté cette coopération ?  

Cela nous a donné un accès exceptionnel aux archives de la fondation Carter. Les photos en noir et blanc (les photos originales prises lors de la découverte du tombeau de Toutankhamon)  nous ont ainsi permis de reconstituer avec le plus de précision l’environnement du tombeau tel qu’il était en 1922.

Que propose l’expérience interactive et immersive ? 

Le 4 novembre 1922, lorsque Howard Carter perce pour la première fois le mur et passe une bougie, Lord Carnavon, archéologue mais également mécène de l’expédition lui a demandé « Que voyez vous ? » et Howard Carter lui a répondu « Des merveilles« .

L’expérience replonge le visiteur  à ce moment historique et permet de le revivre de manière interactive et immersive. On n’est pas seulement dans le  cadre d’une visite mais nous offrons un déplacement dans le temps. Le visiteur explorateur peut à son tour revivre le moment du premier accès dans la tombe et il peut accéder et manipuler une dizaine d’objets (numérisés par nos partenaires égyptiens). Il peut également accéder à de la documentation concernant le tombeau et les objets, et notamment les notes manuscrites rédigées pendant la découverte.

Comment le visiteur peut-il participer à l’expérience ? 

Pendant le week-end, l’expérience sera proposée sur un mini Idome mobile (système immersif multi-utilisateurs 3D). Mais l’expérience est également disponible sur Android et iOs pour une utilisation à domicile. Nous offrons ainsi une double expérience.

Screenshot_9

Au delà de l’avant-première, comment imaginez-vous le déploiement de l’expérience in-situ ?

Nous avons le rêve de pouvoir la proposer comme expérience supplémentaires dans les grands musées, en complément de l’observation des objets de la collection de ces musées. C’est une offre de médiation complémentaire qui viendrait ainsi enrichir la visite traditionnelle. Nous espérons pouvoir le proposer en France mais nous allons donner la priorité à des musées en Egypte. Comme l’idome est très mobile, l’expérience pourrait également être déployée dans des centres culturels, des centres commerciaux ou dans des espaces urbains.

Sur quels autres thèmes liés au patrimoine avez-vous déjà proposé des expériences ?

Nous avons traité de la Renaissance en proposant une visite de haut lieux avec découverte d’œuvres. Nous avons également réalisé des projets d’exploration thématique autour des œuvres d’un artiste. Nous avons ainsi imaginé une exploration de certains tableaux de Van Gogh pour le musée de la ville de Manchester.

L’exploration interactive et immersive d’oeuvres est un sujet passionnant ! Nous rêvons d’imaginer et de concevoir de nouvelles expériences dans ce domaine.

SOURCE: EON Reality

Propos recueillis au téléphone le 08/06/2016

Date de première publication: 09/06/2016

Clic-separateur EVENEMENT CLIC

Le samedi 11 et dimanche 12 juin 2016, le Musée des Arts et métiers et le Club Innovation & Culture / CLIC France organisent le premier Week end consacré en France aux « patrimoine(s) en immersion ». L’objectif de ce week-end est notamment de tester ces nouvelles formes de médiation auprès des futurs visiteurs des musées et monuments.

Le vendredi 10 juin de 15.00 à 17.30, les professionnels de la culture et du patrimoine seront invités à découvrir en avant-première les démonstrations.

Atelier réservé à 50 personnes membres du CLIC. Inscription obligatoire à ateliers@club-innovation-culture.fr

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Premier Week-end «patrimoine(s) en immersion», le 11 et 12 juin 2016 au Musées des Arts et Métiers, dans le cadre de Futur en Seine

Après son atelier avec Samsung, le Victoria & Albert Museum annonce vouloir explorer le potentiel de la réalité virtuelle

Les grottes bouddhistes chinoises de Mogao se visitent maintenant à distance en haute définition et en immersion

Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et l’Institut Culturel de Google dévoilent les oeuvres de Bruegel de manière interactive et immersive