Covid-19 / La boutique en ligne du Detroit Institute of Arts vend des masques inspirés des chefs d’oeuvres de sa collection

Depuis le vendredi 15 mai 2020, la boutique du Detroit Institute of Arts (DIA) vend des masques avec des motifs artistiques, inspirés de la collection du musée. Des œuvres célèbres telles que « Starry Night », « The Scream » et « Detroit Industry Wall » sont ainsi représentées sur les couvre-visages, vendus sur la boutique en ligne DIA. Vendus au prix de 24.95 $, les différents modèles sont déjà quasiment en rupture de stock.

Le Michigan exige que ses habitants portent des masques dans les espaces publics. Le principal musée d’art de l’état a donc décidé de créer une nouvelle gamme de masques faciaux sur le thème des beaux-arts destinés « aux amateurs d’art qui souhaitent se conformer aux directives de prévention du coronavirus avec style ».

Le musée s’est associé à une entreprise textile pour produire les masques, qui sont vendus dans la boutique en ligne de l’institution muséale.

  • 9 modèles proposés 

Les 2 partenaires proposent déjà 9 modèles de masques inspirés des oeuvres de la collection du DIA:

. Detroit Industry North Wall de Diego Rivera
. Detroit Industry South Wall de Diego Rivera
. Parterre de fleurs de Monet
. Nuit étoilée de Van Gogh
. Flowers in a Glass de Rachel Ruysch
. De Stijl (Composition) de Piet Mondrian
. Hummingbirds and Orchidées de Martin Johnson Heade
. La « Grande Vague » de Katsushika Hokusai
. et The Scream d’Edvard Munch, « qui représente peut-être le plus, l’état d’esprit du moment ».

  • Plusieurs semaines d’attente

Les masques faciaux -lavables et réutilisables- sont vendus au prix unitaire de 24,94 $ (22.85 euros).

Bien que le musée soit fermé en raison du coronavirus, les masques sont expédiés directement depuis l’usine du Midwest, par le studio textile, partenaire du DIA.

Les articles étant déjà très populaires, 3-4 semaines de délai d’expédition sont annoncés.

SOURCE: Detroit Institute of arts (CP), presse

PHOTOS: DIA Shop

Date de première publication: 16/05/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Covid-19 / Tout en restant fermée, la National Gallery « accroche » ses chefs d’oeuvres en très grand format dans les rues du Royaume Uni

Covid-19 / Snapchat s’associe à Damien Hirst pour proposer une nouvelle expérience artistique en réalité augmentée

Covid-19 / Quand les artistes, les galeries et les maisons de vente se portent au chevet des soignants et des victimes du confinement

Covid-19 / Le Hirshhorn Museum lance la série de journaux vidéo 100 « Artistes en quarantaine » qui servira d’archive vivante

Avec Google Tango et Guidigo, les collections du Musée des Beaux-Arts de Detroit s’explorent en réalité augmentée

Pour fêter son 100 000 ème fan facebook, le Detroit Institute of Arts les invite tous en mars !

Laisser un commentaire