L’exposition « archéologie en bulles » de la Petite Galerie du Louvre s’installe à l’usine PSA de Rennes

Pour favoriser l’accès de chacun à l’art et à la culture, le musée du Louvre et la Fondation PSA lancent l’itinérance de l’actuelle exposition de la Petite Galerie du Louvre, «L’Archéologie en bulles», au cœur de l’usine PSA de Rennes, du 20 mars au 16 avril 2019.

Une petite galerie constituée de reproductions de dessins, de tableaux et de sculptures, témoins de la diversité et de la richesse des collections du musée, s’installe donc pendant un mois au cœur de l’usine de Peugeot Citroen, à proximité des chaînes de montage.

La bande dessinée sur les traces des archéologues

Se glisser dans les pas des curieux, amateurs et archéologues épris d’Antiquité ; découvrir fortuitement des « trésors » ; exhumer des objets enfouis à différentes époques, les classer puis essayer de les interpréter. Ces étapes sont l’occasion de montrer comment la bande dessinée s’approprie, entre réel et fiction, les découvertes archéologiques à l’origine des collections du Louvre.

Jacques Tardi, sans titre, fusain et Florent Chavouet, L’île Louvre © Florent Chavouet

Un médiateur du musée du Louvre animera régulièrement des « Cafés Louvre », moments d’échange convivial pour donner aux visiteurs des clés permettant de comprendre les œuvres d’art.

Une collaboration est également engagée avec la structure culturelle Les Champs Libres, pour encourager les participants à poursuivre leur découverte du patrimoine, notamment breton.

Robert Hubert (1733-1808). Paris, musée du Louvre. RF1961-20.

L’art dans les espaces publics

Le partenariat avec PSA s’intègre parfaitement dans la stratégie hors les murs du Louvre. La Petite Galerie itinérante se rend ainsi hors les murs du musée à la rencontre des publics, sur leurs lieux de travail, d’étude, de vie, grâce à une exposition de reproductions d’œuvres.

Comme l’explique le musée du Louvre: « L’ambition est de susciter un intérêt pour l’art, de déclencher l’envie de franchir le seuil d’un musée qui reste intimidant pour beaucoup ».

Schroeder Friedrich (1768-1839). Saint-Denis, ateliers d’art des musées nationaux, moulage et chalcographie. KM004872.

Une coopération entamée en 2016

Depuis 2016, la Petite Galerie du Louvre s’est installée dans les usines du Groupe PSA de Saint-Ouen et de Poissy.

À chaque étape, les équipes du musée accompagnent l’exposition pour permettre son appropriation par le plus grand nombre.

Ainsi, au printemps 2018, près de 1 600 ouvriers ont visité l’exposition sur l’art et le pouvoir au sein de l’usine PSA de Poissy. 150 personnes ont ensuite bénéficié d’une visite guidée au musée du Louvre.

Avec ce nouveau projet, l’objectif est aussi d’amener les salariés à se rendre également dans les musées de la Région, et notamment au musée de Bretagne et à la bibliothèque des Champs Libres.

La Petite Galerie du Louvre bénéficie du généreux soutien de la Fondation PSA et du groupe Kinoshita, du mécénat du Fonds Handicap & Société par Intégrance et de la Fondation d’entreprise ENGIE, de la générosité de Madame Krystyna Campbell-Pretty et de la famille Campbell-Pretty.

L’exposition « L’archéologie en bulles »est présentée à la Petite galerie du Louvre à Paris du 26 septembre 2018 au 1er juillet 2019.

Elle propose 2 outils numériques: un site internet dédié petitegalerie.louvre.fr
 et une application gratuite Petite Galerie, destinée aux visiteurs en situation de handicap, disponible sur iOS et Android.

SOURCE: Musée du Louvre 

Photos: Musée du Louvre, Ssinapses Conseils

Date de première publication: 07/03/2019

a-lire-sur-le-site-du-clic

La MGEN renforce son mécénat du musée du Louvre pour déployer le programme éducatif « Musée à l’École »

Le musée du Louvre accroche ses chefs d’oeuvres dans une galerie du centre commercial O’Parinor

Les habitants d’Aulnay et Sevran peuvent maintenant emprunter la reproduction d’un chef d’oeuvre du Louvre

Laisser un commentaire