Avec sa nouvelle exposition consacrée à Pompéi, la RMN-GP offre une promenade immersive et une découverte inédite des trésors archéologiques de la cité romaine

Prévue initialement du 25 mars au 8 juin 2020, l’exposition « Pompéi, promenade immersive, trésors archéologiques, nouvelles découvertes » a finalement ouvert ses portes le 1er juillet, au Grand Palais. Après « sites éternels », il s’agit de la seconde exposition numérique et immersive du Grand Palais.

L’exposition numérique et immersive offre des reconstitutions des rues pompéiennes en 3d, une reconstitution de l’éruption du Vésuve, des projections de fresques, des vidéos et documentaires. Elle présente également des objets des fouilles récentes encore jamais dévoilés au public et quelques copies de moulages des victimes.

Cette exposition offre une expérience sensorielle saisissante, qui plonge le visiteur au cœur de la ville antique et lui fait revivre de façon spectaculaire le quotidien des Pompéiens et l’épopée de sa redécouverte.

L’expérience numérique présente des projections immersives, accompagnées de bruits de la ville et de musiques originales qui mettent les sens en éveil, et immergent le visiteur au cœur de Pompéi, lui donnant l’impression de prendre part tour à tour à la vie trépidante de la cité, à son destin funeste, à sa glorieuse redécouverte…

La première partie de l’exposition donne la part belle à la vie effervescente des rues, reconstituées en 3D, à partir notamment des prises de vues effectuées par des drones.

Au centre du parcours, un impressionnant dispositif invite le visiteur au cœur du drame et suit la chronologie du désastre : au paroxysme de l’éruption la totalité de l’exposition est envahie par la coulée pyroclastique.

La troisième partie est consacrée à la redécouverte de la cité, oubliée pendant des siècles, racontant l’histoire des fouilles depuis le XVIIIe siècle, en évoquant le mythe et en mettant l’accent sur les découvertes récentes, notamment celles qui, en 2018, ont permis de reconsidérer plus précisément la date de l’éruption.

Le dernier espace de l’exposition invite à contempler, grandeur nature et dans toute leur splendeur, les fresques qui décoraient les plus belles villas pompéiennes.

Il est également possible d’admirer quelques découvertes de nouvelles fouilles exposées pour la première fois au public et notamment un trésor d’amulettes et divers ustensiles en faïence, pâte de verre, ivoire, os, ambre, bronze, un lapin en marbre et une magnifique mosaïque du nympheum Ariane et Dionysos. Une sélection d’objets raffinés provenant de fouilles antérieures est également présentée : bijoux, meubles, une statue de Livie ainsi qu’une fresque représentant Vénus sur un char tiré par des éléphants. Enfin, des copies de quelques moulages des victimes viennent rappeler la fin tragique des pompéiens en 79 ap. J.-C.

Une coproduction avec Gedeon et le Parc archéologique de Pompéi

Pour produire cette expérience, la Rmn-GP s’est associée au Parc archéologique de Pompéi et à la société GEDEON Programmes, leader français du documentaire archéologique et de patrimoine.

A partir des technologies de pointe déployées sur le site (cartographie laser, thermographie infrarouge, photogrammétrie,…), GEDEON a réalisé des prises de vue en très haute résolution et peut ainsi proposer des reconstitutions 3D d’une extrême précision.

Teasing numérique

Prévue initialement du 25 mars au 8 juin 2020, l’exposition a pu vivre une première vie numérique pendant le confinement.

La RMN-GP a en effet proposé plusieurs dispositifs numériques permettant de faire sortir l’exposition et une partie de ses contenus des murs du Grand Palais.

L’inauguration devait initialement avoir lieu mercredi 25 mars 2020 mais l’ouverture ayant été reportée du fait de la crise sanitaire, la RMN-GP a souhaité apporter l’exposition Pompéi à domicile !

 

« En cette période difficile pour l’Italie et la France, je suis très heureux qu’une partie de l’exposition Pompéi puisse vous être proposée en avant-première grâce à la collaboration du Grand Palais, du Parc archéologique et de Gédéon. Ces contenus permettront aux visiteurs, en attendant l’ouverture de l’exposition, de découvrir en avant-première les images des fouilles les plus récentes, réalisées à Pompéi, ainsi qu’une sélection des magnifiques médias produits à l’occasion de l’exposition. Bonne visite en ligne, et à bientôt. » Professeur Massimo Osanna, commissaire de l’exposition Pompéi, directeur général du Parc archéologique de Pompéi.

 

En avant-première, le public a pu bénéficier des contenus suivants pour découvrir Pompéi « lire, admirer, s’évader et jouer en ligne ! » :

  • Des vidéos pour plonger dans l’univers des nouvelles fouilles et nouvelles découvertes grâce à des contenus audiovisuels issus de l’exposition
  • une série d’animation conçue par Virginie Girod

  • La Réalité Virtuelleexploration en VR l’une des maisons avant l’éruption du Vésuve.

  • Extrait du catalogue de l’exposition en version augmentée de plusieurs vidéos
  • La Réalité Augmentée chez soi – une expérience inédite : faire apparaître une sculpture « Livie » en réalité augmentée et restaurée dans son salon !
  • Des dessins et photographies historiques de Pompéi provenant du fonds de la collection des Beaux-Arts de Paris
  • L’audioguide de l’exposition accessible gratuitement afin d’en savoir plus sur plusieurs oeuvres exposées,
  • Pour le jeune public et pour toute la famille : des jeux en ligne, quizz, puzzle, livret jeux.
  • Et pour apprendre davantage, le dossier pédagogique Pompéi,
  • Sur France 5 le documentaire Les dernières heures de Pompéi produit par GEDEON Programmes est diffusé en replay jusqu’au 25 avril 2020.

(Lire article du Clic France: Covid-19 / Le Grand Palais propose une visite « hors les murs » de l’exposition immersive Pompei)

Un site archéologique unique au centre d’une expérience immersive 

Depuis la redécouverte de ses ruines enfouies, la ville de Pompéi fascine, au-delà même des archéologues qui s’affairent encore aujourd’hui à la sortir de terre. Riche d’une histoire multiséculaire, creuset de peuples du monde méditerranéen, Pompéi prospérait dans l’Antiquité sous la domination de Rome grâce à son commerce et à ses terres fertiles. L’art y était florissant. Elle fut embellie par le pouvoir central et par une bourgeoisie aisée qui disparut en une nuit, l’an 79 de notre ère. Destin tragique d’une cité.

Mais l’éruption du Vésuve qui la dévasta et anéantit sa population, la figea dans le temps et la préserva en la dérobant au regard de longs siècles durant. Elle est aujourd’hui le témoignage le plus extraordinaire des fastes de Rome. Nulle part ailleurs n’a été retrouvée une telle concentration d’œuvres d’art antique.

Ce site archéologique majeur, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco et visité par près de 4 millions de visiteurs chaque année, a pourtant longtemps souffert de manque de moyens. L’écroulement de la maison des Gladiateurs en 2010 a alerté la communauté internationale sur l’impérieuse nécessité de préserver les ruines les plus célèbres au monde. Depuis cet épisode, un immense chantier de mise en sécurité et restauration du site a été lancé, associé à des fouilles de grande ampleur, comme il n’y en avait pas eu depuis plus de 60 ans, qui ont permis de mettre au jour un nouveau quartier. Certaines découvertes ont largement dépassé les attentes initiales des archéologues : portrait de femme saisissant, parfaitement conservé, fresques représentant des scènes animalières, image de déesse, objets d’art et d’artisanat, mosaïques exceptionnelles, squelettes humains, victimes de la catastrophe,… Ces nouveautés permettent d’affiner les connaissances sur ce site emblématique de la civilisation romaine, de compléter son histoire, et d’exhumer de nouvelles œuvres d’une grande beauté.

L’exposition numérique immersive offre donc une expérience d’un genre nouveau mettant en scène Pompéi de manière spectaculaire et impressionnante et permet aussi de partager avec le public les dernières découvertes.

SOURCES: RMN-GP, GEDEON

PHOTOS: RMN-GP

Date de première publication: 06/07/2020

RMN-GP et GEDEON sont membres du Clic France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

La Grande Halle de la Villette présente JAM CAPSULE, une nouvelle expérience culturelle immersive, sonore et visuelle

Culturespaces et son partenaire annoncent l’ouverture de l’espace immersif « Infinity des Lumières » à Dubai à la fin 2020

Covid-19 / Le Grand Palais propose une visite « hors les murs » de l’exposition immersive Pompei

D’avril à août 2020, le nouveau Immersive Museum de Tokyo proposera une exploration numérique des chefs d’oeuvres de l’impressionnisme

Week-end du 15 et 16 février 2020 : Bruxelles capitale européenne des expositions numériques et/ou immersives ?

Laisser un commentaire