Le British Museum confirme son leadership au Royaume-Uni

bm-31

L’hégémonie culturelle du British Museum se confirme pour la quatrième année consécutive. Classée comme la première attraction anglaise, selon the Guardian, l’institution peut se féliciter de ses bons résultats. Expositions à succès, nouvelles acquisitions, projets d’extension ou encore prix médiatiques, le British Museum n’en finit pas de se distinguer.

Tous les chemins mènent au musée

Le British Museum enregistre des chiffres de fréquentation record avec une hausse de 5 % et plus de 5.8 millions de visiteurs. La programmation y joue un rôle primordial. Avec sa dernière exposition « Treasures of Heaven« , trésors du Ciel, l’institution provoque la cohue et l’admiration de ses visiteurs qui embrassent même les vitrines ! Ces reliquauires, qui auraient détenu des os ou du sang de martyrs, déchainent les passions.

bm

Le lauréat du Turner Prize, Grayson¨Perry, devrait prochainement investir les murs du musée en s’inspirant des oeuvres des collections et proposer ses propres pièces. La salle de lecture, Reading Room, a également attiré plus de 400 000 pour ses expositions temporaires et certaines autres ont du être prolongées à la demande du public !

Des prix médiatiques pour couronner le succès

Le British Museum a dernièrement été récompensé pour sa série « History of the World in 100 Objects » réalisé avec la BBC Radio 4. Cette série, avec des épisodes de 15 minutes, a remporté un vif succès et a déjà été vendue à plus de 300 000 exemplaires. Nous présentions en janvier 2010 sur ce site le lancement de ce projet sur le web et la radio (article à lire). Le jury lui a décerné le premier prix car “le projet témoigne d’un usage extrèmement innovant du numérique et a ouvert la voie à une interaction des musées avec leur audience, d’une manière nouvelle et différente ». (Article du Guardian)

bm-2

Le gain de ce concours (£ 100 000) a été investi par le British Museum dans un projet de décentralisation de ses œuvres. Des pièces majeures pourront ainsi être exposées dans les musées régionaux du pays. L’institution a pu également compléter ses collections de 15 figurines femmes des Cyclades, avec l’acquisition majeure d’une sculpture de marbre d’un homme de la même époque.

Le Musée n’entend pas en rester là et espère une extension avec une nouvelle galerie d’exposition pour début 2014.

Retrouvez le site internet du British Museum.

Auteur : Simon Hübe
Source : The Guardian

Laisser un commentaire