Guggenheim Bilbao multiplie les dispositifs numériques pour son exposition Brancusi – Serra et lance son application iPhone

 

Le Guggenheim Bilbao présente jusqu’en avril 2012 une exposition exceptionnelle mettant en regard deux grands noms de la sculpture du XXe siècle : Brancusi et Serra. Pour accompagner l’évènement la Fondation déploie ses dispositifs mobile et en ligne. Focus sur une stratégie numérique complète.

Myriade de contenus en ligne pour enrichir l’exposition

L’exposition s’accompagne d’un site internet dédié à l’évènement. Graphiquement esthétique, ce site traduit en 4 langues permet aux internautes d’obtenir toutes les informations requises.

Le site est un relai vers toute la communauté en ligne et les 7 comptes du Guggenheim sur les réseaux sociaux. Ludique, le site met en avant des chefs d’œuvres choisis du commissariat.

Ce site invite également les internautes à découvrir et approfondir la Matière du temps des deux artistes via un module interactif. Ce dispositif, très réussi et toujours en 4 langues, est l’atout clef du dispositif en ligne. Véritable site dans le site avec des contenus enrichis (une frise chronologique interactive, des commentaires des artistes, des vidéos, des parcours suggérés, des vidéos…) ce module peut être utilisé avant, pendant et après la visite.

Il restera d’ailleurs en ligne après l’exposition et deviendra ainsi totalement autonome. Ne quittez pas le site sans avoir tester la dernière rubrique « formes géométriques » qui donne une réelle analyse stylistique des oeuvres.

Une application mobile pour couronner le tout

La Fondation Guggenheim n’est pas en reste dans sa stratégie mobile et a développé une application mobile (payante, 2.99 euros) en parallèle de sa programmation temporaire. Avec cette application, les visiteurs pourront planifier leur visite, découvrir le lieu et les collections permanentes.

Des contenus multimédia, audios et vidéos, enrichissent cette application qui peut également être utilisée comme guide dans le musée.  Les visiteurs peuvent également se repérer dans les plans interactifs. Cette application, disponible en 3 langues (espagnol-anglais-français), est reliée aux réseaux sociaux de la Fondation. Les mobinautes peuvent ainsi suivre en Live l’actualité et poster de nouveaux contenus.

Lancée le 12 septembre, l’application a été développée par le  créateur d’Arco Madrid.

Retrouvez le site de l’exposition Brancusi Serra et l’application mobile sur l’AppStore et sa vidéo de présentation.

Auteur : Simon Hübe

Un commentaire

  1. Pingback: Le Guggenheim favorise l’e-consultation et donne accès à plus de 70 ans d’édition

Laisser un commentaire