Loto du patrimoine : une nouvelle centaine de sites sélectionnés pour l’automne 2020

Partager :

Comme en 2018 et 2019, un site a été choisi dans chaque département par la Fondation du patrimoine et la mission Bern pour bénéficier des recettes apportées par la Française des jeux. Une ancienne usine de fil à soie en Ardèche, un viaduc en Nouvelle-Aquitaine, une pâtisserie art déco en Auvergne, un ancien verger à Montreuil, un ancien Tribunal à Baugé-en-Anjou… La Fondation du patrimoine a également annoncé le lundi 31 août les 101 sites qui bénéficieront de recettes issues du Loto du patrimoine.

Ces 100 sites – châteaux, églises, jardins, maisons d’illustres, temple, fort, grange, viaduc, abbaye, couvent, phare, théâtre antique, séchoir à tabac, anciennes usines, etc. – répartis dans tout l’Hexagone et les territoires d’outre-mer s’ajoutent aux 18 sites emblématiques annoncés en juin 2020.

Lors de la présentation officielle du Loto du Patrimoine 2020, l’animateur Stéphane Bern, qui conduit depuis trois ans la mission patrimoine confiée par Emmanuel Macron, a énuméré les trois critères qui justifient la sélection d’un site : « L’état de péril, un plan de financement bien ficelé et un projet de revalorisation pour redonner une vocation culturelle au site rénové ».

Depuis trois ans, la mission patrimoine s’est engagée dans la restauration de 509 sites, dont 180 sont d’ores et déjà sauvés : 43 sont achevés et les travaux sont en cours pour 137.

Cinq tirages de loto

Pour l’édition 2020 du Loto du Patrimoine, la Française des jeux (FDJ) propose un nouveau ticket à gratter Illiko Mission patrimoine, à 15 euros, disponible à partir du 31 août. Il permettra de remporter jusqu’à 1,5 million d’euros. Il se déclinera en 3 versions différentes, mettant en avant 15 sites emblématiques. Ce ticket à gratter est à nouveau en grand format 15x20cm, et sera présenté, pour la toute première fois, sous la forme d’un « carnet de voyages ».

Les tickets vendus à 3 euros, lors de la dernière édition, disparaissent. Sur les 15 euros, 1,76 euro servira à la restauration des monuments, contre 1,52 euro pour l’édition précédente.

Cette année, la FDJ va également organiser cinq tirages du Loto dédiés au patrimoine d’ici au 19 septembre 2020.. Ils se tiendront les 9, 12, 14, 16 et 19 septembre 2020, juste avant les Journées du patrimoine. La mise minimum sera de 2,20 euros et le jackpot de 2 millions d’euros. Pour chaque grille, 0,54 euro sera reversé à la fondation du Patrimoine.

Seconde chance

Autre nouveauté 2020, le jeu « Seconde Chance » permettra au détenteur d’un ticket perdant de tenter de remporter une expérience exceptionnelle au cœur du patrimoine français, une expérience immersive et authentique, en costume d’époque, dans un lieu historique du patrimoine !

En 2018, près de 22 millions d’euros ont été récoltés grâce à l’opération. En 2019, la somme a atteint 25 millions. À cela s’est ajouté du mécénat, mobilisé par la Fondation du Patrimoine et par la mission Bern.

119 sites retenus

Les monuments sélectionnés en 2020 se répartissent entre les sites emblématiques (18) et les sites prioritaires (101). 

18 sites emblématiques

Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en métropole.
Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en métropole. (FRANCEINFO)

Auvergne-Rhône-Alpes : église Saint-Etienne de Mélas au Teil (Ardèche)
Bourgogne-Franche-Comté : temple protestant Saint-Martin à Montbéliard (Doubs)
Bretagne : phare, fort et caserne de l’Ile-aux-Moines (Morbihan)
Centre-Val de Loire : grange pyramidale à Jars (Cher)
Corse : couvent des Filles-de-Marie de l’Île Rousse (Haute-Corse)
Grand Est : séchoir à tabac de Lipsheim, remonté à l’Ecomusée d’Alsace d’Ungersheim (Haut-Rhin)
Hauts-de-France : église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie (Somme)
Ile-de-France : fort de Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise)
Normandie : théâtre romain de Lillebonne (Seine-Maritime)
Nouvelle Aquitaine : viaduc des Rochers Noirs (Corrèze)
Occitanie : abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude)
Pays de la Loire : ancien Tribunal à Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire)
Provence-Alpes-Côte d’Azur : cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun (Hautes-Alpes)

Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en outre-mer.
Les sites emblématiques du loto du patrimoine 2020 en outre-mer. (FRANCEINFO)

Guadeloupe : Habitation Zévallos au Moule
Martinique : église du Sacré-Cœur de Balata
Guyane : église Saint-Joseph d’Iracoubo
La Réunion : pont suspendu de La Rivière de l’Est
Saint-Pierre-et-Miquelon : cathédrale de Saint-Pierre

Les 119 sites retenus :

En vert, les sites emblématiques. En marron, les sites prioritaires. Cliquez sur les repères pour voir à quoi ressemblent ces sites.

SOURCES: Fondation du Patrimoine, Mission Bern, France TV, lanouvellerepublique.fr

PHOTOS: Fondation du Patrimoine, Mission Bern

PHOTO CAROUSEL: Le viaduc des Rochers noirs en Corrèze choisi pour représenter la région Nouvelle-Aquitaine © Photo Fondation du patrimoine

Date de première publication: 03/09/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Loto du Patrimoine 2019: 18 premiers sites historiques bénéficiaires annoncés

Le loto du patrimoine revient en 2019 avec une seconde édition étoffée et plus accessible

Objectif 15 à 20 millions d’euros de recettes pour le nouveau loto du Patrimoine lancé le lundi 3 septembre 2018

Le Ministère de la culture annonce que la première édition du loto du patrimoine aura lieu le 14 septembre 2018

Le Ministère de la Culture annonce le lancement d’un loto spécial pour le financement du patrimoine en péril

Partager :

Laisser un commentaire

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France