Les dispositifs et outils numériques sont aujourd’hui utilisés aussi bien dans un contexte touristique, pour des villes françaises ou encore dans les scénographies de certains (petits) musées. Suite de notre benchmarck des nouvelles installations numériques (article à lire). Voici quelques exemples choisis d’une médiation interactive.

Le numérique équipe le tourisme régional

. Pré Carré va réaliser une nouvelle application sur table tactile Multitouch pour la ville de Saint-Martin-de-Ré en Charente-Maritime, l’un des douze sites Vauban inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette application interactive, prochainement installé à l’Office de Tourisme, présentera les sites remarquables de la ville et l’exposition « Ré, les facettes d’une îes » au musée Ernest Cognacq. Pour les plus jeunes, le jeu “Le mystère de la légende des forts“, en partenariat avec le Conseil Général de Charente-Maritime, présentera les autres étapes du jeu : la citadelle de Brouage, le Château d’Oléron (Île d’Oléron), Fort Liédot (Île d’Aix), Fort Louvois à Bourcefranc et Fort Vauban à Fouras.

ajl_mare. La Maison du Tourisme de Pont-de-Vaux propose désormais un espace virtuel interactif pour découvrir l’environnement et le patrimoine naturel du canton, dans une approche pédagogique.

L’équipe Galamus-Software a conçu et réalisé une « mare virtuelle », sol animé sur lequel les visiteurs peuvent interagir avec des poissons à l’état sauvage.

Dispositifs interactifs et multimédia dans les musées

. Le Centre d’interprétation d’Alesia est actuellement en cours de construction et constituera le premier jalon du MuséoParc qui introduira la visite du Mont-Auxois. La scénographie, conçue par l’agence Scène, est réalisée par Boscher Signalétique et Image. Le parcours s’organisera autour d’imposantes cimaises cintrées avec vitrines de présentations intégrées.

museoparcalesia-infographielecarpentier

L’espace scénographique inclut un diorama sous la forme d’un cyclorama peint sur toile avec effet visuel, des maquettes, des projections à 360° et des dispositifs de bornes multimédias interactives, une salle de spectacle équipée d’un écran de projection de 8 mètres de long.

. Le Musée national de la Rennaissance à Ecouen s’est équipé dernièrement d’un dispositif multimédia pour l’une des pièces maitresses de sa collection : un banc d’orfèvre. Objet usuel du XVIème siècle et véritable chef-d’œuvre de marqueterie, la médiation autour de cette oeuvre à été totalement repensée par les responsables du projet. Une présentation numérique multidimensionnelle avec l’installation d’une borne interactive et d’un site internet dédié a été développée.

banc

En ligne, les internautes peuvent retrouver les contenus (audios et vidéos) qui explorent l’art artisanal de l’orfèvrerie. Afin de parfaire le dispositif, la borne tactile a été équipée d’un système sonore directionnel, permettant ainsi une diffusion extrêmement localisée des différents contenus audio, tout en respectant les contraintes d’intégration propres à l’architecture des lieux.

Auteur : Simon HÜBE