Créé en 2012 au Musée des Beaux-Arts de Rouen, Le Temps des collections a inauguré une nouvelle façon de présenter les collections permanentes, en ouvrant le musée à d’autres regards. Créateurs, chercheurs ou personnalités se sont succédé pendant quatre saisons pour puiser dans les réserves et dans plus de 500 œuvres afin de composer une quarantaine d’expositions. Pour la cinquième édition, c’est le visiteur qui endosse ce rôle pour préparer une exposition qui aura lieu du 25 novembre 2016 au 21 mai 2017.

clic

À l’occasion de sa cinquième édition, Le Temps des collections s’enrichit d’une opération gratuite et sans inscription : La Chambre des visiteurs. Après Christian Lacroix, Olivia Putman, Laure Adler et Agnès Jaoui, c’est cette fois-ci au public que sont confiées les clefs des réserves.

La Chambre des visiteurs permet de choisir les œuvres que l’on souhaite découvrir. Du 17 septembre 2016, lors des Journées du Patrimoine, jusqu’au 31 octobre 2016, le visiteur peut voter, selon le principe du suffrage universel, pour désigner qui, parmi plus de 50 artistes et 72 œuvres, sera exposé dans une salle spécialement dédiée à cet effet. Deux procédés permettent de participer :

  • Au Musée des Beaux-Arts de Rouen, le visiteur découvre les reproductions de toutes les œuvres dans la salle dédiée et choisit celles qu’il désire voir accrochées pour l’exposition.
  • Sur le site internet de l’opération, l’internaute choisit chaque jour trois œuvres, puis vote pour le nom de la salle d’exposition en novembre. De plus, sur les réseaux sociaux, des anecdotes sur les œuvres, les artistes, le musée, les coulisses de l’opération ou les secrets des réserves sont accessibles.

clic

Une implication tout au long du processus

Le public n’est pas seulement invité à choisir les œuvres qui seront exposées. Du 31 octobre au 25 novembre 2016, il peut aussi devenir acteur de l’événement en participant au montage de l’exposition. 

Les votants peuvent s’inscrire à différentes activités organisées par le service des publics : écriture des futurs cartels, choix du nom de la salle d’exposition, participation à l’accrochage des œuvres. Sur le site internet, il est également possible de gagner une visite des réserves du musée et du cabinet des dessins ou de recevoir des invitations pour la soirée d’inauguration.

Rendez-vous pour cette exposition co-créée par le public du 25 novembre au 21 mai 2017.

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

S. Amic (MBA Rouen) : « Faire choisir par le public les œuvres que l’on va sortir des réserves est le prolongement de notre mission de service public »

Le public du monde entier est le commissaire de la nouvelle exposition du Frye Art Museum de Seattle

A Varsovie et à Poitiers, les jeunes visiteurs deviennent commissaires d’une exposition temporaire

Le Musée de la civilisation de Québec accueille des artistes numériques en résidence pour concevoir des oeuvres avec les visiteurs

Sur son nouveau site internet, Culture Time propose désormais au public de voter pour soutenir des projets « coup de cœur »

L’historial Jeanne d’Arc (Rouen), la redécouverte d’un mythe par l’immersion numérique

Laure Dufay (Panorama XXL de Rouen): « nous sommes fiers d’être les premiers à réintroduire les panoramas en France »

De précieux manuscrits de la Bibliothèque municipale de Rouen maintenant consultables sur une table numérique