Le musée privé d’Art Spiegelman sur tablette, par la Cité de la BD d’Angoulême

 

La Cité de la BD d’Angoulème inaugure sa nouvelle exposition « Le musée privé d’Art Spiegelman » et lance son premier e-book disponible pour iPad et tablettes. Cette e-publication remplace le catalogue de l’exposition, qui n’a pu se faire pour des raisons de délai. Ce sera le premier ouvrage d’une e-collection produite par le musée.

Un e-book pour célébrer le festival de la BD

« L’exposition s’est faite dans un temps record », explique Gilles Ciment, directeur de la Cité de la BD, car elle née d’une envie de l’auteur américain, président de la 39e édition du Festival. Pas de catalogue, mais un livre numérique qui reprend le titre de l’exposition : un signe fort dans les tendances de l’insdustrie de l’édition.

Disponible en téléchargement, cet e-book est vendu 4,99 € ou 3,99 € pour les utilisateurs de liseurs et non de tablettes. Ce livre, bilingue français/anglais, est enrichi de contenus multimédias telles que des vidéos de l’exposition. Le sommaire est présenté comme un mini-site internet animé.

« Le musée privé d’Art Spielgelman est le premier d’une collection de petits livres numériques, enrichis de vidéos » affirme Cyril Béchemin Directeur de Néobibris, coéditeur de l’e-book. Tous les livres de la collection déclineront par la suite la même charte graphique.

 

Le format court représente une heure de lecture et s’adapte égalment aux PC et Mac. Les tablettes peuvent quant à elles zoommer sur tous les dessins d’Art Spiegelman.

Cette première e-publication peut être exploitée indépendamment de l’exposition et représente un « essai sur l’esthétique de la BD » souligne, Gilles Ciment, Directeur du musée. Cette initiative peut également être rapprochée de l’ebook sur l’art contemporain publié au Royaume-Uni par la Tate.

Retrouvez le site de la Cité internationale de la Bande dessinée et de l’image d’Angoulême

Auteur : Simon Hübe

A lire sur le site du CLIC France
20.01.2012 – Le Guggenheim favorise l’e-consultation et donne accès à 70 ans d’édition
14.10.2009 – Les musées français et le e-commerce

 

Un commentaire

  1. Pingback: Cleaning Mona Lisa : l’iBook offre une beauté à l’oeuvre de Leonard de Vinci

Laisser un commentaire