Choisi pour représenter la France à la Biennale de Venise du 13 mai au 26 novembre 2017, le plasticien Xavier Veilhan a choisi d’investir le pavillon français avec un « dispositif musical immersif » et numérique. L’artiste est accompagné d’une centaine de musiciens et est soutenu par l’agence BETC et la plateforme Deezer.

biennale venise 2017 pavillon francais veilhan 1

Le projet de Xavier Veilhan conçu spécifiquement pour le Pavillon français invite le public à rentrer au cœur du processus de création … musicale. Durant les 6 mois de la Biennale, le Pavillon français est transformé en une œuvre immersive qui accueille un studio d’enregistrement où plus de soixante-dix artistes de divers horizons viendront travailler, créer, enregistrer…

Dès sa nomination comme « commissaire ambassadeur », Xavier Veilhan avait annoncé qu’avec son projet baptisé « Studio Venezia », le pavillon français dessiné en 1912 par l’ingénieur vénitien Faust Finiz ne serait « plus reconnaissable de l’intérieur ».

Et c’est le cas: une architecture de bois et de tissu métamorphose le pavillon du sol au plafond pour en faire un véritable « studio d’enregistrement opérationnel ». Dans la lignée de certaines de ses installations, comme « La Forêt » et « La Grotte »(1998), cette forme immersive est une structure de « répétition et de travail où l’on cherchera à faire apparaître quelque chose » d’équivalent, selon lui, au moment de musique immédiate « où un orchestre philharmonique s’accorde ».

Photo : Studio Venezia, Croquis préparatoire (détail) © Veilhan/ADAGP, Paris, 2017

Photo : Studio Venezia, Croquis préparatoire (détail) © Veilhan/ADAGP, Paris, 2017

« C’est ce moment intermédiaire, de beauté très particulière, très fragile que je voudrais vraiment mettre en oeuvre », résume l’artiste.

Des musiciens invités à participer à cette « sculpture-studio »

Des musiciens professionnels de tous les horizons et de registres divers, du baroque aux musiques contemporaines, ont été conviés à faire vivre sous les yeux du public cette « sculpture-studio » chaque jour du 13 mai au 26 novembre 2017. Le studio a été équipé d’instruments divers, y compris des instruments baroques, classiques et d’autres que l’artiste n’exclut pas de fabriquer avec son équipe.

Près d’une centaine de musiciens ont déjà répondu positivement à son appel dont le compositeur de musique électronique Jonathan Fitoussi, la DJ et productrice Chloé, ou le pianiste classique Alain Planès. Flavien Berger compte même y enregistrer son prochain album.

« C’est un lieu que je veux essayer de traverser », annonce Xavier Veilhan, qui installera son dispositif au centre Kirchner de Buenos Aires en juin 2018, puis à l’automne au Musée d’art, d’architecture et de technologie de Lisbonne (MATT) .

BETC et Deezer, partenaires du dispositif numérique « Echoes of the Studio »

À l’occasion de la 57ème édition de la Biennale internationale d’art de Venise, BETC, BETC Digital et Deezer accompagnent le Pavillon français en créant le site internet de Studio Venezia de Xavier Veilhan qui offre une expérience digitale in vivo et immersive. Pour la première fois, il sera ainsi possible de « vivre en direct et à distance le projet artistique présenté dans le Pavillon français ».

biennale-venise veilhan site web 1

Le public, au fil de sa visite, devient spectateur de cet art en construction, et peut vivre en direct l’intimité du processus créatif d’habitude relégué au confinement des environnements de travail des artistes.

En suivant la volonté de Xavier Veilhan accompagné des commissaires Christian Marclay et Lionel Bovier d’ouvrir et de faire partager ce qui relève souvent de la sphère confidentielle, en mettant la lumière sur le son et la musique, BETC Digital a conçu une expérience numérique qui permet d’entendre ce qui se passe in vivo dans le Pavillon. Comme une promenade en ligne dans un paysage graphique et sonore animé à distance par la vie du studio à Venise, le site internet se fait véritablement l’écho du studio, avec son lot d’imprévisibilités et de surprises car il sera connecté non stop, H24, pendant 6 mois, durée de la biennale.

Le site web studio-venezia a été mis en ligne le 9 mai 2017, et centralise également des informations pratiques.

Ce projet inédit appelé « Echoes of the Studio » est le fruit d’une collaboration entre BETC (direction artistique) et Deezer, (co-producteur), en dialogue étroit avec l’Atelier Xavier Veilhan.

À la genèse de ce projet, une rencontre. Celle de Rémi Babinet, Président-Fondateur et Directeur de la Création de BETC, et Xavier Veilhan.

« Initié en dehors de tout protocole, « Echoes of the Studio » est le résultat d’une envie de construire un projet ensemble, en mobilisant les savoir-faire des équipes de BETC, BETC Digital, Deezer et de l’artiste » explique BETC.

L’occasion de la Biennale de Venise était toute trouvée.

Qualifiée dès 2008 d’ « Also an Ad agency » par la revue Creative Review, BETC a toujours cultivé un rapport particulier et direct avec les artistes. Par ailleurs, BETC accompagne en mécénat des acteurs et des événements incontournables de l’art et de la culture comme la Philharmonie, le Musée de l’Immigration, la BnF, Nuit Blanche, la Nuit des Idées…

Rémi Babinet explique: « Le site internet que nous avons conçu viendra soutenir la philosophie du magnifique projet de Xavier. L’idée d’un lieu habité, vivant, imprévisible, donne une meilleure idée de ce qu’est vraiment la création artistique : avant tout un espace mouvant avec ses zones de doutes, de recherche, de temps morts, de fausses pistes, de surprises, de joie et de génie collectif. Une expérience autant qu’un produit fini. Pour nous elle a été passionnante, et se rapproche de ce que nous vivons chaque jour dans notre travail de création« .

Xavier Veilhan ajoute: « Nous avons réfléchi ensemble à une façon de restituer à distance l’impression faite par la visite du pavillon, sans chercher à se substituer à la réalité de l’œuvre et en laissant la présence du son en temps réel s’appuyer sur une image très simple: un paysage abstrait qui ne limite la projection que chacun peut y faire.« 

Présentation du pavillon Français de la Biennale de Venise 2017 sur le site web de l’Institut Français

Interview de Xavier Veilhan dans le magazine Numéro

SOURCES: Institut Français, BETC

Date de première publication: 09/05/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

The Wrong, première biennale mondiale d’art numérique uniquement accessible sur le web

Christie’s offre un guide complet sur iPhone pour la Biennale de Venise

Biennale de Lyon : spectacles du quotidien en numérique

 

Le compte Instagram de la Nuit Blanche 2016 se transforme en carte interactive du parcours artistique grâce au mécénat de BETC

L’ancien entrepôt de Pantin « cathédrale du graff » survit grâce à une visite virtuelle sur internet