Le jeudi 15 septembre 2016, jour de la lune, le Petit-Palais de Paris a proposé aux internautes et mobinautes chinois d’explorer ses galeries et de découvrir ses collections en direct via sa chaine Weibo. Il s’agissait de la première visite live proposée par un musée non-chinois sur un réseau social chinois. 8 jours après le live, la vidéo de la visite a été visionnée près de 18 000 fois.

unnamed-1

006kzbq3gw1f7rzubb0ayj30ag0ij754La visite live utilisant la technologie Sina s’est déroulée de 10 à 11.00 heures françaises (17 à 18.00 heure de Pékin) et a permis d’explorer le hall d’accueil et les différentes salles du rez de chaussée du musée.

Le fil rouge de cette visite était la découverte de 4 oeuvres du musée comportant une « lune » mais au total 18 chefs d’oeuvres de la collection ont fait l’objet d’un commentaire par une conférencière chinoise, Xin Huo.

Cette visite a été suivie en live par 3 000 personnes. 4 heures après sa diffusion, l’enregistrement vidéo a déjà fait l’objet de plus de 13 000 visionnages et 8 jours après, le compteur des visionnages approche le chiffre de 18 000.

Cette visite, organisée en partenariat avec Sina, participe à l’animation éditoriale et marketing du compte weibo de Paris Musées lancé en janvier 2016 et qui rassemble aujourd’hui plus de 6 000 followers. Paris Musées dispose également d’un compte sur la plateforme wechat.

parismusees-rs-chinois-live-petit-palais-2

Les réseaux sociaux chinois de Paris Musées sont animés par Sinapses Conseils, qui  gère également la communication digitale en Chine du musée du Louvre et du musée d’Orsay.

SOURCES: Sinapses Conseils, Paris Musées

Date de première publication: 23/09/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Van Gogh Museum lance à Pékin la tournée mondiale de son expo immersive itinérante « Rencontrer Vincent Van Gogh »

Roei Amit (RMN-GP): « Dans l’exposition Monet à Hong Kong, le numérique cherche à atteindre un nouveau public malgré le nombre limité d’œuvres »

La Cité interdite de Pékin lance une galerie numérique pour explorer l’histoire et la riche collection du Musée et Palais

Musée du Louvre et Centre des monuments nationaux: premières institutions patrimoniales non chinoises à rejoindre Weibo et Wechat