Le musée de l’Elysée (Lausanne) offre des photos en relief et en braille pour ses visiteurs malvoyants

Le jeudi 13 octobre 2016, à l’occasion de la Journée mondiale de la vue, le Musée de l’Elysée (Lausanne) a lancé le projet « L’art pour tous : des photographies à toucher ». Un nouvel outil de médiation qui rend une sélection d’œuvres phares de la collection du musée devient accessible pour un public de non et malvoyants. Ce projet novateur met à profit les nouvelles technologies et favorise l’exploration de la photographie par le toucher.

musee-elysee-toucher-photo-1Convaincu de sa mission éducative et de son rôle décisif en matière d’intégration sociale, le Musée de l’Elysée travaille depuis l’été 2015 sur cet ambitieux projet d’accessibilité aux images pour les non et malvoyants. Le musée s’est associé avec « Feel the Arts », structure créé par l’américaine Denise Lasprogata vqui conçoit des programmes d’accessibilité pour aveugles et malvoyants permettant une interaction avec l’art par le son et le toucher.

Le musée de l’Elysée explique le dispositif technique : « imprimée sur un papier de microcapsules se développant à la chaleur, la photographie est transcrite en traits et en ronds. Ombres, lumières et couleurs sont précisées, dans une approche curatoriale de l’œuvre, sur un descriptif à part, audio ou imprimable en braille ».

Afshan Heuer, responsable de la médiation culturelle au Musée de l’Elysée, a conçu ce projet d’images tactiles. Mais l’aspect le plus novateur de ce projet est de rendre accessible ces images tactiles par internet.

Afshan Heuer explique au site web de la Radio Télévision Suisse que « l’image tactile doit être considérée comme une interprétation, presque comme une visite guidée, de l’oeuvre. On ne touche pas l’oeuvre d’origine, mais celle-ci est également à disposition. Les malvoyants arrivent en effet souvent à discerner les contours grâce aux contrastes dans l’image. Quant aux personnes aveugles, elles sont guidées dans la photographie d’origine par le son, grâce à un texte explicatif qui accompagne les oeuvres ».

Dix-huit oeuvres tactiles aujourd’hui disponibles dans le musées et sur internet

D’ici au printemps 2017, trente et une photographies sélectionnées parmi les collections du musée seront mises à disposition lors d’ateliers organisés au musée. Le Musée de l’Elysée disposera d’un espace de médiation donnant une place importante à l’exposition de photographies en relief. Un parcours tactile permettra de retracer à la fois les différentes pratiques en photographie, l’évolution des techniques et les collections du musée.

Les photographies en relief seront également disponibles sur le site Internet, selon un format qui permet l’impression en relief. Chacun sera ainsi libre d’imprimer les clichés tactiles à l’aide d’une imprimante à encre thermogonflable dans les associations et les écoles qui s’occupent des personnes malvoyantes et aveugles. Le Musée de l’Elysée est le premier musée au monde à rendre disponible en ligne une sélection d’œuvres phares issues d’une collection institutionnelle avec ce système.

Le projet « L’art pour tous : des photographies à toucher » a été financé avec le soutien de la Fondation Casino Barrière de Montreux et du Club du Musée de l’Elysée.

Reportage audio de la RTS

SOURCE: Musée de l’Elysée

Date de première publication: 18/10/2016

Photo: Version tactile de la photographie de Bianca Brunner © Courtesy Musée de l’Elysée, Lausanne

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le « Baiser » de Klimt imprimé en 3D pour être accessible aux non-voyants dans les salles du Belvédère

Atelier #32 « Les nouveaux outils numériques pour l’accessibilité des musées et monuments »: compte-rendu

L’exposition « Révélations » du musée Crozatier (Puy en Velay) propose à ses visiteurs malvoyants de toucher une toile en relief

DOSSIER / Accessibilité dans le patrimoine: les nouvelles opportunités du numérique

Robots et patrimoine: panorama des usages en France et dans le Monde (16/05/2015)

Le Louvre-Lens et Polytech Lille installent un robot pour visiter une exposition depuis l’hôpital

Mardi 31 mai 2016: 9 intervenants confirmés pour l’atelier #32 « Les nouveaux outils numériques pour favoriser l’accessibilité des musées et monuments »

Verus Art Annonce la commercialisation d’une reproduction 3D d’un second chef d’oeuvre de la collection de la National Gallery Of Canada

Laisser un commentaire