Grâce à la Ultra Haute Définition, le Louvre et la NHK révèlent de nouveaux secrets de la Joconde et d’autres chefs d’oeuvres du musée

Le mardi 25 octobre 2016, la chaîne japonaise NHK a présenté les premières images en « ultra haute définition » de La Joconde, de La Vénus de Milo et de sept autres chefs d’oeuvre du Louvre. Ce nouveau format de production et de diffusion vidéo 16 fois plus performant que la haute définition permet de zoomer et donc de révéler les coups de pinceau, les craquelures et donc les secrets des plus grands chefs d’oeuvres. Résultats à découvrir dans un documentaire qui sera diffusé au Japon en novembre 2016.

nhk-doc-louvre-8k-2

Le musée du Louvre, qui coproduit ce film, a aidé l’équipe de la NHK à sélectionner les oeuvres, motivé par le côté expérimental de la démarche.

« Mais le musée a vite vu dans ces images un grand intérêt aussi bien pour la recherche que pour la découverte des oeuvres par le grand public », a précisé, sur le site culturebox.francetvinfo.fr, Laurence Castany, Sous-directrice de l’Edition et de la Production, au Louvre.

Interview vidéo de Laurence Castany (sur le site meta-media.fr):

La chaine japonaise a pu donc installer son équipe de tournage dans le plus grand musée du monde pendant ses heures de fermeture, armée d’un énorme objectif et d’une lourde caméra Hitachi filmant en 8K. La lumière a été particulièrement soignée car « à ce niveau de détail, elle devient encore plus importante », explique Jun Ochiai, en charge de la 8K pour la NHK.

Selon le site meta-media.fr, « une équipe de 25 personnes et trois camions de matériel ont pendant une dizaine de jours filmé jour et nuit hors de la présence des visiteurs complétés par quelques plans indispensables sur la ville de Paris. Une grue de huit mètres a été utilisée pour filmer certaines scènes complexes comme l’imposant tableau de Jacques-Louis David, Le Sacre de Napoléon ainsi qu’une grue Magnum Duo Jib indispensable au reste de la captation 8K. Des techniciens français rompus à l’exercice ont été associés au dispositif. Ceux-ci pouvaient être rassurés car une grande partie du matériel était disponible en double, sécurité et sérieux de la NHK lorsqu’elle est loin de chez elle… ».

La post-production faite à Tokyo a duré 6 mois, nécéssaires pour l’étalonnage du film.

32 millions de pixels pour révéler des secrets

Avec ce documentaire artistique, la NHK souhaite tester le format 16 fois plus performant que la haute définition (HD) actuelle, soit une image constituée de 32 millions de pixels.

La 8K peut ainsi dévoiler de nouveaux détails de la « Joconde », de la « Venus de Milo » ou de la « Dentellière », le minuscule tableau de Johannes Vermeer. la technologie permet également de zoomer sur les personnages minuscules peints par Jan Van Eyck dans « La Vierge du chancelier Rolin ». Des vues aériennes de Paris montrent aussi la profondeur de champ et la qualité d’image impressionnantes de cette technologie.

Reportage vidéo sur le site 20minutes.fr:

Le film de 59 min intitulé « Louvre : la beauté éternelle » devrait être diffusé en novembre 2016, a annoncé la NHK.

La chaine publique japonaise propose depuis le mois d’août une cinquantaine d’heures de programmes tournée en 8K (sport, concerts, documentaires) seulement à destination d’écrans tests. Après avoir filmé plusieurs épreuves des JO de Rio en 8K, la NHK prévoit de filmer l’intégralité des JO de Tokyo en 2020 avec cette technologie, a souligné la chaîne publique japonaise.

Les premiers écrans compatibles 8K ne devraient être proposés au public japonais qu’à partir de 2018, alors que les écrans en très haute définition (4K) ne n’installent dans les foyers européens, depuis peu de temps et de manière très progressive. L’écran de 85 pouces qui a servi à la projection a été amené du Japon.

Article du site meta-media.fr.

SOURCES: NHK, Le Louvre, meta-media.fr, culturebox.francetvinfo.fr

Date de première publication: 27/10/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Cnap réalise avec le Louvre « partcours », une application pour découvrir les oeuvres des Jardins des Tuileries et du Carrousel

Le Louvre invite trois YouTubeurs – épisode 2

[VISITE CLIC] Avec de nouvelles salles équipées d’outils numériques et une nouvelle application mobile, le musée du Louvre se réinvente

will.i.am au Louvre: un clip et un documentaire exclusifs sur dailymotion et louvre.fr mis en diffusion le 12 avril à 20.00

664.000 tweets, le Louvre 3ème musée le plus mentionné, regards croisés de community managers: bilan de la MuseumWeek 2016

Top 40 musées et monuments français Facebook Twitter Instagram (1er mars 2016): le Louvre dépasse les 2 millions d’abonnés sur Facebook !

Des YouTubeurs invités (ou non) aux musées du Louvre et d’Orsay

Laisser un commentaire