Un musée virtuel sur Tumblr imagine des chefs d’œuvres sans gluten

Si le gluten n’avait pas existé, quel aurait été l’impact sur l’histoire de l’art ? A cette question, le musée (virtuel) sans gluten sur tumblr répond par un travail de « transformation » de chefs d’oeuvres de la peinture, du dessin, de la BD et de la photographie, de l’égypte ancienne à Morris (créateur de Lucky Luke), en passant par Van Gogh et Millet.  

d’après Giuseppe Arcimboldo (glutenimage.tumblr.com/)
d’après Giuseppe Arcimboldo (glutenimage.tumblr.com)

Les auteurs anonymes de ce site Tumblr détecté par dazeddigital.com ont recréé des images emblématiques de l’art et de la culture pop, en y retirant toute trace et toute référence aux glucides et tout ce qui pourrait rappeler le gluten, une des psychoses alimentaires de ce siècle.

On y retrouve ainsi les fêtes du Caravage sans les pains, les champs de blé de Vincent Van Gogh sans blé, la Laitière de Vermeer sans la miche de pain, la peinture de Grant Woopd sans la fourche, un portrait d’Arcimboldo amputé, une photo de Picasso signée Doisneau transformée et une peinture de Van Goghsans le champs de blé.

Plusieurs siècles de l’histoire de l’art a découvrir sur le Musée (virtuel) sans gluten.

Voici nos préférés:

d’après Johannes Vermeer (glutenimage.tumblr.com/)
d’après Johannes Vermeer (glutenimage.tumblr.com)
d’après Caravaggio (glutenimage.tumblr.com/)
d’après Caravaggio (glutenimage.tumblr.com)
d’après Jean-François Millet (glutenimage.tumblr.com/)
d’après Jean-François Millet (glutenimage.tumblr.com)
d’après Vincent van Gogh (glutenimage.tumblr.com/)
d’après Vincent van Gogh (glutenimage.tumblr.com)

Site web du musée (virtuel) sans gluten sur Tumblr

SOURCES: glutenimage.tumblr.com, dazeddigital.com

Date de première publication: 06/04/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Une étudiante française de 19 ans modélise le bâtiment du MuCem sur Minecraft

Arnaud Pottier (BK digital art): « le projet Golem peut être une performance ou une installation muséographique pour des œuvres préexistantes »

Léo Caillard (artiste-photographe): « Le musée est le Bastion de la mémoire artistique, il témoigne du temps qui passe »

Laisser un commentaire