La Fondation Helen Frankenthaler verse 3 millions de dollars pour aider les organisations artistiques américaines à réduire leurs émissions carbone

Partager :

Le 17 août 2022, la Fondation Helen Frankenthaler (dédiée à la préservation de l’héritage de l’artiste abstrait américain) a annoncé le versement de 3 millions de dollars de subventions pour soutenir le développement et la mise en œuvre de projets visant à réduire les émissions de carbone et la consommation d’énergie par 49 organisations artistiques à travers les États-Unis.

Ces subventions, le deuxième cycle de financement dans le cadre de la Frankenthaler Climate Initiative de 10 millions de dollars de la fondation, qui a été lancée en juillet 2021 avec 5,1 millions de dollars de subventions pour 79 établissements, porte le financement total de l’initiative à ce jour à 8,1 millions de dollars. La Fondation entend verser 10 millions de dollars sur 3 ans pour accompagner le secteur artistique à réduire son empreinte carbone.

  • Second cycle élargi de subventions 

Ce deuxième cycle de subventions élargit le champs des bénéficiaires éligibles du premier cycle, l’étendant aux écoles d’art et aux institutions non collectionneuses ainsi qu’aux musées.

Les fonds sont destinés à soutenir des projets qui se situent globalement en deux étapes de développement : aider les institutions à identifier, développer et planifier des projets qui peuvent réduire leur empreinte carbone, et leur permettre d’exécuter ou d’amplifier de tels plans.

« Le premier cycle de financement de la FCI a aidé les musées à actualiser leurs engagements en matière de neutralité climatique, à se préparer et à réagir aux catastrophes liées au climat et à créer des moyens d’atteindre la durabilité opérationnelle à long terme, entre autres objectifs clés », a déclaré la présidente de la Fondation Frankenthaler, Lise Motherwell, dans un communiqué. « Cette deuxième phase élargit notre portée et notre impact en faisant avancer les projets en cours de développement et en fournissant à une nouvelle liste d’institutions d’arts visuels le soutien nécessaire pour atteindre leurs objectifs climatiques. »

  • 49 organisations bénéficiaires dans 19 états américains

Les 49 organisations bénéficiaires du second versement sont situées dans 19 États du continent américain et sont extrêmement variés. De petits musées spécialisés aux puissances régionales et aux grandes institutions encyclopédiques, avec des budgets de fonctionnement annuels allant de moins d’un million à près de 500 millions de dollars.

Les demandes ont été évaluées sur la base de la faisabilité et des impacts, et les subventions ont été accordées proportionnellement à la portée et au calendrier du projet. Les bénéficiaires sont tenus de suivre et de déclarer leur consommation d’énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre dans Energy Star® Portfolio Manager.

Les projets soutenus par cycle de subventions 2022 de FCI portent notamment sur:

. le soutien aux innovations dans le domaine, pour Museum of Modern Art (NY) et sa chambre froide; une galerie flottante inédite construite sur une péniche sur le Delaware River Waterfront par le Philadelphia Contemporary (PA); une nouvelle enveloppe thermique du bâtiment du Pittsburgh Glass Center (PA) utilisant du verre à très haute efficacité ; et une gamme d’efforts de développement durable du Storm King Art Center (NY), y compris le photovoltaïque.

. la mise en œuvre des objectifs net zéro grâce à une planification complète, à la Fondation Judd (NY), au Marfa, Texas, ainsi qu’au Minnesota Marine Art Museum (MN) et MacDowell (NH), qui convertira les combustibles fossiles en électricité propre.

. le soutien aux projets de préservation et de conservation, à la reconstruction des enveloppes des bâtiments, à l’amélioration de la préservation des collections, à mise en place d’une surveillance environnementale sur l’ensemble des sites des institutions pour le Center for Jewish History (NY), le Kentucky Museum (KY), le Cleveland Museum of Art (OH) et Yale University Art Gallery (CT).

. l’extension des engagements climatiques existants, qui ont commencé par des audits et des évaluations énergétiques soutenu par le FCI en 2021 dans plusieurs institutions dont le Florence Griswold Museum (CT), Museum of Contemporary Art, Los Angeles (CA) et le Sterling and Francine Clark Art Institute (MA).

Parmi les autres institutions bénéficiant de la deuxième série de subventions de la Frankenthaler Climate Initiative figurent le musée d’art de Tacoma, le musée d’art contemporain du Massachusetts, le Museum of Fine Arts de Houston et le Center for Curatorial Studies du Bard College.

« Notre objectif avec ce deuxième cycle de subventions de la Frankenthaler Climate Initiative est de motiver les individus du secteur des arts – étudiants en art, conservateurs et visiteurs de musée – à être des acteurs du changement, travaillant activement pour contrer la menace la plus imminente et la plus palpable à laquelle notre planète est confrontée. et l’existence », a déclaré le président de la Fondation Frankenthaler, Fred Iseman.
  • Un troisième cycle de subventions en 2023

Le processus de candidature pour le troisième cycle de subventions de la Frankenthaler Climate Initiative démarrera en février 2023.

L’initiative a été développée en partenariat avec RMI, une organisation à but non lucratif visant à soutenir la transition du secteur de l’énergie vers une énergie propre, et Environment & Culture Partners, une autre organisation qui vise à faire du secteur de la culture un chef de file en matière de responsabilité environnementale.

L’initiative intervient au moment où le monde de l’art se mobilise sur les questions environnementales. Les institutions dévoilent progressivement leur stratégie environnementale, les artistes intègrent l’écologie dans leur création et les militants se collent à des œuvres d’art célèbres (National Gallery, Royal Academy of Arts,  et Courtauld Institute de Londres, Kelvingrove Art Gallery and Museum de Glasgow, Manchester Art Gallery, Gallerie degli Uffizi de Florence, Museo del Novecento de Milan) pour sensibiliser le monde à la problématique écologique.

La fondation organisera une discussion spéciale avec les bénéficiaires basés à New York lors de la Climate Week NYC le 19 septembre 2022 à la Morgan Library & Museum.

A propos de la Fondation

La Fondation Helen Frankenthaler gère l’héritage de l’artiste à travers une variété d’initiatives, y compris des expositions, des prêts d’œuvres d’art, des recherches et des publications, la conservation, des subventions, des programmes éducatifs pour le public et la communauté universitaire et la publication d’un catalogue raisonné. Elle se consacre également à promouvoir un plus grand intérêt et une meilleure compréhension du public pour les arts visuels.

Créée et dotée par l’artiste de son vivant (1928-2011), la Fondation est devenue active en 2013, lors de la finalisation de la succession de Frankenthaler. En tant que principale bénéficiaire de la succession de Frankenthaler, la Fondation conserve une vaste collection de son travail dans une variété de médiums, ainsi que sa collection d’œuvres d’autres artistes et des documents et matériaux originaux relatifs à sa vie et à son travail.

http://www.frankenthalerclimateinitiative.org/

https://www.frankenthalerfoundation.org/

SOURCES: Helen Frankenthaler Foundation

PHOTOS: Helen Frankenthaler Foundation

PHOTO du carrousel: Helen Frankenthaler, Été frais , 1962©2019 Helen Frankenthaler Foundation, Inc. / Artists Rights Society (ARS), New York. Photo : Rob McKeever, avec la permission de Gagosian.

Date de première publication: 22/08/2022

Partager :

Leave a Comment