Grand Palais Immersif et LaCollection lancent le premier souvenir numérique d’exposition, avec un NFT inspiré de « Venise Révélée »

Pour le dernier mois de présentation de son exposition Venise révélée, Grand Palais Immersif propose à ses visiteurs un souvenir numérique unique issu de l’exposition. À partir du 19 janvier 2023, les visiteurs peuvent choisir une séquence vidéo NFT individuelle et prolonger leur expérience de visite au-delà de l’exposition, avec un objet personnalisé et inédit. Lancée avec la plateforme française LaCollection, cette offre est mise en place pour promouvoir une nouvelle forme de relation avec les publics.

En lien avec le caractère numérique inhérent à l’exposition Venise Révélée, le public est ainsi invité à s’approprier littéralement un « fragment » de l’exposition avec des contenus spécifiques.

Ce souvenir numérique de l’exposition en NFT présente une des images numériques uniques qui ont été créées grâce à une modélisation en 3D photogrammétrique de la ville de Venise.

Les visiteurs du Grand Palais Immersif peuvent donc choisir de garder avec eux un de ces visuels en rayons X en l’ajoutant à leur wallet (portefeuille numérique dédié à la cryptomonnaie) créé automatiquement pour eux. Les visiteurs conservent un souvenir pérenne d’un moment fort de cette exposition, co-produite avec le Musei di Civici et Iconem.

Photo: Sinapses Conseils
  • Une édition limité à 500 exemplaires

En scannant un QR Code à l’issue de la visite, les visiteurs accèdent à une page web dédiée et développée en collaboration avec la start-up française laCollection.

Ils peuvent ainsi se procurer une séquence vidéo numérique individuelle et numérotée, tirée d’une des séquences phares de l’exposition : le Palais des Doges, scanné par Iconem en rayons X, en accord avec le Musei di Civici de Venise.

Pour personnaliser son souvenir, le visiteur choisit d’ajouter un cadre au style modulable, la date et l’heure de sa visite. Ce souvenir numérique peut ensuite être ajouté à son wallet (portefeuille numérique dédié à la cryptomonnaie), créé automatiquement pour le visiteur. 

Disponible en édition limitée de 500 exemplaires, le souvenir numérique donne aussi accès à des bénéfices uniques, tel que la possibilité d’être tiré au sort pour gagner un exemplaire du catalogue de l’exposition !

Le NFT est proposé gratuitement aux visiteurs pour le lancement de cette offre, la semaine du 19 janvier 2023. Au-delà du 25 janvier 2023, ces souvenirs numériques seront toujours accessibles aux visiteurs le souhaitant, pour 3 euros.

Depuis son ouverture, le 21 septembre, au 31 décembre 2022, l’exposition « Venise Révélée » a accueilli 64 941 visiteurs.

  • Collections / institutions françaises et NFT

Avec ce jeton non fongible consacré à Venise, la RMN est la 6ème institution culturelle ou collection française à entrer sur le marché des NFT, après Roger Viollet (avec Danae.io), la Fondation Vasarely (avec ), l’AFP (avec LaCollection), l’Aquarium de Paris (avec Metaseum) et le Domaine de Chantilly (avec Keru Project). 

Le 2 janvier, le Château de Chantilly a annoncé un partenariat avec KERU PROJECT, startup proposant aux touristes/visiteurs des souvenirs digitaux sous forme de NFT afin de soutenir le patrimoine culturel et naturel. (ARTICLE CLIC: Le Château de Chantilly lance ses premiers souvenirs digitaux en NFT avec une start-up française)

À propos de laCollection

laCollection offre aux collectionneurs de nouveaux moyens de découvrir, d’expérimenter et de posséder des œuvres d’art exceptionnelles sur la blockchain provenant des meilleurs musées du monde et d’artistes numériques de premier plan. Chaque NFT est authentifié, approuvé par le musée, la galerie ou l’artiste concerné, et sécurisé sur la blockchain. Les collectionneurs pourront créer leurs propres galeries d’art numérique inter-musées, forgeant ainsi une nouvelle communauté de personnes passionnées par l’art et l’innovation. laCollection.io s’est associé à la société de technologie forestière durable EcoTree.green pour lancer un plan climatiquement positif de 60 ans basé sur la nature, et suit son empreinte carbone avec Green Element, une société d’audit climatique et de durabilité B-Corp offrant des solutions netzéro aux grandes marques internationales, conformément aux critères STBi (Science Target Based Initiative) définis par les Nations unies.

SOURCES: Grand Palais Immersif (CP), LaCollection

PHOTOS: GPI, Iconem 

PHOTO du carrousel: Vue aérienne en transparence du nuage de points de la place Saint Marc © Iconem – GPI

Date de première publication: 19/01/2023

RMN-GP / GPI et LaCollection sont membres du CLIC

Laisser un commentaire