Airbnb investit dans la start-up Tiqets et renforce ainsi ses activités de ventes d’expériences culturelles

Le 29 octobre 2019, Tiqets, une plateforme internationale de réservation de sorties culturelles basée à Amsterdam, a annoncé avoir levé 60 millions de dollars. Airbnb est son principal investisseur. Preuve nouvelle que l’expérience est le mot clé dans l’industrie du tourisme et de la culture.

Tiqets vient donc de boucler un tour de table de 60 millions de dollars auprès d’Airbnb et d’anciens investisseurs. La plateforme avait déjà réalisé un tour de table de 23 millions de dollars en octobre 2018. Les fonds HPE Growth et Investion ont d’ailleurs suivi lors de cette 3ème levée de fonds.

Fondée en 2014, la start-up néerlandaise est présente dans 60 pays dont la France. La plateforme permet de réserver des billets pour des sorties culturelles (musée, parc d’attraction…) jusqu’à la dernière minute via son mobile.

Tiqtes annonce plus d’1 million de téléchargements de son application et plus de 10 millions de billets vendus pour plus de 2 000 attractions.

Depuis sa création, l’objectif de Tiqets a été de signer le maximum de partenariats pour proposer l’offre le plus large possible à ses utilisateurs.

En France, Tiqets offre des billets pour 181 destinations, incluant les principaux musées, monuments et attractions touristiques d’ile de France (Pompidou, Picasso, Catacombes, Tour Eiffel, Arc de Triomphe, Versailles, Palais Garnier, Orangerie, Armée, Zoo de Vincennes, Conciergerie, Louvre, Orsay, Fondation Louis Vuitton, Disneyland, Musée Grévin, Parc Asterix, France Miniature, Crazy Horse, Paradis Latin, … ) mais également en région (Thoiry, Vaux le Vicomte, Cité du Vin, Zoo de Beauval, Château de Chambord, Futuroscope, Palais des Papes, Musée des Confluences, Domaine de Chantilly, Mucem, Domaine de Giverny, Cité de l’Espace, Abbaye du Mont St Michel, Abbaye de Cluny …). .

Avec ce nouveau tour de table, Tiqets a pour objectif de maintenir l’attractivité de sa plateforme. La start-up entend ainsi investir dans « l’amélioration de sa technologie et poursuivre son déploiement », alors qu’elle propose déjà des billets et excursions dans 60 pays.

Une partie de l’équipe de Tiqets dans ses locaux d’Amsterdam

5ème tour de table depuis 2015:

Octobre 2019: 60 millions de $ auprès de ses actionnaires et de AirBnb

Octobre 2018: 23 millions de $ auprès des fonds HPE Growth et Investion

Mai 2017 : 17 millions de $ auprès de HPE Growth Capital

Mars 2016: 4 millions de $ auprès de Capital Mills

Février 2015: 1 million de $ auprès de Capital Mills et Investion

Décembre 2013: 450 000 $ auprès de Growth Capital+ et Investion.

Financement total :  105.45 millions de dollars.

Tiqets en quelques dates:

. 2018: premier partenaire de réservation de Google pour les visites et les activités, développement en Asie Pacifique et lancement de Tiqets Booking Engine qui permet aux attractions de vendre des billets sur leurs propres sites Internet

. 2017: expansion aux États-Unis et titre de « start-up néerlandaise à la croissance la plus rapide » pour la deuxième année consécutive

. 2016: lancement des applications Tiqets et du portail des revendeurs

. 2015: lancement de l’offre de réservation instantanée de billets mobiles à la dernière minute pour les musées et les attractions

. 2014: fondation à Amsterdam de Tiqets qui vend ses premiers billets en marque blanche.

Airbnb et Tiqets concurrents ou partenaires ?

L’arrivée d’Airbnb au capital de Tiqets réjouit ses dirigeants mais suscite également des questions.

Luuc Elzinga, co-fondateur et PDG de Tiqets, précise que « Airbnb restera actionnaire minoritaire du site ».

« Avec Airbnb, nous serons également capables d’accroître notre réseau de distribution à travers le monde », confie Luuc Elzinga, sans toutefois en dire plus sur la façon dont l’offre de Tiqets pourrait ou non être mise en avant sur la plateforme de location saisonnière.

En entrant au capital du site néerlandais, la plateforme de location saisonnière Airbnb poursuit sa politique de diversification dans le domaine des tours et activités. Mais la question de la concurrence ou de la complémentarité des 2 offres va maintenant se poser.

Jusqu’à présent, Airbnb avait abordé le secteur des tours et des activités en soutenant des expériences locales. En 2016, le site avait racheté Trip4Real, qui mettait en relation voyageurs et locaux. Et Airbnb a ensuite lancé Experiences, une rubrique destinée à commercialiser des activités proposées par ses membres. Au début de l’année, la plateforme a également donné naissance à Airbnb Adventures, dédiée à la vente d’excursions sur plusieurs jours, proposées par ses « hôtes ».

Le positionnement de Tiqets est complètement différent puisque le site propose des billets valables pour les grands lieux touristiques, de l’Empire State Building au musée du Louvre. Ces offres seront elles également bientôt disponibles aussi sur Airbnb ?

L’offre Airbnb Trips et Experience et celle de Tiqets se complètent donc aujourd’hui mais les 2 marques pourraient envisager des rapprochements ou au moins des synergies commerciales ou marketing.

Philippe Magid, directeur des segments Art et Culture chez Airbnb, reste très vague : « Les voyageurs recherchent un large éventail d’expériences lorsqu’ils visitent une nouvelle ville. L’équipe de Tiqets a utilisé efficacement les nouvelles technologies pour connecter les voyageurs aux communautés et nous sommes ravis de soutenir leur travail ».

Quelque soit les modalités de cette nouvelle coopération, la force de frappes des 2 partenaires devient massive dans le secteur de l’industrie culturelle. Et leur capacité de négociation avec les opérateurs de plus en plus grande !

SOURCES: Tiqets, ladn.eu, skift.com

Photos: Tiqets

Date de première publication: 30/10/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

. « Pass patrimoine » ou « passion monuments »: la bataille des pass monuments français est-elle ouverte ?Le Centre Pompidou et Airbnb proposent une expérience unique de visite guidée avant l’ouverture du musée

Le premier groupe touristique mondial rachète la start-up Musement, plateforme de l’expérience culturelle

La RATP met en place le « kiosque », première offre de billetterie culturelle accessible dans le métro

Le Parc Astérix présente « Atonservix », son nouveau chatbot conçu pour faciliter les visites

Atelier #37 sur le thème «Billetterie, prédiction, gestion des flux et des données» / compte-rendu

Après l’Italie, 4 départements français vont expérimenter le Pass culture dès l’automne 2018

Le musée de l’Armée, première institution muséale française à proposer l’achat de billet sur son compte WeChat

Laisser un commentaire