La nouvelle application gratuite des National Galleries of Scotland s’appelle ArtHunter. Elle permet aux utilisateurs de localiser les oeuvres, d’établir des relations entre celles-ci et de mieux comprendre la collection grace à de nombreux contenus additionnels.

Les National Galleries of Scotland ont lancé cette application mobile le 3 avril 2013 avec pour objectif d’encourager les visiteurs à «chasser» les œuvres disséminées dans la plus grande institution muséale d’Ecosse.

Au lancement l’application présentera les oeuvres de la collection Scottish National Gallery avant de s’étendre aux deux autres galeries (Scottish National Portrait Gallery et Scottish National Gallery of Modern Art). Chaque mois, une nouvelle collection thématique présentera certaines des œuvres des Galleries.

Le cartel de chaque œuvre sélectionnée fournit un code de quatre chiffres que le visiteur entre dans l’application pour découvrir le contenu additionnel : des images haute résolution, des vidéos, des commentaires audio et vidéo d’experts, conservateurs et artistes, des détails cachés et d’autres informations diverses.

Des trophées peuvent également être gagnés lorsque les œuvres sont «capturées» dans l’application, et l’utilisateur peut les partager par mail ou sur Facebook et Twitter.

L’application gratuite est disponible en versions Apple et Android. Elle a été conçue en association avec Kotikan, une entreprise britannique qui développe des applications mobiles.

« Nous avons voulu profiter de la forte croissance du nombre d’utilisateurs de smartphones et des réseaux sociaux qui souhaitent développer leurs relations avec le monde. ArtHunter a été créé pour être un moyen ludique et impliquant pour enrichir l’expérience de découverte de l’art, avant, pendant, et après la visite » a déclaré Gavin Dutch, PDG de Kotikan.

ArtHunter est financé par le Digital Research and Development Fund for Arts and Culture Scotland, un partenariat entre Creative Scotland, Arts & Humanities Research Council (AHRC) et Nesta, une association caritative indépendante. Il est aussi soutenu par les amis des National Galleries of Scotland.

Bientôt une plateforme étendue à toute l’Ecosse

L’application vise à accompagner les visiteurs qui fréquentent non seulement un musée, mais également de les encourager à  découvrir d’autres galeries à Edinburg. Les utilisateurs sont également encouragés à retourner souvent aux musées pour « chasser » les nouvelles collections thématiques d’œuvres.

La première collection thématique établit des liens entre des œuvres dans les National Galleries à Edinburg, sur le thème de la couleur bleue. Neuf œuvres ont été sélectionnées, signées notamment par Picasso, Botticelli et Greuze.

  

L’application connaîtra une expansion au fil de l’année 2013, en incluant des œuvres et des objets qui se trouvent dans des galeries et musées à travers l’Ecosse. Dès juillet, ArtHunter établira des partenariats avec ces institutions qui contribueront à l’application en apportant des oeuvres et des contenus liés à leurs collections. Les premières organisations partenaires seront Aberdeen Art Gallery & Museums, Hunterian Museum and Art Gallery, Pier Arts Centre Orkney, Stirling University, Highlife Highland, Scottish Borders Council’s Museums, Kirkcaldy Art Gallery and Glasgow Life, dont Kelvingrove Art Gallery and Museum, Riverside Museum, GoMA et Burrell Collection.

« J’espère que l’application permettra de rapprocher l’art et nos visiteurs, par de nouvelles formes de relations et médiations. Je souhaite également accueillir de nouveaux fans qui découvriront notre collection petit à petit » a déclaré Sir John Leighton, directeur général des National Galleries of Scotland.

Présentation d’art Hunter sur le site des National Galleries of Scotland

Présentation d’Art Hunter sur le site de Kotikan

Rédaction: Marina Gross-Hills

Date de première publication: 17/05/2013