J-50 avant l’inauguration. Le décompte s’égrène sur la page Facebook de la Cité du Vin qui ouvrira ses portes le 1er juin 2016 à Bordeaux. Voulu par le maire de la ville Alain Juppé, ce nouveau musée « dédié au vin comme patrimoine culturel, universel et vivant […] offre un voyage spectaculaire autour du monde, à travers les âges, dans toutes les cultures » en faisant largement appel aux nouvelles technologies.

25561637784_3d8afb6313_b

La Ville de Bordeaux, maître d’ouvrage et propriétaire du bâtiment, a confié l’exploitation de La Cité du Vin à la Fondation pour la culture et les civilisations du vin. Reconnue d’utilité publique, la Fondation a pour mission de sauvegarder, valoriser et transmettre les dimensions culturelle, historique et intellectuelle du vin, inscrit au patrimoine culturel français depuis 2014. Elle a également pour mission de rendre ce patrimoine vivant et universel accessible au plus grand nombre. Les trois membres fondateurs de la Fondation sont la Ville de Bordeaux, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux et le Crédit Agricole Aquitaine.

Le coût global de La Cité du Vin est de 81 millions d’euros, dont 55 millions consacrés à la construction et à l’aménagement scénographique. Représenté par 80 entreprises mécènes, le secteur privé joue un rôle majeur avec 19% du financement de la construction. La Cité du Vin est ainsi le premier équipement culturel en France à atteindre un tel niveau de soutien du mécénat.

81% du financement est apporté par des financements publics. Les collectivités publiques et institutionnelles se sont fédérées autour du projet, aux côtés de la Ville de Bordeaux, le maître d’ouvrage (38%) : l’Europe via le FEDER (15%), Bordeaux Métropole (10%), le Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux (7%), la Région Aquitaine (7%), l’Etat (2%), le Département de la Gironde (1%), la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux (1%).

A partir de l’ouverture de La Cité du Vin, le fonctionnement est assuré par les recettes propres (ventes de la billetterie, de la boutique, des privatisations d’espaces et des loyers d’exploitants indépendants) et le mécénat.

Trailer vidéo de la Cité du Vin:

La Cité du Vin from La Cité du Vin on Vimeo.

Cette vidéo a été visionné plus de 200 000 fois sur la page facebook de la Cité du Vin.

Une scénographie immersive

Pour la Cité du Vin, les scénographes de l’agence anglaise Casson Mann Limited, Dinah Casson et Roger Mann ont imaginé un parcours permanent immersif et innovant, faisant appel à des technologies numériques et interactives (images 3D, décors, diffusion d’odeurs…), et à l’intervention d’un médiateur novateur : le compagnon de voyage. Cette scénarisation du parcours permanent inscrit La Cité du Vin dans la lignée des lieux de visite expérientiels et interactifs.

Conçue comme un parcours modulaire, cette plongée dans la culture et les civilisations du vin propose une suite d’étapes spectaculaires, oniriques et sensorielles. La Cité du Vin offre ainsi une palette d’expériences surprenantes : parcours d’éveil des sens, dégustations insolites, animations, etc. Chacun découvre ce grand parcours à son rythme, s’arrête quand il le désire, prend le temps nécessaire dans certains modules très individualisés, ou bien suit le mouvement dans les espaces où la découverte se fait plus collective.

15513262679_1bde7ce7e8_k

Les jeunes publics ne sont pas oubliés : les jeux et expériences sont, tout au long du parcours, mis à leur portée pour découvrir des richesses insoupçonnées. Épousant les rondeurs du bâtiment, le parcours permanent fait largement appel aux technologies innovantes tout en favorisant les interventions humaines, grâce à la présence des médiateurs.

La conception du numérique

La dimension numérique de La Cité du Vin est construite autour d’un schéma numérique global initié par Cap Sciences et enrichi par la Direction Générale de l’Innovation Numérique et des Systèmes d’Information de la Ville de Bordeaux. Le principe fondateur de ce schéma est de décrire l’ensemble des besoins fonctionnels liés à l’activité de La Cité du Vin dans sa mission de médiation culturelle, mais également pour sa propre gestion. Ces besoins sont traduits dans les technologies numériques nécessaires d’une part dans la réalisation de la scénographie imaginée par l’agence londonienne Casson Mann, et d’autre part, dans le système d’information délivrant toutes les fonctionnalités de gestion souhaitées.

Le système d’information propose par ailleurs un prolongement de la visite de La Cité du Vin grâce à un site web complet associé à un logiciel de publication de fonds multimédia.

« A La Cité du Vin, notre ambition est de placer le numérique au service de la médiation culturelle. L’intégration des dernières innovations technologiques permettra d’offrir une expérience de visite unique, adaptée au profil du visiteur, et de rendre le site accessible à tous les publics » explique Eric Fournier, Directeur du numérique et des systèmes d’information de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin

FireShot Screen Capture #151 - 'La Cité du Vin I un monde de cultures' - www_laciteduvin_com_fr

Décupler l’expérience grâce au numérique, facilitateur de visite 

L’objectif premier du numérique dans le domaine de la médiation culturelle est d’offrir la meilleure expérience de visite possible en s’adaptant au profil du visiteur. Un principe essentiel a prévalu dans l’intégration du numérique à La Cité du Vin : il doit être invisible, accessible à tous les publics, notamment aux « non technophiles », ainsi qu’aux personnes en situation de handicap visuel, auditif ou cognitif.

La dimension numérique de médiation culturelle au service de l’accueil et de l’accompagnement du visiteur se décline en trois phases :

  1. En amont de la visite par la découverte de La Cité du Vin sur le site internet, l’achat des billets en ligne (disponible dès le mois d’avril 2016) et l’accès au fonds documentaire référencé par la Fondation pour la culture et les civilisations du vin.
  2. Pendant la visite grâce à de nombreux dispositifs intégrés au parcours permanent, dans la salle polysensorielle et dans l’espace d’exposition temporaire, et grâce au compagnon de voyage.
  3. Après la visite, en retrouvant le carnet de voyage dans son espace personnalisé du site internet, retraçant son parcours et proposant un approfondissement de ses connaissances selon les thématiques choisies.

15697226701_125fa60fcb_k

Quelques exemples de dispositifs numériques

Le tour du monde des vignobles: Un survol époustouflant fait d’émotions et d’émerveillement à la découverte de l’incroyable diversité des paysages viticoles et de leur beauté parfois saisissante, grâce à une projection sur 3 écrans géants au sol.

La table des terroirs: Une table tactile figurant un paysage interactif sculpté s’anime sous les doigts des visiteurs : cartes et images apparaissent, 50 vignerons de 10 régions du monde se confient. Entre génie des lieux et ténacité des hommes, la singularité des terroirs se dessinent…

E-vigne: Sur des structures en bois en forme de ceps de vigne, plusieurs tablettes tactiles permettent de découvrir comment l’Homme, jardinier de la vigne, façonne le terrain, choisit les cépages, sculpte les ceps afin de produire les vins qu’il souhaite.

Planètes vin: Une série de globes interactifs, comme autant de planètes vin pour découvrir l’extension de la vigne à travers la planète, l’économie mondiale du vin.

15700732102_b96346335e_k

Tout un art de vivre: Trois tables animées par une succession de projections mettent à l’honneur le vin et la gastronomie, le vin et son service au cours de l’Histoire et le vin du partage et de la convivialité.

Bordeaux, une ville, un vignoble: Des tables tactiles permettent de découvrir comment le commerce du vin a façonné la ville et les vignobles de Bordeaux et du Sud-Ouest, ici et maintenant, dans leur modernité.

Les équipements numériques

Le coeur des équipements numériques se situe au sein du parcours permanent. Ce parcours, qui présente 19 modules, fait appel à de nombreux équipements :

. Plus de 50 vidéoprojecteurs Barco ;
. Plus de 100 lecteurs et serveurs vidéo de type Brightsign et Modulo-Pi ;
. Près de 200 écrans ;
. 10 lecteurs audio ainsi qu’une centaine d’amplificateurs audio servant près de 200 haut-parleurs;
. Plus de 20 caméras à détection de mouvement ;
. Près de 40 machines à odeur ;
. Près de 300 détecteurs infrarouges assurant l’interactivité d’une flotte d’un millier de compagnons de voyage grâce à une trentaine de suprahubs (serveurs passerelle entre les détecteurs infrarouges et l’ensemble des équipements de diffusion audiovisuels et multimédia) ;
. 7 show-contrôleurs de type Medialon assurant l’orchestration et la supervision des diffusions.

15514326040_69cd280170_b

Focus sur le compagnon de voyage, équipement-clé de la visite

L’expérience de visite débute dès l’entrée dans le parcours permanent où chaque visiteur se voit remettre un compagnon de voyage. Pour concevoir le compagnon de voyage, la Ville de Bordeaux a lancé une procédure – dite de dialogue compétitif – à laquelle plusieurs entreprises ont participé. Les entreprises en compétition ont proposé une succession de prototypes conduisant progressivement à la mise au point et au choix du compagnon de voyage destiné à répondre aux fonctionnalités suivantes :

. Un parcours en 8 langues
Le parcours permanent de La Cité du Vin est intégralement traduit en 8 langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien, néerlandais, japonais et chinois. Le visiteur effectue librement sa visite, tout en bénéficiant d’une traduction synchronisée des propos tenus dans un film avec une synchronisation labiale parfaite, le décalage audio étant inférieur à 20 millisecondes, ou autre animation qu’il active. Afin de suivre la traduction tout en profitant des dialogues et bruitages originaux, le compagnon de voyage propose un casque adapté -ouvert- permettant l’interactivité.

. Une adaptation des commentaires de visite pour les jeunes publics
Le compagnon de voyage devient un « assistant de voyage » pour l’enfant qui en sera porteur. Il offre un commentaire adapté à son âge et au niveau de compréhension des thématiques traitées.

. Le numérique en aide aux malvoyants et malentendants
De manière à faciliter la découverte du parcours pour les visiteurs en situation de handicap, le compagnon de voyage propose des fonctionnalités d’audiodescription, des adaptations visuelles et textuelles des dialogues et des commentaires afin de mieux accompagner les handicaps visuels, auditifs ou cognitifs.

. Après la visite
De manière à poursuivre l’expérience après la visite, le compagnon de voyage propose à chaque visiteur de constituer son carnet de voyage tout au long de sa visite, de « tagger » les thèmes qui l’intéressent plus particulièrement. Le visiteur pourra ensuite créer son espace personnalisé sur le site internet de La Cité du Vin et retrouver chez lui des compléments d’informations sur sa visite.

.  Véritable concentré de technologies et d’informations au service du public
Le compagnon de voyage, proche d’un smartphone, constitue l’élément indispensable et incontournable de la visite du parcours permanent. Il a été développé par la société
allemande Tonwelt. Tout au long du parcours, le déclenchement des animations est assuré par le compagnon de voyage selon un procédé optique basé sur des détecteurs infrarouges ou par un système de détection de mouvement basé sur des caméras.

Le nombre de compagnons de voyage en service au parcours permanent et le traitement complexe des signaux des détecteurs infrarouges ont nécessité le développement de
passerelles spécifiques entre ces équipements et les appareils de diffusion audiovisuel et multimédia. Ces passerelles font appel notamment à des technologies de bus CAN,
habituellement utilisées dans l’industrie automobile pour leur capacité de traitement en masse des signaux en provenance de nombreux équipements.

Enfin, le compagnon de voyage a fait l’objet du développement d’un nouveau casque « ouvert », aux performances acoustiques bien supérieures à ce qui est habituellement
réalisé dans l’univers muséographique, devenant ainsi la nouvelle référence de casque de la société Tonwelt.

Prestataires: qui fait quoi ? 

De nombreuses entreprises régionales, nationales et européennes ont été choisi pour accompagner la Cité du Vin:

. Production des contenus audiovisuels et multimédia: Mazedia (Nantes), MG Design (Nantes), Grand Angle, Moving, Squint Opera (RU), Les Films d’Ici (Paris), Clap 35 (Issy les Moulineaux), Sim&Sam (Paris), 2ROCS, Laps, Matière à penser.

. Matériel audiovisuel et multimédia: Videlio-IEC (pour tous les équipements numeriques du parcours permanent et hors parcours permanent)

. Compagnon de voyage: Tonwelt-Comediart

. Equipement de l’auditorium: Dushow.

La Cité du Vin en chiffres

• 3 ans de travaux, employant près de 50 entreprises

• 19% de financement privé

• Plus de 36 M€ de richesses créées (plus de 12 M€ par an pendant 3 ans)

• 685 ETP (Equivalent Temps Plein) annualisés, soit 225 emplois sur 3 ans

• 450 000 visiteurs attendus chaque année

• Environ 38 M€ de richesses créées chaque année en vitesse de croisière

• 750 emplois durables créés, dont 250 emplois directs

• la Cité du Vin s’étend sur 13 350 m² répartis sur 10 niveaux, entre le tore et la tour

• 3 000 m² comprenant 19 modules thématiques ;

• un parcours disponible en 8 langues ;

• plus de 10 heures de contenus de visite grâce à plus de 120 productions audiovisuelles ;

• près de 100 experts et personnes qualifiées interviewées pour réaliser les contenus ;

• une visite d’une durée d’environ 2 heures.

La Cité du Vin sur la toile:

. site web et portail collection

. pages facebook (15.2329 amis), twitter (4.116 amis), Instagram (984 abonnés) Vimeo

Les membres du CLIC France pourront tester ces dispositifs numériques lors d’une visite qui leur sera dédiée

SOURCES: Cité du Vin

PHOTOS: XTU / ANAKA Casson Mann Agency/Cité des civilisations du vin

Date de première publication: 11/04/2016

Date de mise à jour: 01/06/2016

Clic-separateur EVENEMENT CLIC

Jeudi 16 juin 2016 (13h30-16h00): Visite-démo des dispositifs numériques de la Cité du Vin en présence de l’équipe numérique

Visite réservée à 10 personnes membres du CLIC. Inscription obligatoire à ateliers@club-innovation-culture.fr

 Album Facebook de la visite

13406788_844781018956111_5031571699170821034_n 13423965_844783055622574_3862852443348016586_n

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Musée de Pont-Aven réouvre ses portes avec un parcours immersif et accessible constitué de sept dispositifs numériques

J.Dumont et N.Czubak (Mémorial de Verdun): « Le nouveau Musée fait la part belle au numérique, et nous lancons un MOOC »

J-M Levesque (Musée de Normandie): « Le numérique est aussi naturel au musée qu’il l’est à l’ensemble des pratiques culturelles dans la société »

DOSSIER / Tour de France des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux (14/03/2016)