Concours national « réinterprétez les œuvres des collections françaises » #artenquarantaine: les gagnants

Du 23/04/2020 au 25/05/2020, le concours national #artenquarantaine, lancé par le CLIC France en partenariat avec les musées d’art et d’histoire de 40 collectivités françaises, le challenge #tussenkunstenquarantaine, la RMN-GP, Télérama et Beaux Arts Magazine a reçu plus de 600 contributions. Ces créations photos réinterprétant les œuvres des collections françaises a donné lieu à une première sélection de 130 coups de cœur, à partir de laquelle ont été choisis 30 finalistes. Parmi eux le public et un jury professionnel ont choisi 5 gagnants.

Les heureux gagnants habitent dans toute la France (Grenoble, Hellemmes – Lille, Montrouge, Nantes, Paris, Strasbourg, Toulouse). Ils seront invités, en VIP, dans un des musées partenaires du concours et recevront des cadeaux offerts par Télérama et Beaux Arts Magazine.  

Les créations gagnantes sont inspirées des collections du Musée de Grenoble, du Palais des Beaux Arts de Lille, du Musée d’arts de Nantes, du Musée de Cluny, du Musée du Louvre et du Musée des Beaux Arts de Strasbourg.

« Le succès du concours national art en quarantaine et du challenge mondial devrait contribuer à transformer les musées pour qu’ils soient plus participatifs et impliquent davantage leur public. L’enjeu est de désacraliser ces institutions culturelles pour en faire des lieux plus vivants, plus accessibles et de rajeunir ainsi leur visitorat » Pierre-Yves Lochon, fondateur et administrateur du Clic France

  • DANS LES MEDIAS

. « Tableaux célèbres reproduits à la maison : découvrez les lauréats du grand concours » (France Inter, 25/06/2020)

. « Concours #ArtEnQuarantaine : et les gagnants sont… » (Beaux Arts Mag, 25/06/2020)

. « Les plus beaux tableaux vivants réalisés pendant le confinement récompensés » (Le Figaro, 25/06/2020)

« Coup de chapeau aux participants de #artenquarantaine ! » (UN1K, 26/06/2020)

L’ensemble de la revue du web: Concours national « réinterprétez les œuvres des collections françaises » #artenquarantaine: revue du web

  • PRIX DU PUBLIC

Choisi par le public par un vote en ligne

1er Prix : « La Belle Strasbourgeoise », par Nicolas de Largillierre (Musée des Beaux Arts / Musées de Strasbourg / Strasbourg)  

Auteur: Marie Maurer 

« C’est un autoportrait fait au retardateur. Le concours m’a été recommandé par une amie française habitant aux USA. Je suis passionnée par les portraitistes du XVIII et la photo. La « Belle Strasbourgeoise est vraiment emblématique de notre ville. La difficulté c’était de faire le chapeau, trouver un fond et les marques du confinement( masque, gants et balai) me semblaient évidentes puisque tout le monde était condamné à faire son ménage. J’habite à Strasbourg, je suis enseignante retraitée. » Marie Maurer

2ème Prix : « Le baiser », par Carolus-Duran (Palais des Beaux Arts de Lille / Lille) 

Auteur: Ahlam Lajili

« Les personnes représentées sont mon compagnon et moi-même. Nous habitons à Montrouge. je suis réalisateur et chargée de production cinéma. Nous avions commencé à reproduire des tableaux assez spontanément la première semaine du confinement, avant même d’entendre parler des différents hashtag, challenge et concours. C’était une idée que nous avions depuis longtemps mais n’avions jamais vraiment eu le temps de nous y consacrer. « Le Baiser » est la 13eme réinterprétation que nous avons faite. Nous en avons créé 17 en tout pendant la période de confinement. Nous avons choisi ce tableau car c’est une toile que j’avais découverte lors de mes études d’histoire de l’art à Lille, que j’aime particulièrement, et qui nous permettait surtout d’être ensemble sur la photo. Nous y avons consacré une après-midi (mise en place, accessoires, coiffure, costume et prise de vue) » Ahlam Lajili-Djalaï.

3ème Prix : « La Dame à la Licorne » (Musée de Cluny, Paris) 

Auteur: Arnaud Humblot et Eliezer Garcia-Rosado

« Ce tableau fait partie d’un projet de famille qui a commencé en plein milieu du confinement le 15 avril. Nous étions confinés chez nous et moi-même j’ai eu le Covid19 et été enfermé dans une chambre pendant 11 jours. A ma sortie, le rythme était à la fois très soutenu et assez monotone avec le télétravail pour ma femme et moi, les devoirs à la maison des 3 enfants et les sorties que nous avions programmées dans notre cour à heures fixes pour ne pas mélanger les familles et les enfants. Nous avions un créneau de 30mn le matin et un autre d’1h le soir à 18H30 que nous ne pouvions pas rater. Nous arrêtant de travailler à 17h, nous avons décidé de faire, afin de casser le rythme et de nous amuser en famille, un tableau par jour. Nous sommes d’ailleurs en train de finaliser la préparation d’une exposition avec une sélection de 79 créations qui aura lieu dans notre cour le vendredi 3 juillet. » Arnaud Humblot

  • PRIX DU JURY

Les 2 gagnants ont été choisi par un jury composé de :

. Fabrice Hyber, artiste plasticien;

. Sabine PIgalle, artiste digitale;

. Anneloes Officier, co-fondatrice du Challenge mondial ##tussenkunstenquarantaine;

. Fabrice Bousteau, rédacteur en chef de Beaux Arts Magazine;

. Yasmine Youssi, rédactrice en chef culture de Télérama;

. Eric Bietry Rivierre, Grand Reporter Culture au Figaro;

. Alexia Guggémos, experte art et réseaux sociaux, critique d’art, directrice de l’Observatoire Social Média.

1er Prix du Jury : « Les bulles de savon », par Pieter Cornelisz van Slingelandt (Palais des Beaux Arts de Lille / Lille)

Auteur: Marion Giraud en famille

« Les enfants sont très fiers d’avoir été sélectionnés. La concurrence est rude, il y a beaucoup de très belles reproductions… Les 4 comédiens sont mes propres enfants : Marie, Margot, Mine et Marcel (dans l’ordre du tableau). Un vrai travail d’équipe ! Les enfants posent dans la baignoire : pas facile de caser 3 grands enfants dans une baignoire mais on a bien rigolé ! Pendant le confinement, nous avons créé 80 reproductions d’oeuvres. Les enfants ont envie d’en faire encore une vingtaine pour arriver à 100… avant les vacances ». Marion Giraud

« Parce que tout devait tenir dans l’instant, entre le moment où la bulle est grosse et où elle éclate. Cette performance souligne le propos de cette scène de genre qui est d’être, en fait, une vanité. Profitez des plaisir du jours, délectez-vous des beautés simples comme sophistiquées : n’est-ce pas là l’appel principal de la peinture ? » Eric Bietry Rivierre, Le Figaro

« Le peintre néerlandais, Pieter Cornelisz van Slingelandt, était réputé au XVIIe siècle pour sa recherche de la perfection. On retrouve cette même méticulosité dans la composition libre de @mogirant : rondeur explosive de la bulle de savon au centre, verticalité du rideau en fond, jeux des regards, une vraie dynamique du groupe. Ce qui m’a le plus touchée, c’est l’expression des figures au plus proche du sentiment d’origine, et la tendresse joyeuse qu’exprime le sourire du jeune homme à la coupelle. » Alexia Guggémos

2nd Prix (mentions spéciale) : « Hommage à Blériot », par Robert Delaunay (Musée de Grenoble / Grenoble)

Auteur: Céline Carrier

  • LES COUPS DE CŒUR

Coup de cœur de Fabrice Hyber (artiste plasticien)

« L’Esclave blanche », par Jean Jules Antoine Lecomte du Nouÿ (Musée d’arts de Nantes / Nantes)

Auteur: Charlotte Goemaere  

« J’ai vu le tableau au musée de Nantes. L’interprétation est drôle, naturelle et en même temps indémodable. » Fabrice Hyber

Coup de cœur d’Analoes Officier (Fondatrice du challenge mondial) : 

« La Liberté guidant le peuple », par Eugène de Lacroix (Musée du Louvre, Paris)

Auteur: Christelle Peres

« C’est une peinture tellement phénoménale et un véritable défi à recréer. J’espérais recevoir celui-ci pendant des mois, donc je suis vraiment fier qu’ils aient réussi. J’adore aussi que la famille se réunisse, les expressions et les postures sont extraordinaires et bien sûr l’utilisation des articles de ménage est vraiment bien faite ».  Analoes Officier

Coup de cœur de Sabine Pigalle, artiste digitale 

« La Belle Strasbourgeoise », par Nicolas de Largillierre (Musée des Beaux Arts / Musées de Strasbourg / Strasbourg)

Auteur: Marie Maurer

« J’aime beaucoup la Strasbourgeoise parce qu’elle est en même temps esthétique et déjantée, masquée, gantée, pleine d’humour pince sans rire. » Sabine Pigalle

  • COUP DE CŒUR TELERAMA

Hommage à Blériot, par Robert Delaunay (Musée de Grenoble / Grenoble)

Auteur: Céline Carrier

« Dans cette réinterprétation de l’Hommage à Blériot, on sent la joie, la jubilation de Céline, son plaisir d’avoir concocté ce tableau, et qui passe par la couleur. Cela renvoie à la fascination pour la modernité exprimée par Delaunay. Bel hommage! » Yasmine Youssi, Télérama

  • COUP DE CŒUR BEAUX ARTS MAG

« Saint joseph charpentier », par George de La tour (Musée du Louvre / Paris)

Auteur : Hira Park

« Une réinterprétation tout en finesse du Saint-Joseph Charpentier de Georges de La Tour conservé au Louvre, qui capture la magie d’un face à face silencieux entre un père et son enfant à la lueur, non plus d’une bougie, mais d’une ampoule. Le confinement en clair-obscur. » Fabrice Bousteau, Beaux Arts Magazine

  • PRIX CLIC France

Choisi par les professionnels membres de la communauté du CLIC France (vote en ligne)

. 1er prix : L’Esclave blanche, par Jean Jules Antoine Lecomte du Nouÿ (Musée d’arts de Nantes / Nantes)

Auteur: Charlotte Goemaere

. 2ème prix : Hommage à Blériot, par Robert Delaunay (Musée de Grenoble / Grenoble)

Auteur: Céline Carrier 

. 2 Mentions spéciales

. « inclusion » pour la coopération entre le Louvre Lens et l’association La Marelle, structure liée à l’APEI de Lens (Association de parents d’enfants inadaptés)

. « éloignement » pour les contributions de Nouvelle Calédonie, inspirées par le tableau « Louis XVI donnant ses instructions à La Pérouse » de la collection du Château de Versailles, mais dont le musée maritime de Nouvelle Calédonie -Nouméa présente une reproduction. 

Découvrez 130 créations reçues par le Clic France et les musées partenaires sur un album du compte facebook du Clic France.

  • TEMOIGNAGES DES GAGNANTS

Retrouvez les témoignages des gagnants dans cet article: Concours national « réinterprétez les œuvres des collections françaises » #artenquarantaine: les gagnants (se) racontent

Date de première publication: 25/06/2020

Covid-19 / Anneloes Officier (challenge #tussenkunstenquarantaine) « je suis si heureuse d’unir les gens en cette période d’isolement »

Concours national « réinterprétez les œuvres des collections françaises » #artenquarantaine: le vote du public est clôt !

Covid-19 / Le CLIC France et ses partenaires lancent le concours national créatif « réinterprétez les oeuvres des collections françaises » #artenquarantaine

Covid-19 / Quand le public confiné réinterprète les chefs d’oeuvres des musées du monde

Covid-19 / Tour de France des initiatives musées & monuments dans un contexte de confinement 

Covid-19 / Tour du Monde des initiatives musées & monuments dans un contexte de confinement 

Covid-19 / Innovations muséales et patrimoniales : quelques premières leçons d’un mois de confinement

Laisser un commentaire