Le British Museum et Samsung renouvellent leur partenariat éducatif pour 5 nouvelles années

Le mercredi 27 novembre 2013, le British Museum et Samsung ont annoncé le renouvellement de leur partenariat de 5 ans pour développer notamment le Digital Discovery Centre et lancer une nouvelle application éducative.

British Museum digital center 1

Cette nouvelle coopération ambitionne de créer une nouvelle application mobile qui permettra de fusionner la réalité et les ressources du web. Elle viendra compléter le Digital Discovery Centre, créé il y a 20 ans par le musée et sponsorisé par Samsung depuis 3 ans.

Cette nouvelle application, disponible sur des tablettes Samsung Galaxy Tab 10.1 et dotée de 5 jeux, va enrichir l’expérience muséale des jeunes visiteurs et leur permettre de découvrir l’histoire et la collection du British Museum de manière ludique. Les techniques d’impression 3D, de réalité augmentée et d’animation feront également partie des innovations apportées.

British Museum digital center 2 British Museum digital center 3

3 mois d’expérimentations

Ce partenariat longue durée a été décidé après une expérimentation de 3 mois menée durant l’été 2013 pendant laquelle le nouveau Samsung Digital Discovery Centre avait été équipé d’une douzaine de tablettes tactiles et d’appareils photos numériques. Ils se lancent aujourd’hui dans la plus importante évolution du centre depuis le début de leur coopération en 2009.

“Après avoir proposé une gamme d’outils mobiles à nos jeunes visiteurs et observé leurs usages, nous avons découvert ce qui fonctionne le mieux » a déclaré Richard Woff, le directeur de l’éducation et du jeune public au British Museum. “Par exemple, nous savons que l’utilisation de tablettes pendant un cours augmente l’intérêt et l’implication des élèves. Nous avons également observé que les services mobiles peuvent promouvoir le travail collaboratif entre les jeunes visiteurs. Nous pouvons également sauver l’ensemble des activités des groupes scolaires et leurs contenus (photos, textes, videos, dessins et enregistrements audio) sur notre cloud et l’envoyer facilement dans les écoles pour qu’ils puissent les réutiliser. »

British Museum digital center 4130 000 élèves britanniques et 250,000 étrangers visitent le British Museum chaque année. Mais le Digital Discovery Centre, qui propose aujourd’hui des activités sur ordinateurs, tablettes, caméra et écrans géants, n’est utilisé que par 20% des scolaires visiteurs (soit environ 40 000 par an).

Avec cette nouvelle offre éducative sur tablette mobile, les deux partenaires espèrent augmenter fortement la proportion de jeunes visiteurs pouvant bénéficier d’activités plus interactives.

Neil MacGregor,le Directeur du musée, a déclaré « la technologie numérique de pointe va placer notre Discovery Centre au cœur de l’éducation numérique. Les familles et enfants de tous ages ont trouvé nos nouveaux outils irrésistibles. Pour nous, ils sont devenus indispensables. »

Samsung et l’éducation

Le soutien de Samsung intervient à un moment où l’industriel coréen, leader mondial des téléphones intelligents, développe de nombreuses collaborations avec les écoles pour créer une classe numérique et ouvre une académie numérique destinée aux jeunes intéressés par les nouvelles technologies.

Samsung a par ailleurs annoncé un partenariat massif avec un musée scientifique américain, le Perot Museum de dallas, le 14 novembre 2013. (lire l’article sur le site du Clic France).

Sources: British Museum, Samsung, pocket-lint.com, Culture24

Date de première publication: 27/11/2013

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC FRANCE:

Samsung offre 500 tablettes au Musée Perot de la Nature et des Sciences de Dallas

Avec l’application mobile « Life and Death in Pompeii and Herculanum”, le British Museum amorce une nouvelle politique numérique

Le British Museum lance un service de TV à la demande avec British Telecom

Le British Museum utilise le web sémantique pour valoriser ses collections en ligne

Le British Museum confirme son leadership au Royaume-Uni

Le British Museum célèbre ses succès numériques

Samsung : « nous souhaitons favoriser de nouvelles rencontres entre l’art et le public »

Le British museum déploie son nouveau guide multimédia en 11 langues

Laisser un commentaire