Le National Trust britannique annonce le quadruplement de ses dons en ligne en 2020/21

Partager :

Le National Trust qui gère plus de 500 lieux patrimoniaux britanniques, et notamment des maisons historiques, des monuments industriels ou des jardins, sort de la crise pandémique largement affecté. En 2020/21, année de son 125ème anniversaire, la plus grande organisation caritative de conservation en Europe a annoncé une chute de ses revenus de 173 millions de livres sterling de revenus, en partie compensée par une forte hausse des dons en ligne. Cette situation financière a contraint l’institution à procéder à 1 800 licenciements.

Malgré les restrictions, l’institution a accueilli 13,6 millions de visiteurs dans l’année (contre 28 millions l’année précédente). Une performance rendue possible grâce à l’introduction rapide d’un système de réservation ainsi que la conception et la mise en place de processus complets Covid-safe.

  • 1 800 licenciements

Au cours de l’exercice 2020-21, qui a coïncidé avec l’année pandémique, le National Trust a du procéder au licenciement de près de 1 800 de ses effectifs.

Malgré la générosité de ses donateurs, le nombre toujours élevé de membres, et les aides publiques exceptionnelles (plus de 85 M£), l’association caritative révèle dans son rapport annuel 2020/21 qu’elle a du comptabiliser 173 millions de livres sterling de pertes de revenus en raison de la pandémie. Ses  revenus annuels sont ainsi passés de 681 M£ en 2020 à 508 M£. Mais l’institution clôt néanmoins son exercice avec un bénéfice de 80 millions de £.

  • Forte augmentation des dons en ligne 

Dans le même rapport, le National Trust annonce une très forte augmentation des dons en ligne au cours de la dernière période de référence. Le quasi quadruplement des dons en ligne s’est produit au cours de l’exercice 2020-21, année pandémique pendant laquelle de nombreuses personnes étaient confinés et de nombreux sites de l’association ont été fermés. Selon le rapport financier publié par le National Trust pour le dernier exercice, les dons en ligne ont augmenté de 383%.

Le National Trust révèle que plus de 865 000 £ lui ont été versés par des supporters en ligne au pire de la pandémie.

Cette explosion des dons en ligne pour la période 2019-2020 ne compense que partiellement la chute des revenus des visites physiques. Le National Trust indique d’ailleurs qu’il s’attend à ressentir les répercussions financières de la fermeture forcée de bon nombre de ses propriétés pendant quelques années.

  • Forte fidélité des membres

Le National Trust a également déclaré qu’il avait réussi à conserver des membres malgré le fait que ses membres ne soient pas en mesure de profiter de toutes les visites de ses propriétés.

D’après leur rapport annuel, 84,2 pour cent de ses membres le sont restés au cours du dernier exercice. Bien que ce chiffre soit en baisse d’environ 1.2% par rapport à l’année précédente, la fiducie salue « la loyauté de ses membres dans une période si difficile de sa longue histoire ». L’organisation a terminé l’année avec 5.4 millions de membres.

Selon le rapport, le National Trust a pu collecter environ 575 000 £ grâce à un appel spécifique lancé auprès de ses membres sous le slogan « tout le monde a besoin de la nature », en référence aux nombreux sites en plein air gérés par l’organisation.

« En ces temps difficiles, le soutien continu dont nous avons bénéficié nous a donné plus de détermination que jamais à rapprocher les gens de la beauté, de la nature et de l’histoire » estime la directrice générale de l’organisation, Hilary McGrady.

  • Expériences numériques renforcées

Avec des lieux fermés, l’institution a largement augmenté son activité numérique en fournissant un contenu numérique étoffé, accessible et engageant.

Les nouveautés numériques incluent:

. de nouveaux contenus élaborés par l’équipe curatoriale sur un éventail de sujets, y compris la voile, l’histoire des œufs de Pâques et la présentation de nombreuses œuvres d’art. La collection du National Trust comprend plus d’un million d’objets.

. une série de films en coulisses qui emmenaient les abonnés dans un voyage virtuel dans de nombreux monuments et lieux

. les conseils de nos jardiniers à travers un programme spécial et une nouvelle session de questions-réponses sur Twitter

. des visites virtuelles avec notamment des archéologues de Sutton Hoo, Suffolk, suite au succès du film diffusé par Netflix, The Dig, basé sur l’histoire de la découverte d’une sépulture royale

. un nouveau portail famille offrant aux membres une gamme d’activités à faire à la maison, dont 39 packs d’activités qui ont généré 90 000 téléchargements.

Le National Trust en 9 chiffres clés

Plus de 500 lieux historiques (maisons, châteaux, parcs et jardins)

Près d’1 million d’œuvres d’art

Plus de 250 000 hectares de terres

13,6 millions de visiteurs

Revenus annuels de 680 million £ (en 2019/20)

Plus de 50 000 volontaires

10 000 collaborateurs

5.4 millions de membres

865 000 £ de dons en ligne

Rapport annuel 2020/21

SOURCES: National Trust, presse

PHOTOS: National Trust

Date de première publication: 02/09/2021

Partager :

Laisser un commentaire