L’organisation Artists Rights Society lance une nouvelle plate-forme numérique incluant les premiers NFTs de Frank Stella

Partager :

Le 16 août 2022, Artists Rights Society, la principale organisation de droit d’auteur, de licence et de protection des artistes visuels aux États-Unis, a annoncé le lancement d’Arsnl, une nouvelle plateforme numérique qui accompagnera les artistes et les institutions à travers la création de projets numériques et d’œuvres d’art ambitieuses sur la blockchain. Arsnl ouvrira le 9 septembre 2022 avec des œuvres d’art numériques sous format NFT de l’artiste américain Frank Stella.

Fondée par Katarina Feder, vice-présidente de l’ARS, Arsnl souhaite ainsi relier le monde des beaux-arts et l’espace de l’art numérique grâce à la collaboration des artistes et dans le cadre de protection de la propriété intellectuelle.

Arsnl s’inscrit dans le contexte des 35 ans d’activités de l’Artists Rights Society ARS en matière de représentation de la propriété intellectuelle pour ses plus de 122 000 créateurs et partenaires. Les créateurs membres du réseau mondial ARS comprennent notamment Andy Warhol, Chloe Wise, Elizabeth Colomba, Frida Kahlo, Georgia O’Keeffe, Jenny Holzer, Pablo Picasso, Kenny Scharf et Mickalene Thomas, entre autres.

  • Mieux protéger les artistes dans la sphère numérique

L’ARS a souhaité saisir l’opportunité de fournir une plus grande protection aux artistes dans la sphère numérique sous-réglementée en tirant parti des nouvelles technologies blockchain et NFT et de l’écosystème Web3 en pleine croissance.

Grâce à des expositions organisées, des ventes aux enchères et des partenariats stratégiques, Arsnl entend créer une nouvelle plateforme permettant de générer de nouveaux revenus pour les artistes de premier ordre tout en connectant les créateurs numériques aux collectionneurs traditionnels et aux marques mondiales.

Arsnl fournira une expertise technique et juridique pour aider à naviguer dans les processus complexes des NFTs, de promotion et de licence de la propriété intellectuelle des artistes sur la blockchain, ainsi que des conseils aux musées et aux entreprises.

Les projets à venir incluent des coopérations avec des artistes d’avant-garde, dont Leonora Carrington, LeRoy Neiman, et une collaboration entre les Quilters of Gee’s Bend et l’artiste numérique Anna Lucia.

« La vision d’Arsnl est de transmettre la philosophie de protection et de promotion de la Artists Rights Society dans le NFT et l’espace de l’art numérique », a déclaré Katarina Feder, fondatrice et PDG d’Arsnl et vice-présidente et directrice du développement commercial pour ARS« L’Arsnl guidera les artistes et les partenaires dans la création de projets numériques et d’œuvres d’art sur la blockchain, tout en défendant les politiques axées sur l’artiste, y compris les redevances intégrées et les droits de revente. »

  • Lancement le 9 septembre 2022 avec des NFT inspirés par les œuvres de Frank Stella

Le 9 septembre, Frank Stella sera donc le premier artiste invité de la nouvelle plateforme ARSNL en y proposant sa première collection NFT, intitulée Geometries

Chaque NFT représente une sculpture géométrique originale de l’artiste, incluant les fichiers 3D et les droits associés, permettant également aux titulaires d’imprimer leurs propres modèles physiques.

Les 22 NFT qui en résultent sont des objets 3D qui incluent certaines des conceptions récentes de Stella. Le NFT Geometries XXI (2022) s’inspire clairement de Stella’s Fat 12 Point Carbon Fiber Star (2016), une sculpture sphéroïde. Chaque NFT de la série sera vendu 1 000 $ sur le site Arsnl.

Les NFT sont proposés en éditions de 100, et ils viennent avec un avantage original, des instructions d’impression 3D que seuls les détenteurs ont le droit d’utiliser pour créer leur propre sculpture Stella.

« C’est un moyen abordable et flexible de posséder une Stella », a déclaré Katarina Feder« Si vous voulez dépenser 100 $ pour en imprimer un petit pour votre bureau ou 100 000 $ pour l’imprimer en grand pour votre pelouse, vous pouvez le faire. »

  • 3 objectifs du projet

Avec le projet NFT, Frank Stella souhaite avant tout démocratiser la propriété artistique en offrant une œuvre originale de l’artiste à un prix accessible.

La co-création est l’autre caractéristique du projet Geometries, qui permettra aux collectionneurs d’imprimer les sculptures, les invitera à ajouter de la couleur, à choisir leur propre matériau ou taille et à créer des œuvres dérivées.

« Lorsque vous êtes dans l’espace numérique où les choses se déplacent à la vitesse de la lumière », déclare Misha Libman, co-fondateur d’ARSNL, « vous devez commencer à penser à créer des œuvres qui ne concernent pas nécessairement uniquement la propriété, mais davantage la participation.”.

Le projet ARSNL permet également à Frank Stella de prouver que la diffusion numérique peut être compatible avec le respect du droit d’auteur. L’artiste s’est mobilisé pour la défense des droits de suite des créateurs, en soutenant la campagne pour l’American Royalties Too (ART) Act pour les redevances de revente et même à donner des conférences à des étudiants en droit sur le sujet.

L’avantage des NFT, qui envoient automatiquement des paiements de redevances aux artistes lors de la revente, lui est ainsi immédiatement apparu.

« Les NFT sont passionnants », a déclaré Frank Stella dans un e-mail à ARTnews. « Nous pouvons intégrer des droits de suite ; c’est quelque chose sur lequel nous avons travaillé, plutôt sans succès, pendant des décennies. Ce serait merveilleux si la technologie pouvait nous donner ce que le gouvernement ne ferait jamais. »

Frank Stella est membre de longue date de l’ARS, que le père de Katarina Feder, fondatrice et PDG d’Arsnl, Theodore Feder, a fondée en 1987. L’artiste est plus connu pour ses peintures des années 1950 et 1960, considérées comme les précurseurs du mouvement artistique minimaliste. Mais l’artiste de 86 ans a déjà utilisé des ordinateurs et l’impression 3D pour des œuvres sculpturales volumineuses et complexes.

Selon Katarina Feder, fondatrice d’Arnsl et vice-présidente d’ARS, « les NFT étaient la prochaine étape naturelle » pour Frank Stella.

SOURCES: ARS, presse

PHOTOS: ARSNL, © 2022 Frank Stella / Artists Rights Society (ARS), New York

Date de première publication: 17/08/2022

Partager :

Leave a Comment