Vendredi 20 mai 2016: Atelier sur le dépôt légal des dispositifs numériques de médiation, en partenariat avec la BnF

Le CLIC France a souhaité soutenir la Bibliothèque nationale de France dans sa démarche de dépôt légal des dispositifs numériques de valorisation du patrimoine artistique, historique et scientifique. L’objectif commun de la BNF et du CLIC France est de « préserver les outils numériques d’hier pour contribuer à imaginer ceux de demain ».

LUCCHESE Béatrice-BnF

Le CLIC France contribue à cette initiative en mobilisant ses institutions et entreprises membres et en organisant un atelier consacré au dépôt légal des outils numériques de médiation du patrimoine le vendredi 20 mai 2016 (matin).

Ils sont déjà inscrits

Agence Reciproque – Centre national des arts plastiques – Centre des monuments nationaux – Cité de l’architecture et du patrimoine – Dassault Systèmes – Établissement public du parc et de la grande halle de la Villette – Ministère de la Culture et de la Communication – Musée du Quai Branly – Université Paris 8 – Ville de Paris

Sauvegarder la valorisation du patrimoine, c’est aussi un devoir patrimonial.

La Bibliothèque nationale de France a mis en oeuvre le dépôt légal pour les dispositifs numériques de médiation. « Oeuvres immatérielles » dépendant du Code du Patrimoine, ces contenus éphémères ont l’obligation d’être sauvegardés. Les chercheurs accrédités peuvent ainsi retrouver des contenus inédits, rares et éphémères qui sont catalogués, indexés et sauvegardés.

Plusieurs institutions culturelles nationales ont déjà apporté leur contribution à la démarche

Archives départementales de l’Aube – Cap Sciences – Centre des monuments nationaux  – Château des ducs de Bretagne – Cité de l’Architecture et du Patrimoine – Maison Pierre Loti – Mucem – Musée des Beaux-arts de Rennes – Musée d’Histoire de Marseille – Musée du Louvre – Musée Matisse – Muséum national d’histoire naturelle – Musée de l’Homme…ont ainsi déjà déposé certains de leurs outils.

Des dispositifs sauvegardés durablement …

Contenus de bornes interactives aujourd’hui disparues, jeux sérieux éphémères, reconstitutions 3D, animations d’expositions temporaires….Tous ces dispositifs sont préservés sans aucun frais par le service du dépôt légal Multimédia au département de l’Audiovisuel de la BnF.

… au service des chercheurs, des institutions et des professionnels.

Ainsi, une copie du travail des institutions culturelles et de leur prestataires ou partenaires sera conservée en sécurité et consultable par les chercheurs ou les professionnels du monde muséal dans les salles de la BnF.

Vendredi 20 mai 2016, Atelier de retour d’usage « Le dépôt légal des dispositifs de médiation numériques des musées, qui , comment, pourquoi ? »

Le vendredi 20 mai 2016, le CLIC France et la Bibliothèque nationale de France invitent les institutions culturelles et les entreprises prestataires à venir découvrir la démarche du dépôt légal de dispositifs numériques de médiation culturelle.

9h30- 9h45 Accueil dans le hall Est

10h00-10h30 Présentation du dépôt légal

10h30-11h00 Présentation de l’expérience de dépôt du Muséum national d’histoire naturelle et questions-réponses

11h00- 11h30 Démos et présentation de documents déjà déposés

11h30- 12h00 Présentation de la salle de consultation P avec des documents installés.

Les échanges pourront être prolongés pendant un déjeuner sur place.

Atelier ouvert aux membres et non-membres du CLIC France. Inscription obligatoire à ateliers@club-innovation-culture.fr

David Paul - BnF

La Foire aux Questions du dépôt légal à la BnF

Pourquoi ?

Le but est de constituer une collection de référence, patrimoine irremplaçable pour la collectivité et les chercheurs d’aujourd’hui et du futur.

Qui dépose ?

Les institutions culturelles elles-même, ainsi que les prestataires.

Quels contenus ?

Tous les contenus multimédias et audiovisuels de médiation d’un patrimoine artistique, historique et scientifique, quelque soit le mode de diffusion: guides de visite multimédias, application, tables multitouch, écrans, audioguides, logiciels pour casques immersifs…

Et ce qui est en ligne ?

La loi concerne aussi les signes, signaux, sons et images de toute nature faisant l’objet d’une communication au public par voie électronique.

– Le dépôt légal des sites web se fait sous la forme d’une collecte automatique par un robot. De manière systématique pour les sites en « .fr » et sur la base de sélections élaborées par des bibliothécaires pour le reste du web français. C’est une autre entité de la BnF, le service du dépôt légal numérique qui le gère. Seule exception, une impossibilité technique (les expositions virtuelles sont mal récupérées par le robot…) alors la collecte se fait sous forme de dépôt volontaire au service Multimédia.

– Le dépôt légal des autres documents diffusés en ligne (sans être un site internet) se met en place progressivement dans les différents services de la BnF. Le service multimédias pour sa part reçoit déjà les logiciels, jeux, serious games proposés en téléchargement ainsi que le contenu des bornes électroniques. Ce dépôt n’est pas une collecte automatique et arrive après une prospection du service ou une démarche du  déposant.

Comment ?

Le dépôt légal multimédia se fait par un envoi à l’adresse ci-dessous sur un support de stockage ou via notre plateforme d’échanges de fichiers. Les documents doivent être fournis avec des codes d’accès pérennes si besoin. Un formulaire à télécharger sur notre site doit accompagner le dépôt, ainsi qu’un tableau de métadonnées que nous fournissons.

Où ?

BnF

Département de l’Audiovisuel

Dépôt légal multimédias T3 N3

Quai François Mauriac

75706 Paris Cedex 13

Contact : 01 53 79 53 18 depotlegal.multimedia@bnf.fr – Notre site : www.bnf.fr (voir rubrique « professionnels »)

SOURCES: BnF

PHOTOS: David Paul / LUCCHESE Béatrice / BnF 

Date de première publication: 12/04/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

3ème Forum CLIC Nord le 19 avril 2016 à Lille: plus de 150 professionnels inscrits

CLIC France: Top 20 des articles les plus lus en mars 2016

Museohub #4: « Maquettes et restitutions » le mercredi 20 avril 2016 au Palais des Beaux-Arts de Lille, programme et inscription en ligne

Atelier #31 sur le thème « Du CRM au Big Data: quels enjeux pour les musées et le patrimoine ? »: le compte-rendu

Le CLIC France partenaire de la journée Culture et Numérique pendant la 5ème Semaine Digitale de Bordeaux

Laisser un commentaire